Index

Proverbes : tongotra

Proverbe Ahafahana vao mihavesatra toy ny tongo-boka. [Veyrières 1913 #1943]
tongo-boka : ahafahana vao mihamavesatra. [Rinara 1974 #272]
tongo-boka : ahafahana vao mihavesatra. [Veyrières 1913 #1943, Cousins 1871 #3136]
Traduction française Les pieds des lépreux : à mesure qu'ils s'en vont en morceaux, ils deviennent plus lourds. [Veyrières 1913 #1943]
Interprétation française Parce qu' ils enflent. Se disait des malheurs qui s' aggravent avec le temps. [Veyrières 1913 #1943]

Proverbe Ary tongotra aman-tanana. [Veyrières 1913 #1490]
Traduction française Enfant qui a les pieds et les mains formés : il court çà et là. [Veyrières 1913]

Proverbe Aza dia manafin-tsilo hampandringa ny tongotra. [Rinara 1974 #439, Cousins 1871 #379]

Proverbe Aza kilonga mahay lapa: mivoaka, manao halalaka; miditra, manao tsy ho tery. [Cousins 1871 #391, Veyrières 1913]
Aza kilonga mahay lapa : mivoaka, manao halalaka, miditra, manao tsy ho tery tongotra aman-tanana. [Rinara 1974]
Traduction française Ne soyez pas comme les jeunes familiers du palais : quand ils sortent ils veulent être au large et quand ils rentrent ils ne veulent pas être à l' étroit. [Veyrières 1913 #1557]
Interprétation française Ce proverbe se disait de la fierté de ces jeunes gens. [Veyrières 1913 #1557]

Proverbe Aza lalin-kevitra toy ny tsiboboka : lany ny androa-tokon-tsaina vao hary tongotra aman-tanana. [Rinara 1974]
Aza lalin-kevitra, toy ny tsiboboka : lany ny an-droatokon-tsaina vao maniry tongotra. [Cousins 1871 #392]

Proverbe Aza manao ohatra an' Ikotokely mandihy ambony zezika : faly foana mihaino ny fidobony, fa tsy mihevitra ny farasisa hanaikitra ny tongotra. [Veyrières 1913]
Traduction française Ne faites pas comme Ikotokely dansant sur le fumier : tout content d' entendre ses pas, il ne pense pas au mal qui mordra ses pieds enflés par la maladie farasisa. [Veyrières 1913 #6215]
Interprétation française Le plaisir présent empêche de penser à ses suites funestes. [Veyrières 1913 #6215]

Proverbe Aza miantaha tongotra toa sakoivy : hatrany an-tenda vao tsy afa-mandeha. [Rinara 1974 #734]
Aza miantaha tongotra, toa sakoivy; tonga an-tenda vao tsy afa-mandeha. [Cousins 1871 #603]

Proverbe Bibilava vonoina, ka tsy tongotra hitsipaka, tsy tanana handrangotra, tsy vava hiteny, fa todin' aina no andrasana. [Rinara 1974]
Bibilava vonono : tsy manan-tanana hamaly izy, fa Andriamanitra no andrasana. [Veyrières 1913 #22]
Bibilava vonono : tsy manan-tanan-kamaly, tsy manan-tongotra hitsipaka, tsy manam-bava hivalo, fa todin' aina no andrasana. [Veyrières 1913 #22, Cousins 1871 #769]
Bibilava vonono, tsy tanana hamely, tsy tongotra hitsipaka fa Andriamanitra no andrasana. [Rajemisa 1985]
Bibilava vonono: tsy tanan-kandrangotra na tongotra hitsipaka, fa Andriamanitra no andrasana. [Rajemisa 1985]
Bibilava vonono: tsy tongotra hitsipaka, tsy tanana handrangotra, fa Andriamanitra no andrasana. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Entimilaza ny fisian' ny tody, na koa ny fomban' Andriamanitra an' ireo malemy sy osa, izay tsy manan-kanoherana ireo mpanao tsindry hazo lena na kely tsy mba mamindro. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza ny olona osa na madinika na mahantra izay tsy mba afaka hamaly amin' ny herin' ny tenany raha misy mamely azy fa Andriamanitra no antenainy hamaly izay mampahory azy. [Rajemisa 1985]
Marina ka mamaly ny ratsy sy ny tsara. [Rajemisa 1985]
Traduction française Un serpent qu' on tue : il n' a pas de mains pour se défendre, mais il compte sur Dieu. [Veyrières 1913 #22]
Interprétation française Ce proverbe s' appliquait aux petits et aux faibles qui souffrent des oppressions : ils attendent que Dieu leur fasse justice. [Veyrières 1913 #22]

Proverbe E! Andriamanitra nahary tongotra aman-tanana. [Veyrières 1913 #25]
Zanahary nahary tongotra aman-tanana. [Veyrières 1913 #25]
Traduction française Ô Dieu qui nous avez créés, pieds et mains. [Veyrières 1913]

