Index

Proverbes : latsaka

Proverbe Akohokely latsaka an-kady : haneno moa kely feo, hanidina kely hery; hitoetra ihany, matahotra ny kary. [Rinara 1974]
Akoho kely latsaka an-kady : hiantso, kely feo ; hanidina, tapaka elatra ; hitoetra ihany, manin-dreny. [Veyrières 1913 #2579, Cousins 1871]
Akohokely latsaka an-kady: hiantso, kely feo; hanidina, tapak' elatra; hitoetra ihany, manina ny reniny. [Houlder 1895]
Akoho kely latsaka an-kady : hisarangotra, tsy afaka ; hiantso, kely feo. [Veyrières 1913 #2580]
Akohokely latsaka an-kady : hisarongatra, tsy afaka; hiantso, kely feo; hitoetra ihany, matahotra ny kary. [Cousins 1871]
Akohokely latsaka an-kady : hisarongatra, tsy afaka ; hiantso, kely ieo ; hitoetra ihany, matahotra ny kary. [Nicol 1935 #359]
Traduction française Petit poulet tombé dans le fossé : s' accrocher pour grimper, il ne le peut pas ; appeler, il n'a pas assez de voix ; rester où il est, il craint les chats sauvages. [Veyrières 1913]
Petit poulet tombé dans le fossé : s' il veut appeler, sa voix est trop faible ; s' il veut voler, il n' a que des bouts d' ailes ; quant à rester où il est, il soupire après sa mère. [Veyrières 1913 #2579]
Poussin tombé dans un fossé : s’accrocher, impossible ; crier, pas de voix ; se résigner, mais il y a le chat sauvage. [Nicol 1935 #359]
Un poussin tombé dans un fossé: pour appeler, il a la voix trop faible; pour voler, il a les ailes trop courtes; s' il y reste, il regrette sa mère. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des gens qui perdent la tête dans le malheur, ne sachant quel parti prendre. [Veyrières 1913 #2580]

Proverbe Akondro mahia latsaka an-doha sola : ny mahia manangatra ny matoy. [Samson 1965 #A32]
Akondro mahia latsaka an-doha sola: ñy tsy matoy mañangatra ñy matoy. [Houlder 1895]
Interprétation malgache Akondro (ny voany) mahia latsaka an-doha sola: ny tanora indray no mamoafady ny antitra. [Houlder 1895]

Proverbe Akora latsaka an-drano : mandiny Zanahary hamelona. [Samson 1965 #A36]

Proverbe Ambin’ aombim--bazaha : ny isany tsy ho latsaka. [Samson 1965 #A42]

Proverbe Amboalahy miandry embok' akondro: andrasana tsy latsaka, ilaozana toa hena. [Rajemisa 1985 #62, Abinal 1888]
Amboa niandry embok' akondro : ilaozan-toa hena, andrasan-tsy latsaka. [Rinara 1974 #19]
Toy ny alika miandry embok' akondro: andrasana, tsy latsaka: ilaozana, toa hena. [Houlder 1895 #948]
Toy ny amboa miandry embok' akondro : andrasan-tsy latsaka, ilaozana toa hena. [Rinara 1974 #4259]
Toy ny amboa miandry embok’ akondro : an-drasan-tsy latsaka, ilaozan-toa hena. [Cousins 1871 #3179]
Interprétation malgache Enti-milaza olona manantena na nampanantenaina zavatra betsaka, nefa diso fanantenana. [Rajemisa 1985 #62]
Traduction française Pareil à un chien qui attend un bouquet de bananier: ce qu' il espère avoir ne tombe pas, et s' il s' en va il lui semble perdre un morceau de viande. [Houlder 1895]
Quand un chien regarde le bouquet du bananier, il attend, mais en vain, qu’il tombe; s'il s'en va, c'est à regret pensant que c’est de la viande. [Abinal 1888]
Interprétation française Le bouquet du bananier, c. à. d. la grande fleur composée d' où sortiront les bananes, est rouge, et peut ressembler vaguement à un morceau de viande. [Houlder 1895]
Souvent celui à qui on fait de belles promesses est déçu dans ses espérancos. [Abinal 1888]

