Index

Proverbes : tantely

Proverbe Anarin-tsy zaka, ka voa vao manao hoe: Nankaiza ny tanteliko teto ? [Nicol 1935 #213, Cousins 1871]
Traduction française S’entêter malgré les remontrances et se plaindre ensuite : Où donc a disparu le miel que j’avais ici ? [Nicol 1935 #213]

Proverbe Aza dia atao fatra-pandefitra toy ny mpivaro-tantely : ny tompony indray no milela-tanana. [Cousins 1871 #376]
Aza dia fatra-pandefitra toy ny mpivaro-tantely, ka ny tompony indray no milela-tanana. [Houlder 1895 #654]
Aza dia fatra-pandefitra, toy ny mpivaro-tantely : ny tompony indray no milela-tanana. [Rinara 1974]
Traduction française Il ne faut pas être trop dur à soi-même comme les marchands de miel qui, eux-mêmes, se contentent de se lécher les mains. [Houlder 1895]
Interprétation française Après avoir servi le client, ils pourraient en manger à la cuiller. [Houlder 1895]

Proverbe Aza manao mpivaro-tantely hianao : ny anao ihany no ilelafanao tanana. [Veyrières 1913 #3835]
Traduction française Ne faites pas comme le marchand de miel, ne faisant que vous lécher les doigts avec ce qui vous appartient. [Veyrières 1913 #3835]
Interprétation française Se disait des gens qui ne profitent pas de leurs biens. [Veyrières 1913 #3835]

Proverbe Boka mivaro-tantely : ny zavatra amidy mamy ihany, fa ny tenany mivarotra no mahaloiloy. [Veyrières 1913 #1976, Cousins 1871]
Boka mivaro-tantely: ny zavatra amidy mamy ihany, fa ny tenan' ny mpivarotra no mampahaloiloy. [Houlder 1895 #2025]
Boka mivaro-tantely : ny zavatra amidy mba soa ihany fa ny tenan' izy mpivarotra no mankaloiloy. [Rinara 1974]
Tantely an-tànam-boka, ka na soa aza afa-boninahitra (mankaloiloy). [Rinara 1974 #4077]
Traduction française Lépreux qui vend du miel : ce qu' il vend est doux, mais le marchand donne la nausée. [Veyrières 1913 #1976]
Un lépreux vendant du miel: ce qu' il vend est bien doux, mais c' est le vendeur qui vous dégoûte. [Houlder 1895]
Interprétation française Le don n' est pas tout, il y a manière de donner. [Veyrières 1913 #1976]

Proverbe Fanambakana hita maso, ohatra ilay manandrana tantely. [Cousins 1871]
Fanambakana hita maso toy ilay nanandrana tantely. [Rinara 1974 #1085]

Proverbe Haja omena ny tantely no anaovana azy sorona, fa ny mamy toa azy maro ihany. [Rinara 1974 #85]
Haja omena ny tantely no anaovana azy sorona, fa ny mamy toa azy mba misy ihany. [Houlder 1895 #851]
Traduction française C' est par considération envers le miel qu' on l' emploie dans les sacrifices, mais il y a d' autres choses qui sont tout aussi douces. [Houlder 1895]

Proverbe Hiady, ka hifamahan-tantely. [Houlder 1895 #347, Rinara 1974 #1317, Cousins 1871 #1056]
Traduction française Vous allez vous battre, et vous vous donnez du miel à manger l' un à l' autre? Quelle perfidie! [Houlder 1895]

Proverbe Hilela-maina aza hataony ka mainka fa molotra misy tantely. [Rinara 1974 #1339]
Hilela-maina aza hataony, koa indrindra fa molo-boasira. [Cousins 1871]
Hilela-maina aza hataony, koa indrindra fa molotra misy tantely. [Cousins 1871]
Hilela-maina aza hataony, koa indrindra fa raha molotra misy tantely. [Houlder 1895 #895]
Traduction française Comme il se lécherait les lèvres toutes sèches, il se les léchera bien plus encore s' il y a du miel. [Houlder 1895]

Proverbe Hoatry ny tantely an-tanam-boka. [Veyrières 1913 #2000]
Traduction française Comme le miel dans la main d'un lépreux. [Veyrières 1913 #2000]
Interprétation française Se disait des choses qui jurent ensemble. [Veyrières 1913 #2000]