Proverbe Kapoka alikan--dRainibelanonana : voa ny tongony, voa ny tanany. [Rinara 1974]

Proverbe Lalan--tsarotra tsy mahavery mpandalo ; ary mamba tsy homana an-tanety ; kanefa raha tia vilivily, voatsilo ; ary raha tia raviravy tongotra, haniny ihany. [Veyrières 1913 #6284, Cousins 1871, Rinara 1974]
Traduction française Un chemin difficile ne perd pas les passants ; le caïman ne dévore pas sur la terre ferme ; cependant si on aime les détours, on se blesse aux épines ; et si on aime à laisser pendre ses pieds dans l' eau, on est dévoré par le caïman. [Veyrières 1913 #6284]
Interprétation française Qui s'expose au danger y périra. [Veyrières 1913 #6335]

Proverbe Lambo nandia hosy : manaraka ny efa, tongotra avy nisasàna manaraka ny madio. [Samson 1965 #L7]

Proverbe Lava hadalana hoatry ny trambo : tongotra hahelika, ka enti-mandady. [Veyrières 1913]
Lava hadalana, ohatra ny trambo: tongotra hahelika, ka enti-mandady. [Cousins 1871, Rajemisa 1985]
Lava hadalana tahaka ny trambo : tongotra hahelika ka enti-mandady. [Rinara 1974 #119]
Interprétation malgache Azon' ny hadalana ka tsy mahay mitandro izay tokony hotandrovina, toy ny haja, voninahitra. [Rajemisa 1985]
Traduction française D' une éternelle sottise comme le mille-pieds : des pattes, il en a jusque sous les aisselles et il s' en sert pour ramper. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des gens peu débrouillards pour leurs intérêts. [Veyrières 1913 #2081]

Proverbe Lelan' omby : milelaka ny trafo, mahay; milelaka ny tongotra, mahay ihany koa. [Rinara 1974 #1784]

Proverbe Manafin-tsilo liampandringa ny tongotra. [Nicol 1935 #389]
Traduction française Cacher l’épine qui blessera le pied. [Nicol 1935 #389]

Proverbe Mandrohy moka, mamatotra aloy : ary tongotra aman-tanana fa tsy misy tena hodidiana. [Veyrières 1913]
Mandrohy moka, mamatotra aloy: ary tongotra aman-tanana, kanefa tsy misy tena hodidiana. [Cousins 1871 #1596, Houlder 1895]
Mandrohy moka, mamatotra aloy, àry tongotra, fa tsy misy tena hodidiana. [Rinara 1974 #140]
Traduction française Attacher un moustique, lier un moucheron: les deux ont bien des pieds et des mains (les pattes) mais n' ont pas de corps à découper. [Houlder 1895]
Garrotter des moustiques, attacher des moucherons, c' est butin de pattes et d' ailes, mais de substance à partager, point. [Veyrières 1913]
Interprétation française Il n' y rien à prendre, ce n' est pas comme un bœuf (que l' on attache pour le tuer). [Houlder 1895]
Se disait des poursuites engagées contre des gens qui n' ont rien : on en est pour les frais. [Veyrières 1913 #3353]

Proverbe Mitomboa tanana, mitomboa tongotra, mitomboa an-tsakany, mitomboa an-davany. [Veyrières 1913 #4150]
Traduction française Croissez aux mains et aux pieds, en largeur et en longueur, que tout vous réussisse. [Veyrières 1913 #4150]
Interprétation française Souhait fait par le marchand à celui qui lui achetait un esclave ou un animal. [Veyrières 1913 #4150]

Proverbe Mitondra entina, hoatry ny tongotra. [Veyrières 1913 #4019]
Mitondra entina ohatra ny tongotra. [Houlder 1895]
Traduction française Porter et être porté comme les pieds. [Veyrières 1913 #4019]
Qui porte et est porté en même temps, comme les pieds. [Houlder 1895]

Proverbe Mivalo tongotra aman-tanana. [Veyrières 1913 #6418]
Traduction française Demander pardon des pieds et des mains. [Veyrières 1913 #6418]

Proverbe Ny tongotr' omby an' Imavolahy, fa ny totohondry an' Iboto. [Rinara 1974 #3322]
Ny tongotr' omby an' Imavolahy; ny totohondry an' Iboto. [Houlder 1895]
Ny tongotr' ondry an' Imavolahy, ny totohondry an' Iboto. [Veyrières 1913 #989]
Ny tongotr’ ondry any Mavolahy : ny totohondry any Iboto. [Cousins 1871 #2512]
Traduction française Les pattes du mouton sont pour Mavolahy et les coups de poing pour Boto. [Veyrières 1913 #989]
Les pieds du bœuf sont pour Imavolahy; quant à Iboto, il n' a que ses poings (à ronger). [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe fait d' assonance : tongotr' ondry et totohondry se disait des parents qui montraient de la partialité envers leurs divers enfants. [Veyrières 1913 #989]
Ce proverbe renferme un jeu de mots sur "tongotr' omby" et "totoHondry" . [Houlder 1895]