Proverbe Andevolahy latsaka avara-patana, ka saro-miala. [Houlder 1895 #1552]
Andevolahy latsaka avara-patana: saro-miala. [Cousins 1871 #178]
Ankizilahy latsaka avara-patana, ka saro-miala. [Rinara 1974]
Saro-miala, toy ny andevolahy latsaka avara-patana. [Cousins 1871 #2866]
Traduction française Un esclave qui s' est mis (sans y penser), au nord du foyer, il lui est difficile de quitter sa place. [Houlder 1895]
Interprétation française Le nord du foyer est la place d' honneur dans la case malgache; un esclave ne devait jamais l' occuper, mais une fois qu' il s' y était mis, il y était retenu par la fausse honte. [Houlder 1895]

Proverbe Andevolahy maty vady : sikajy latsaka erany no azy, ka "lanio izay ho lany". [Houlder 1895, Veyrières 1913]
Ankizilahy maty vady ka sikajy latsaka erany ny azy koa lanio izay ho lany. [Rinara 1974 #277]
Traduction française Esclave dont la femme vient de mourir : c' est à peine s' il a douze sous, et il dit : dépensez ce qui est nécessaire. [Veyrières 1913 #523]
Un esclave dont la femme vient de mourir; il ne possède pas même soixante centimes en tout, et pourtant il dit: "Dépensez ce qu’il faut". [Houlder 1895]
Interprétation française Les enterrements sont une des plus grandes occasions de dépenses à Madagascar. [Houlder 1895]

Proverbe Angady mondro nihadian-tany, ka midofoka ihany, fa tsy mety latsaka. [Veyrières 1913 #5429]
Angady mondro nihadian-tany: midofitra ihany fa tsy mety latsaka. [Houlder 1895 #2169]
Angady mondro nihadian-tany : mifototra ihany, fa tsy mety latsaka. [Veyrières 1913 #3654]
Angady mondro nihadian-tany : teo ihany fa tsy latsaka. [Rinara 1974]
Angady mondro nihadian-tany : teo ihany fa tsy nievotra. [Rinara 1974]
Traduction française Bêche usée dont on se sert pour creuser la terre, elle donne des coups, mais elle ne pénètre plus dans la terre. [Veyrières 1913 #5429]
Bêche usée qui a servi à creuser la terre : elle frappe fort, mais elle n' entre pas. [Veyrières 1913 #3654]
Une bêche tout usée ayant servi à labourer la terre: elle frappe fort (jusqu' au manche), mais n' enfonce pas beaucoup. [Houlder 1895]
Interprétation française Il ne faut pas oublier les bienfaits reçus. [Veyrières 1913 #5429]
Parce quelle est trop émoussée. [Houlder 1895]

Proverbe Antsibe latsaka an-dobo; raha ilaozana, harafesina. [Houlder 1895]
Antsibe latsaka an-dobo: tsiriho matetika, fandrao dia harafesina. [Cousins 1871 #257]
Antsibe latsaka an-dobo : tsiriho matetika fandrao harafesina. [Veyrières 1913 #615, Rinara 1974 #303]
Antsibory latsaka an-kady : tsara tahiry vao harafesina. [Rinara 1974 #291]
Traduction française Couteau tombé dans l' eau : qu' on le voie souvent de peur qu' il ne se rouille. [Veyrières 1913 #615]
Un grand couteau tombé dans une mare: si on l' y laisse, il se rouillera. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des chefs qu' il fallait surveiller car l' occasion fait le larron. [Veyrières 1913 #615]