Proverbe Izaho misakeli-pary, mibaby akondro, miloloha tantely : izay entiko mamy avokoa. [Cousins 1871 #1160]
Izaho misakeli-pary, mibaby akondro, miloloha tantely : izay entiko tsy misy mangidy. [Rinara 1974]
Misakeli-pary, mibaby akondro, miloloha tantely : izay entina mamy avokoa. [Nicol 1935 #125]
Traduction française Porter sous le bras des tiges de canne à sucre, sur le dos des bananes, sur la tête du miel : douceur sur douceur. [Nicol 1935 #125]

Proverbe Kamboty saro-belomina : itondrana tantely, tambaviana, itondran-kena mivozihi-kibo, omen-tsira, bongo maso, ka tsy hita izay hanaovana azy. [Rinara 1974]
Kamboty saro-belomina : itondran-tantely, tambaviana ; itondran-kena, mivozihi-kibo ; omen-tsira, mandoandoa ; ka tsy hita izay hanaovana azy. [Veyrières 1913 #1030, Cousins 1871 #1229]
Kamboty saro-belomina: omen-tsira, bongo maso; omen-tantely, marary kibo. [Houlder 1895]
Kamboty saro-belomina : omen-tsira, mandoandoa, omen-tantely marary kibo. [Rinara 1974 #109]
Traduction française Orphelin difficile pour la nourriture : on lui porte du miel, il est malade ; on lui donne de la viande, son ventre se gonfle ; on lui donne du sel, il vomit : on ne voit pas comment le traiter. [Veyrières 1913 #1030]
Un orphelin difficile à élever: on lui donne du sel, il a mal aux yeux; on lui donne du miel, il a mal au ventre. [Houlder 1895]
Interprétation française Les orphelins étaient embarrassants, parce qu'il fallait prendre soin d'eux et remplacer les parents ; se disait aussi de ceux qui n' étaient jamais contents ou repoussaient les offres qu' on leur faisait. [Veyrières 1913 #1030]

Proverbe Mahamaro vitsika tahaka ny tantely mihanaka. [Rinara 1974 #1848]

Proverbe Mahamonamonaina, ohatra ny tantely vidin' amboa. [Cousins 1871]
Mahamonamonaina ohatra ny tantely vidin' anoka. [Rinara 1974]
Mahamonamonaina tahaky ny tantely vidin' amboa. [Veyrières 1913 #4512]
Traduction française Qui donne des nausées comme le miel acheté avec le prix d' un chien. [Veyrières 1913 #4512]
Interprétation française Les Tanala, habitants des forêts, aimaient les chiens et échangeaient leur miel contre des chiens. Proverbe de mépris pour les chiens ; le sens était que pour le prix d'un chien, on n' avait qu'un mauvais miel donnant des nausées. [Veyrières 1913 #4512]

Proverbe Maniry mamy an-trano, tahaky ny vady aman-janaky ny mpivaro-tantely. [Veyrières 1913 #1208]
Traduction française Désirer les douceurs et les gâteries dans le ménage, comme la femme et les enfants du marchand de miel qui désirent le miel et ne peuvent pas y toucher. [Veyrières 1913 #1208]
Interprétation française Il ne faut pas trop demander dans le mariage. [Veyrières 1913 #1208]

Proverbe Mibaby akondro, miloloha tantely, ka mamy roa mifanontona. [Veyrières 1913 #5961, Cousins 1871 #1738]
Mibaby akondro, miloloha tantely, mitehim-pary : intelo miantoana ny mamy. [Rinara 1974 #2273]
Traduction française Porter sur le dos un régime de bananes, et sur la tête du miel. Deux choses bien douces se rapprochent. [Veyrières 1913 #5961]
Interprétation française Se disait de deux bonheurs, deux amis, deux bons caractères. [Veyrières 1913 #5961]

Proverbe Mpivaro-tantely mividy sakay : mivarotra ny mamy ho an' ny olona, fa mividy mangidy ho an' ny tena. [Veyrières 1913 #5999]
Mpivaro-tantely mividy sakay: mivarotra ny mamy ho an’ olona, fa mividy mangidy ho any ny tena. [Cousins 1871 #1999]
Mpivaro-tantely mividy sakay, mivarotra ny mamy ho an' olona fa mividy mangidy ho an' ny tena. [Nicol 1935, Rinara 1974]
Traduction française Comme le vendeur de miel qui achète du piment : il vend aux autres le doux, et prend pour lui ce qui pique. [Nicol 1935 #270]
Marchand de miel qui achète du piment : il vend aux autres la douceur et prend pour lui l' amertume. [Veyrières 1913 #5999]
Interprétation française Se disait des gens se dépensant au service des autres. [Veyrières 1913 #5999]