Proverbe Raharaha momba tongotra. [Veyrières 1913 #3297, Cousins 1871 #2729]
Traduction française Ordures qui adhèrent aux pieds. [Veyrières 1913 #3297]
Interprétation française Cette expression se disait des affaires fâcheuses. [Veyrières 1913 #3297]

Proverbe Salasala ohatra ny tongotry ny mpanihika : sady manosika no mamerina. [Houlder 1895, Rinara 1974]
Traduction française Douteux, comme les pieds de celui qui pêche au panier, tantôt il les avance et tantôt il les recule. [Houlder 1895]
Interprétation française La pêche au panier se pratique dans certains bas-fonds et dans les rizières marécageuses. [Houlder 1895]

Proverbe Sitraka andro anaovana ohatra ny tongotr' omby mihosy. [Rajemisa 1985]
Sitraka andro anaovana, toy ny tongotr' omby avy nihosy. [Rinara 1974 #3900]
Sitrak’ andro anaovana, toa tongotr’ omby nihosy. [Cousins 1871 #2904, Nicol 1935]
Tongotr' omby nihosy : sitraka andro nanaovana. [Veyrières 1913 #5412]
Interprétation malgache Enti-milaza ny olona ankasitrahana, fa amin' ny fotoana anaovany raharaha ihany, fa tsy tsaroana kosa ankoatra an' io. [Rajemisa 1985]
Traduction française On est content des pieds du boeuf le jour où ils piétinent les rizières. [Veyrières 1913]
Services qu’on ne reconnaît que le jour où ils sont rendus : tels les pieds du bœuf qui a foulé la rizière. [Nicol 1935 #309]
Interprétation française On apprécie quelqu' un le jour où il rend des services. [Veyrières 1913 #5412]

Proverbe Terak’ondry ririnina : izay ho donga tsy ierenana, fa zara raha misy tongotra efatra. [Veyrières 1913 #3143, Cousins 1871]
Traduction française Brebis qui met bas en hiver : on ne demande pas que le petit soit dodu, c' est déjà bien qu' il ait quatre pattes. [Veyrières 1913 #3143]

Proverbe Toy ilay tongotr' ondry nahafahan-kodiny : ka sady kely no ankanifisana. [Rinara 1974 #4237]
Toy ny tongotr' omby ahafahan-kodiny, ka hariharin-taolana sisa. [Houlder 1895 #1476]
Toy ny tongotr' ondry nahafahan-kodiny : ka sady kely no an-kanifisana. [Rinara 1974 #4331]
Tongotr’ ondry ahafahan-kodiny : hariharin-taolana no sisa. [Rinara 1974 #4196, Cousins 1871 #3132]
Tongotr’ ondry ahafahan-kodiny, sady kely no an-kanifisana. [Cousins 1871 #3133]
Tongotr' ondry ahafan-kodiny, hariharin-taolana no sisa. [Houlder 1895 #1335]
Traduction française Des pieds de mouton sans la peau, il n' y reste que les os. [Houlder 1895]
Pareil au pied écorché d' un bœuf: il n' y reste plus que les os. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce qui montre que le mouton n' est pas fameux à Madagascar. [Houlder 1895]

Proverbe Toy ny tongo-bakivaky, sady maharary no mahamenatra. [Veyrières 1913 #1719]
Toy ny tongo-bakivaky : sady manaintaina no mahamenatra, alana ny loto vao mitondra fasika mody. [Rinara 1974 #4328]
Toy ny tongotra vakivaky: sady maharary no mahamenatra. [Houlder 1895 #2074]
Tongo-bakivaky, ka sady maharary no mahamenatra. [Rinara 1974]
Tongo-bakivaky sady maharary no mahamenatra. [Veyrières 1913 #5311, Cousins 1871 #3135, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Ilazana toetra ratsy izay sady ahitam-pahavoazana ho an' ny ankohonana no mahafa-baraka amin' ny any ivelany. [Rajemisa 1985]
Traduction française C' est comme les pieds gercés, cela fait mal et cela fait honte. [Veyrières 1913 #1719]
Comme des pieds tout crevassés, c' est douloureux et honteux en même temps. [Houlder 1895]
Les pieds qui se fendillent ne font pas seulement mal, mais encore il donne de la honte. [Veyrières 1913 #5311]
Interprétation française Se disait de ce qui donne de l' inquiétude et de la honte, par exemple une affaire entreprise et qui n' est pas achevée. [Veyrières 1913 #5311]
Se disait des malheurs qui étaient occasion de honte. [Veyrières 1913 #1719]