Proverbe Atao vikin’ alina : aleo miohatra toy izay ho latsaka. [Cousins 1871, Nicol 1935]
Ataovy vikin' alina, ka aleo miohatra toy izay ho latsaka. [Houlder 1895]
Vikin' alina ka aleo miohatra toy izay latsaka. [Rinara 1974]
Traduction française Faire comme celui qui saute de nuit un jossé : mieux vaut un saut trop long que trop court. [Nicol 1935 #214]
Faites comme lorsqu' on saute (un fossé) de nuit; il vaut mieux sauter trop loin que pas assez et tomber (dans le fossé). [Houlder 1895]

Proverbe Aza manantena landy latsaka ho lamba vita. [Houlder 1895 #743]
Traduction française N' espérez pas voir des cocons tombés se transformer tout seuls en tissus de soie. [Houlder 1895]

Proverbe Aza mandatsa vady voky. [Rinara 1974 #656]
Aza mandatsa vady voky, fa izay noana latsaka ilalana. [Rinara 1974]

Proverbe Aza mandray ombalahy latsaka an-tatatra, fa raha afaka izy, manoto. [Veyrières 1913 #6218]
Aza mandray ombilahy latsaka an-tatatra, fa raha afaka izy, manoto. [Houlder 1895 #1155]
Tandremo, fandrao toy ny mandray ombilahy latsaka an-tatatra : raha afaka izy, hanoto. [Cousins 1871 #3001, Nicol 1935 #310]
Tandremo sao manarina ombalahy latsaka an-tatatra, ka raha tafarina izy manoto. [Rinara 1974 #4034]
Traduction française Ne retirez pas un taureau du fossé où il est tombé, car une fois retiré il foncera sur vous. [Veyrières 1913 #6218]
Ne tirez pas un taureau du fossé où il est tombé, car une fois dehors, il foncera sur vous. [Houlder 1895]
Prenez garde, il peut en être comme du taureau qu’on retire de la fosse : à peine dégagé, il vous encorne. [Nicol 1935]

Proverbe Aza miandry vava latsaka. [Veyrières 1913 #4737]
Traduction française N' épiez pas une parole échappée à quelqu' un, pour lui nuire. [Veyrières 1913 #4737]

Proverbe Aza misambo--boa tsy latsaka. [Rinara 1974 #788, Cousins 1871 #635]
Misambo--boa tsy latsaka. [Veyrières 1913 #6176]
Traduction française Prendre un fruit avant qu'il tombe. [Veyrières 1913 #6176]
Interprétation française Se disait des gens trop pressés en affaires. [Veyrières 1913 #6176]

Proverbe Aza misomidika ambony toa menaka: fa ataovy latsaka anatiny toa tsoka. [Houlder 1895 #531]
Aza somidika ambony, toa menaka; fa ataovy latsaka anatiny, toa tsoka. [Cousins 1871 #709, Nicol 1935 #315]
Aza somidika ambony toa menaka, fa ataovy latsaka anaty toa tsoka. [Veyrières 1913 #4740]
Ny fihavanana aza atao somidika ambony toa menaka fa ataovy latsaka toa tsoka. [Rinara 1974 #2982]
Traduction française N' ayez pas des paroles surnageant comme la graisse, mais qu' elles viennent du fond comme la moelle. [Houlder 1895]
Ne nagez pas à la surface, comme la graisse ; mais pénétrez au fond, comme la moelle. [Nicol 1935 #315]
Ne surnagez pas comme l' huile et la graisse, mais allez à l' intérieur comme la moelle de l' os. [Veyrières 1913 #4740]
Interprétation française C. à. d. ne parlez pas en l' air, mais dites ce que vous pensez vraiment, de sorte qu' on puisse s' y fier. [Houlder 1895]
Ne parlez pas à la légère, mais réfléchissez. [Veyrières 1913 #4740]