Proverbe Mpivaro-tantely : nilela-tanana, mpandrafitra : nindran-tseza, ka voatondro molotra akaiky. [Rinara 1974]

Proverbe Natsangako kiady, nazerany, nalahatro vato, nakorontany, koa veloma ry tantely lava, masina ry tantely fohy, fa lany haika izaho havanareo. [Rinara 1974 #2771]
Natsangako kiady, nazerany ; nalahatro vato, nakorontany; veloma, ry tantely lava; masina, ry tantely fohy, fa lany haika aho. [Cousins 1871 #2097]

Proverbe Omen-tantely, mivozihi-kibo ; omen-tsira, bongo maso. [Veyrières 1913 #1466, Cousins 1871 #2573]
Omen-tantely, mivozihi-kibo, omen-tsira mandoandoa, toy ny zaza somony. [Rinara 1974 #3446]
Traduction française Donnez-leur du miel, ils disent que cela gonfle le ventre ; donnez-leur du sel, ils disent que cela gonfle les yeux. [Veyrières 1913 #1466]
Interprétation française Ce proverbe se disait des gens qui ne sont jamais contents, et surtout des beaux-parents qu' on ne parvient pas à satisfaire. [Veyrières 1913 #1466]

Proverbe Raha jerena, toa olon-kendry, tantely fiandry andriana; kanjo nony dinidinihina, fanambonim-bary fiandry alika. [Houlder 1895 #478]
Raha jerena, toa tantely fiandry andriana, fa nony dinihina, dia hay fanambonim-bary fiandry alika. [Rinara 1974]
Traduction française A le voir, on l' aurait pris pour un sage, pour du miel digne d' un roi; mais, à l' examen, c' était le dessus du riz, bon pour un chien. [Houlder 1895]
Interprétation française La partie supérieure du riz cuit dans la marmite et souvent couverte de suie et sent la fumée, et on la donne aux chiens. [Houlder 1895]

Proverbe Solafaka aman-tsira, lavo amin-tantely : ny mamy roa ho anao daholo ? [Cousins 1871 #2928]
Solafaka amin-tsira, lavo amin' ny tantely : ny mamy roa ho anao daholo. [Rinara 1974 #3927]
Solafaka amin-tsira, lavo amin-tantely: ka ny mamy roa ho anao daholo. [Houlder 1895 #1056]
Traduction française Glisser sur du sel, tomber sur du miel: vous attrapez deux choses savoureuses pour vous tout seul. [Houlder 1895]
Interprétation française Le sel, autrefois était un article très apprécié et cher; ce proverbe revient à dire: Vous en avez de la chance! [Houlder 1895]

Proverbe Tanala mivaro-tantely, ka ny tompony indray no milela-tanana. [Veyrières 1913 #3875]
Traduction française Habitant de la forêt qui vend son miel : il ne peut que se lécher les doigts de ce qui est son bien. [Veyrières 1913 #3875]
Interprétation française Se disait des gens qui ne veulent pas dépenser, et qui ainsi ne profitent pas de leurs biens. [Veyrières 1913 #3875]

Proverbe Tantele afa-dimboke ka ilirañi ty adala. [Poirot & Santio: Vezo]
Tantele afa-dimboke ka ilirañi ty adala iaby. [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française Une fois le pot de miel ouvert, tous les fous s'y précipitent. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverbe Tantele vaky enta : ze tea, mitselake. [Poirot & Santio: Vezo]
Tantely vaky, ka soamadodoka hilelaka, na ny tompony na ny tsy tompony. [Rinara 1974 #4103]
Tantely vaky : na ny tompony, na ny tsy tompony, samy milelaka ihany. [Veyrières 1913 #3304, Cousins 1871]
Tantely vaky, na tompony, na tsy tompony, dia samy milelaka ihany. [Houlder 1895 #750]
Tantely vaky nianjera : samy milelaka ihany. [Veyrières 1913 #3304]
Tintely vaky an-kay : samy milelatra. [Samson 1965 #T75]
Traduction française Miel renversé : chacun, qu' il en soit le maître ou non, le lèche. [Veyrières 1913 #3304]
Miel sorti de la calebasse : celui qui aime, lèche. [Poirot & Santio: Vezo]
Quand du miel a été répandu, tout le monde le lèche, soit ceux auxquels il appartient, soit d' autres. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des choses qui tombent dans le domaine public. [Veyrières 1913 #3304]