Proverbe Toy ny tongotra mby an-dakana, ka tsy azo averina. [Cousins 1871 #3241, Nicol 1935 #235]
Toy ny tongotra mby an-dakana, ka tsy azo averina intsony. [Rinara 1974 #4330]
Tomboke avy an-daka tsy mimpoly an-tete koa. [Poirot & Santio: Vezo]
Tomboke fa an-daka tsy mimpoly koa. [Poirot & Santio: Vezo]
Tongotra mby an-dakana itý. [Rajemisa 1985]
Tongotra mby an-dakana, ka tsy mahazo mifody intsony. [Houlder 1895 #731]
Tongotra mby an-dakana ka tsy miverina intsony. [Rajemisa 1985]
Tongotra mby an-dakana, tsy azo averina intsony. [Veyrières 1913 #3309]
Tongotr' omby an-dakana, ka tsy mimpody intsony. [Veyrières 1913 #3309]
Interprétation malgache Enti-milaza ny olona efa eo am-pivononana handeha ka saro-miverina. [Rajemisa 1985]
Zavatra efa notinapaka ary efa vita daholo ny fiomanana ny amin' izany ka tsy azo ahemotra intsony. [Rajemisa 1985]
Traduction anglaise Your feet are already in the canoe. [Hallanger 1973]
Interprétation anglaise You are on your way now. [Hallanger 1973]
Traduction française Comme le pied déjà posé dans la pirogue : plus moyen de reculer. [Nicol 1935 #235]
Pieds dans la pirogue ne retournent plus au village. [Poirot & Santio: Vezo]
Une fois que le pied est dans la barque, on ne peut pas revenir en arrière. [Veyrières 1913 #3309]
Une fois que le pied est dans la pirogue, on ne revient plus en arrière. [Poirot & Santio: Vezo]
Une fois qu' on a les pieds dans le canot, on ne peut plus revenir en arrière. [Houlder 1895]
Vous avez les pieds dans la pirogue. [Hallanger 1974]
Interprétation française Il faut finir une affaire commencée et on ne revient pas sur me affaire conclue. [Veyrières 1913 #3309]
Proverbe très employé pour marquer la persévérance ou la ténacité; correspond à: quand le vin est tiré, il faut le boire. [Houlder 1895]
Vous voilà bien parti, vous ne pouvez plus reculer. [Hallanger 1974]

Proverbe Tongotra efatra tsy indray mamindra. [Houlder 1895 #1220]
Traduction française Les quatre jambes (d' un quadrupède) ne se déplacent pas toutes les quatre à la fois. [Houlder 1895]
Interprétation française Il ne faut faire qu' une chose à la fois. [Houlder 1895]

Proverbe Tongotr' akoho tapaka, izay tsy azony manambatra. [Rinara 1974 #4195, Cousins 1871 #3131]

Proverbe Tongotry ny afo, ny rivotra ; vavan' ny adala, ny hendry. [Cousins 1871 #3130, Nicol 1935 #64]
Traduction française C’est le vent qui emporte la flamme; c’est le sage qui parle pour l’insensé. [Nicol 1935 #64]

Proverbe Tongotr' olona. [Veyrières 1913 #3420]
Traduction française L' envoyé est le pied de celui qui l' envoie. [Veyrières 1913 #3420]

Proverbe Tsy mahita fetry ny lanitra, tsy manjehy ny masoandro, tsy mandrefy ny tany. [Veyrières 1913 #262]
Tsy nahita fetry ny lanitra, tsy nanjehy ny masoandro, tsy nandrefy ny tany. [Cousins 1871 #3557]
Tsy nahita ny fetry ny lanitra, tsy nahajehy ny masoandro, tsy naharefy ny tany, nefa hitan' ny maso sy nodiavin' ny tongotra isan' andro. [Rinara 1974 #4758]
Traduction française On ne voit pas les bornes du firmament, on ne mesure pas le soleil par empans, on ne mesure pas la terre à la brasse. [Veyrières 1913 #262]
Interprétation française Se disait de la puissance et de la grandeur du souverain, afin d' inspirer au peuple crainte et confiance. [Veyrières 1913 #262]

Proverbe Zarazarao ny raharaha : ny tapa-tanana miandry ondry, ny tapa-tongotra mitoto vary. [Cousins 1871 #3765, Nicol 1935 #24, Veyrières 1913, Rinara 1974]
Traduction française Division du travail : le manchot garde les brebis, l’éclopé va piler le riz. [Nicol 1935 #24]
Qu' on distribue les travaux : que les manchots gardent les moutons et les culs-de-jatte pilent du riz. [Veyrières 1913 #870]
Interprétation française Chacun doit s' employer suivant ses aptitudes. [Veyrières 1913 #870]

Index