Proverbe Aza ny latsaka an-kady indray no manofa lamba. [Cousins 1871 #697]
Ny latsaka an-kady indray no manofa lamba. [Veyrières 1913 #3500, Rinara 1974 #3076]
Tsy mety raha ny latsaka an-kady indray no manofa lamba. [Houlder 1895 #341, Rinara 1974 #4660, Cousins 1871 #3475, Nicol 1935]
Traduction française Ce n’est pas à celui qui est tombé dans le fossé à signifier par gestes : " Venez, c’est ici le chemin. ". [Nicol 1935 #462]
Ce n' est pas celui qui est tombé dans le fossé qui doit agiter son "lamba" (en signe de défi). [Houlder 1895]
Tombé dans le précipice il agite encore son lamba en signe de provocation. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des vaincus qui insultent, au lieu de demander pardon. [Veyrières 1913]

Proverbe Aza ny voro-damba latsaka no antenain-ko harena. [Houlder 1895 #744]
Tsy mety raha voro-damba latsaka no antenain-ko harena. [Veyrières 1913 #2569, Rinara 1974 #303, Cousins 1871 #3499]
Traduction française N' attendez pas la fortune d' un haillon tombé. [Veyrières 1913 #2569]
N' espérez pas voir des chiffons tombés se transformer en richesse. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe se disait de ceux qui se servaient de tout pour disputer et faire des procès ; il se disait aussi de ceux qui gardaient les objets trouvés et ne les rendaient pas aux propriétaires. [Veyrières 1913 #2569]

Proverbe Bevohoka tsara teraka ka indray latsaka ny zaza sy ny ahitra. [Rinara 1974 #59]

Proverbe Dimatika latsaka an-drano, indraik’ ity ka an-dràn-kazo. [Samson 1965 #D10]

Proverbe Diso paika ka matim-bela, latsaka anivony ka saro-miala. [Veyrières 1913 #3000]
Tsontsam-paika, ka matim-bela. [Houlder 1895 #159, Veyrières 1913 #2564, Rinara 1974 #4472]
Traduction française Celui qui est déshonoré ou ruiné par sa faute, est semblable au joueur de fanorona qui s' est laissé bloquer par sa faute : ce qui est solidement enraciné est difficile à enlever. [Veyrières 1913 #3000]
Celui qui est ruiné et dégrader parce qu' il a été pris en faute, est comme le joueur de fanorona pris par sa faute. [Veyrières 1913 #2564]
Être ruiné (ou dégradé) pour avoir mal joué. [Houlder 1895]

Proverbe Lamba latsaka no antenaina ho harena. [Veyrières 1913 #3922]
Traduction française Compter sur un lamba perdu pour faire fortune. [Veyrières 1913 #3922]
Interprétation française Analogue au français : attendre que les cailles rôties tombent dans la bouche. [Veyrières 1913 #3922]

Proverbe Latsaka anelanelany hoatry ny kaka. [Veyrières 1913 #2606]
Latsaka anelanelany ohatra ny kaka. [Cousins 1871, Rajemisa 1985]
Latsaka an' elanelany tahaka ny kaka. [Rinara 1974 #1755]
Latsaka anelanelany toy ny kaka. [Houlder 1895 #1009]
Interprétation malgache Sendra fahasahiranana manery andaniny roa avy. [Rajemisa 1985]
Traduction française Placé entre deux maux comme la parcelle de nourriture placée entre les dents. [Veyrières 1913 #2606]
Pris des deux côtés comme un coin. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait d'une situation inextricable. [Veyrières 1913 #2606]

Proverbe Latsaka ao anelanelan-tsihy toa parasy. [Houlder 1895 #1010]
Traduction française Tombé entre deux nattes comme une puce. [Houlder 1895]

Proverbe Latsaka ibabay, tonga ibabay. [Veyrières 1913 #1517]
Traduction française Babay tombe, Babay remonte. [Veyrières 1913 #1517]
Interprétation française Jeu d'enfant consistant à laisser tomber quelque chose de la main et à le ressaisir dans la chute. [Veyrières 1913]

Proverbe Latsaka isa. [Veyrières 1913 #2865]
Traduction française Quand la famille vient de perdre un de ses membres, le compte n' est plus au complet. [Veyrières 1913 #2865]

Proverbe Latsaka ny andro. [Veyrières 1913 #6552]
Tafalatsaka ny andro. [Veyrières 1913 #6552]
Traduction française Quand le soleil darde ses rayons sur le seuil de la maison : entre une et deux heures. [Veyrières 1913 #6552]

Proverbe Latsaka ny angano, ka miraviravy ny lainga. [Rinara 1974 #117, Cousins 1871 #1343]

Proverbe Latsaka ondana. [Veyrières 1913 #2713]
Traduction française Celui qui perd son rang, est semblable à celui dont la tête a glissé de dessus l' oreiller. [Veyrières 1913 #2713]

Proverbe Lavanify latsaka an-kady, na voa mafy aza mbola mitsiky ihany. [Rinara 1974 #1762]

Proverbe Mahantra indrindra aho, hoy ilay rombina : homan-tsosoa, raraka ivy ; homa-maina, latsaka hota ; homam-bary, misasaka amin' ny akoho ; misotro rano, very sasaka. [Veyrières 1913 #2609]
Mahantra indrindra aho, hoy ilay rombina: homan-tsosoa, raraka ivy; homa-maina, latsaka ota; homam-bary, misasaka amy ny akoho; misotro rano, very sasaka. [Cousins 1871 #1407]
Mahantra indrindra ilay rombina, fa homan-tsosoa, rarak' ivy, homa-maina, latsak' ota. [Rinara 1974]
Traduction française Je suis le plus malheureux des hommes, dit l' homme qui a un bec-de-lièvre : quand je mange du riz cuit avec beaucoup d' eau, ma salive coule ; quand je mange de la nourriture solide sans bouillon, je laisse tomber des parcelles déjà mastiquées ; quand je bois de l' eau, j' en perds la moitié. [Veyrières 1913 #2609]
Interprétation française Plaintes de l' homme au bec-de-lièvre : on les appliquait à la perte des biens. [Veyrières 1913 #2609]

Proverbe Manarina ombalahy latsaka an-tatatra : nony afaka izy nanoto. [Rinara 1974 #2036]

Proverbe Nahoana aho no teren-doza roa hoatry ny venty latsaka erany? ny vato mizana hanindry, ny akotry hanindry. [Veyrières 1913 #2636]
Nahoana aho no teren-doza roa ohatra ny venty latsaka erany : ny vato-mizana hanindry, ny akotry hanindry ? [Cousins 1871]
Nahoana re no teren-doza roa ohatra ny venty latsaka erany : ny vato mizana hanindry, ny akotry hanindry? [Rinara 1974]
Traduction française Pourquoi suis-je accablé par deux malheurs, comme une pièce de quatre-vingts centimes moins la soixante-douzième partie de la piastre? j' ai à porter le poids de la balance et celui des grains de riz. [Veyrières 1913 #2636]
Interprétation française Se disait d' un double malheur. [Veyrières 1913 #2636]

Proverbe Niala an-kady ka latsaka an-tevana. [Veyrières 1913 #3283]
Traduction française Fuir un fossé et tomber dans un précipice. [Veyrières 1913 #3283]
Interprétation française Se tirer d'un mauvais pas et tomber dans un autre plus dangereux. [Veyrières 1913 #3283]

Proverbe Ny herana aman-jozoro dia maniry amin' ny tany, ary ny volamena sy ny volafotsy dia tsy latsaka avy any an--danitra. [Veyrières 1913 #6241]
Traduction française Les joncs poussent de la terre, l' or et l' argent ne tombent pas du ciel. [Veyrières 1913 #6241]
Interprétation française Paroles de Radama I sur le travail. [Veyrières 1913 #6241]

Proverbe Ny latsaka am-po tsy hamelona, ka ny an-tendro-molotra indray no lelafina. [Veyrières 1913 #4250, Cousins 1871 #2302, Houlder 1895, Rinara 1974, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Raha misy zavatra efa nahavoa ny tena indray mandeha, tsy tokony hilalao amin' ny tahaka an' io fahitandrina fatratra. [Rajemisa 1985]
Traduction française Ce que vous venez d' avaler vous tuera, et vous vous léchez encore les lèvres (comme si vous en vouliez davantage). [Houlder 1895]
Le poison avalé suffit à tuer, et on lèche encore ce qu' il en reste au bout des lèvres. [Veyrières 1913 #4250]
Interprétation française Par exemple en ne dénonçant pas les coupables, on ajoute à sa cupabilité, ou de toute autre manière. [Veyrières 1913 #4250]
Se rapporte au tanguin avalé par l'accusé. [Houlder 1895]

Proverbe Ny ranomaso no ho latsaka, ny ao an-kibo no be alahelo. [Veyrières 1913 #2649, Cousins 1871 #2397]
Traduction française Si les larmes vont tomber, c' est que le coeur est plein de chagrin. [Veyrières 1913]

Proverbe Ny teny toy ny ombimanga anaty vero: ka raha pizina, latsaka an-kady. [Houlder 1895 #559]
Ny teny toy ny ombimanga anaty vero: raha pizina latsaka an-kady. [Cousins 1871]
Ny teny toy ny ombimanga anaty vero: raha tairina latsaka an-kady. [Cousins 1871]
Traduction française Les paroles sont comme les bœufs sauvages dans les hautes herbes: on les effraie, ils tombent dans le fossé. [Houlder 1895]

Proverbe Omby latsaka an-konahona: mitomany mba hirongatra, fa tsy avelan’ ny hondratra. [Cousins 1871 #2547]
Omby latsaka an-konahona : mitre-mirongatra fa tsy avelan' ny hondratra. [Rinara 1974]

Proverbe Oram--pararano: rehefa mifanandrify dia latsaka. [Houlder 1895]
Oram--pararano : rehefa mitandrify dia mirotsaka. [Veyrières 1913 #3137, Cousins 1871 #2583]
Traduction française Les pluies de l' automne: elles tombent au hasard. [Houlder 1895]
Pluie d' automne : dès qu' elle se forme au passage d' un nuage, elle tombe. [Veyrières 1913 #3137]
Interprétation française Litt. sur l'endroit où elles se trouvent, elles tombent là où on ne les attendait pas. [Houlder 1895]
Se disait des paroles en l'air, dites sans réflexion. [Veyrières 1913 #3137]

Proverbe Satroka nindaom-papango, latsaka ambody saina : tsy very fa nomby an-taniny. [Samson 1965 #S25]

Proverbe Sira latsaka an-drano, ka mamoiza indrindra. [Rinara 1974 #3898]
Sira latsaka an-drano, ka tsy himpody intsony. [Houlder 1895]
Sira latsaka an-drano, ka tsy mimpody intsony. [Veyrières 1913 #2921, Nicol 1935 #169]
Sira latsake an-jano ka tsy mimpoly koa. [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française Du sel tombé dans l' eau: il n' en ressortira plus. [Houlder 1895]
Le sel tombé dans l' eau ne revient plus à son premier état. [Poirot & Santio: Vezo, Veyrières 1913 #2921]
Sel tombé dans l’eau, symbole d’une décision irrévocable. [Nicol 1935 #169]
Interprétation française Se disait des morts qui ne reviennent pas à la vie, de toute chose qui est consumée, détruite. [Veyrières 1913 #2921]
Une fois mort, on ne revient plus à la vie. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverbe Sorohitra latsaka an' ala, ka adaladala fanidina. [Rinara 1974 #259, Cousins 1871 #2937]

Proverbe Taim-boalavo latsaka am-bolo ngita : raha tsy maria ranonorana tsy afaka. [Houlder 1895 #2167, Veyrières 1913 #3301, Cousins 1871 #2971]
Traduction française Crottes de rats tombées dans des cheveux crépus : cela ne s' enlève que par une pluie abondante. [Veyrières 1913 #3301]
Les crottes de rats tombées dans des cheveux crépus: si la pluie n' y tombe pas à torrents, elles ne s' en vont pas. [Houlder 1895]
Interprétation française Petite affaire qui cause beaucoup d' embarras. [Houlder 1895]
Se disait d' une affaire difficile à régler, d' une dette difficile à payer. [Veyrières 1913 #3301]

Proverbe Tendan' akoho latsaka orana. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza olona mazoto ho-mana izaitsizy. [Rajemisa 1985]

Proverbe Toha latsaka am-bovo: mazava andro idirana fa maizina andro ivoahana. [Rajemisa 1985]
Toho latsaka am-bovo : mazava andro idirana, fa maizina andro ivoahana. [Veyrières 1913 #3307]
Toho niditra am-bovo : mazava nidirana, fa maizina hivoahana. [Veyrières 1913 #3307]
Toy ny toho miditra am-bovo, ka mazava idirana fa maizin-kivoahana. [Rinara 1974 #4339]
Toy ny toho miditra am-bovo: mazava andro idirana, fa maizina andro ivoahana. [Cousins 1871 #3239, Nicol 1935 #234]
Toy ny toho miditra am-bovo: mazava idirana, fa maizina ivoahana. [Houlder 1895 #1142]
Interprétation malgache Enti-milaza olona mora sodokan-drendrarendra ka loza no miandry azy vokatr' izan. [Rajemisa 1985]
Traduction française Comme le toho entré dans la nasse : route claire pour entrer, moins claire quand il s’agit de sortir. [Nicol 1935 #234]
Pareil au poisson qui entre dans la nasse: c' est facile (litt. clair) d' y entrer, mais difficile (litt. sombre) d' en sortir. [Houlder 1895 #1142]
Poisson toho dans la nasse : le chemin pour entrer est facile à trouver mais la sortie est difficile. [Veyrières 1913 #3307]
Interprétation française Les commencements sont faciles, mais plus difficile la fin. [Veyrières 1913 #3307]

Proverbe Totozy latsaka amy ny hero-dronono: maty, tsara fonosana; velona, fotsy volom-bava sady tsara lamba hitafy. [Cousins 1871 #3162]
Totozy latsaka amin' ny hero-dronono : maty tsara fonosana, velona fotsy volombava, sady tsara lamba fitafy. [Rinara 1974]
Totozy latsaka amin' ny hero-dronono : maty, tsara fonosana ; velona, fotsy volombava sady tsara lamba hitafy. [Veyrières 1913 #1588]
Traduction française Souris qui tombe dans la crème du lait : morte elle est bien enveloppée ; vivante elle a la moustache blanche et le lamba qui la couvre est bien beau. [Veyrières 1913 #1588]
Interprétation française Se disait des parures des jeunes filles courtisées. [Veyrières 1913 #1588]

Proverbe Traky nify latsaka an-kady : tsy heverin-ko torana fa mbola mitsiky. [Rinara 1974 #4375]

Proverbe Tsy latsaka ohatra ny totom-patsa nahazoan-datsa. [Rinara 1974]

Proverbe Tsy misy boribory ohatra ny tain' ondry, fa raha latsaka an-tany misy kitsambony. [Houlder 1895]

Proverbe Vaik’ afo latsaka ambony fe : ny amin-tena malady. [Samson 1965 #V44]

Proverbe Valavo nanandran-tsira ; lah’ manindroa omban’ aty latsaka. [Samson 1965 #V57]

Proverbe Vava diso tsy mba kabary, fa ny homana aza misy latsaka. [Rinara 1974 #4900]

Proverbe Voalavobe latsaka am--bilanibe : ny kiry be ihany, fa ny lalan-kaleha no tsy misy. [Veyrières 1913 #6392, Cousins 1871]
Voalavo latsaka am--bilanibe : ny kiry be ihany, fa ny lalan-kaleha no tsy misy. [Rinara 1974]
Traduction française Gros rat qui est tombé dans la grande marmite : la volonté et l' opiniâtreté ne lui manquent pas, mais c' est l'issue pour sortir qui lui manque. [Veyrières 1913 #6392]
Interprétation française Il ne suffit pas de vouloir avec obstination pour réussir. [Veyrières 1913 #6392]

Proverbe Voalavo latsaka am--bilanibe ka tsy afa-miala. [Houlder 1895 #1023, Veyrières 1913 #5517]
Traduction française Rat tombé dans la grande marmite, il ne peut plus en sortir. [Veyrières 1913 #5517]
Un rat tombé dans une grande marmite et qui ne peut plus en sortir. [Houlder 1895]
Interprétation française L' ouverture de la grande marmite est petite et les bords en sont rentrants. [Houlder 1895]

Proverbe Voalavo latsaka am--bilanibe : ny hasemporana tsy misy fa ny fialana no mahafoy fisainana. [Rinara 1974 #4969]

Proverbe Voalavo latsaka an-kentona, ka ny halavoana leo ihany, fa ny akoralavan' ny olona no tsy toha ; hitraka moa tsy avelan' ny henatra ; hiondrika, tsy avelan' ny voninahitra. [Veyrières 1913 #6053]
Voalavo mianjera an-kentona: ka ny halavoana leo ihany, fa ny horakora-bahoaka no tsy toha. [Houlder 1895 #1036]
Voalavo nianjera an-kentona : ny halavoana leo ihany, fa ny horakora-bahoaka no tsy toha. [Rinara 1974]
Traduction française Rat qui tombe de très haut : passe pour la chute, mais ce qui est insupportable ce sont les huées des gens qui sont là. [Veyrières 1913]
Un rat tombé d' une poutre: sa chute est supportable, mais non les cris des gens (qui sont dans la case). [Houlder 1895]

Proverbe Volamena latsaka ambovoka, tsy avela ny soa tsy hamiratra. [Beaujard 1998]
Volamena latsaka am--bovoka : tsy avelan' ny soa tsy hihiratra. [Veyrières 1913 #2265, Cousins 1871 #3724, Nicol 1935 #437]
Volamena latsaka am--bovoka: tsy avelan' ny tarehiny tsy hihiratra. [Rajemisa 1985]
Volamena latsaka am--bovoka: tsy avelan' ny volony tsy hihiratra. [Rajemisa 1985]
Volamena latsaka an-davenona : tsy avelan' ny soa tsy hihiratra. [Rinara 1974]
Interprétation malgache Enti-milaza ireo olona mendrika sy marina, ka na haratsina aza dia tsy maintsy miseho ihany ny hasoany. [Rajemisa 1985]
Ilazana ny zava-tsoa izay tsy maintsy ampamirapiratin' ny hatsarany eny ihany, na aiza na aiza misy azy. [Rajemisa 1985]
Tsy saro-pantarina fa miavaka eny ihany ny zava-tsoa sy saro-bidy na dia very amin' ny toerana tsy mendrika ary aza. [Rajemisa 1985]
Traduction française De l’or tombé dans la poussière, ne laisse pas de briller tout de même. [Nicol 1935]
L' or tombé dans la poussière : sa beauté ne lui permet pas de ne pas briller. [Veyrières 1913 #2265]
Or tombé dans la poussière, sa beauté reste resplendissante. [Beaujard 1998]
Interprétation française Même cachée, la vérité est toujours découverte. [Beaujard 1998]
Se disait des belles personnes, des jolies choses, des avantages et qualités qu'on ne peut cacher. [Veyrières 1913 #2265]

Proverbe Zana-kiva latsaka an-kady : hanihany mahavelona. [Samson 1965 #Z6]

Index