Proverbe Tantely afa-drakotra, ka anjakan' ny adala. [Veyrières 1913 #684]
Tantely afa-drakotra ka anjakan' ny adala rehetra. [Houlder 1895 #1738, Cousins 1871 #3027]
Tantely afa-drakotra ka anjakan' ny bodo sy adala. [Rinara 1974 #4075, Rajemisa 1985]
Tantely vaky sarona, ka anjakan' ny lalitra. [Rinara 1974 #4104]
Interprétation malgache Ilazana zava-tsoa tsy misy mpiaro ka tonga baranahiny: samy mivantana ao daholo ny olon-drehetra. [Rajemisa 1985]
Traduction française Miel sans couvercle : il est la proie de tout le monde, des enfants et des mouches. [Veyrières 1913 #684]
Une fois qu' un pot de miel est découvert, tous les fous (c.à.d. les mouches) s' y précipitent. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des royaumes, sociétés et familles mal administrées ; se disait aussi des biens abandonnés au gaspillage ; ou encore de ceux qui ne savaient pas remplir leurs charges ou faire leurs affaires. Andriamamilaza dit ce proverbe d' un des fils d' Andriambelomasina pour signifier qu'il était indigne de succéder à son père car sous son gouvernement le pays serait comme du miel dans une boîte ouverte. [Veyrières 1913]
Se dit en parlant des choses de valeur qui, dès quelles ne sont plus bien gardées, sont exposées à être endommagées on perdues. [Houlder 1895]

Proverbe Tantely am-borodamba ka tsy fantatry ny olona ho mamy. [Rinara 1974 #4076]
Tantely am-borodamba: tsy fantatr’ olon-ko-mamy. [Cousins 1871 #3028]

Proverbe Tantely nololohavim-boka, ka mahatofoka ambony ihany. [Rinara 1974 #4100]

Proverbe Tantely notsabahim-boka ka tsy tia mbamin' ny adala. [Veyrières 1913 #2024]
Traduction française Miel dans lequel un lépreux a mis la main : les petits enfants eux-mêmes n' en veulent pas. [Veyrières 1913 #2024]

Proverbe Tantely sy siramamy : na dia samy mamy aza, misy samihafa anarana ihany. [Nicol 1935 #72, Cousins 1871]
Tantely sy siramamy : na dia samy mamy aza, tsy itovizana kosa ny anarana. [Rinara 1974 #4101]
Traduction française Miel et sucre : même douceur et noms différents. [Nicol 1935 #72]

Proverbe Tantely tapa-bata ka ny fo no mameno azy. [Rajemisa 1985]
Tantely tapa-bata, ka ny vava no mameno. [Veyrières 1913 #4821]
Tantely tapa-bata, ka ny vava no mameno azy. [Rinara 1974 #4102, Houlder 1895]
Tantely tapa-bata: ny vava no enti-mameno azy. [Cousins 1871 #3034, Nicol 1935 #73]
Tintely tapa-bata : vava mameno. [Samson 1965 #T70]
Interprétation malgache Enti-miala tsiny raha kely tsy arakaraka ny fitiavana ny fanomezana atao. [Rajemisa 1985]
Traduction française Boîte à moitié remplie de miel : c’est à la bouche à la rendre pleine. [Nicol 1935 #73]
Du miel ne remplissant que la moitié d' une boîte, des belles paroles remplissent le reste. [Houlder 1895]
Une demi-mesure de miel : la bouche supplée à ce qui manque. [Veyrières 1913 #4821]
Interprétation française C. à. d. que quand on n' a pas fait tout ce qu' on aurait dû, on s' en tire par des paroles, des excuses ou des promesses. [Houlder 1895]
La manière de donner supplée à ce qui manque au cadeau. [Veyrières 1913 #4821]

Proverbe Tantely voka--bomanga. [Veyrières 1913 #2247]
Traduction française Miel et patates vont ensemble. [Veyrières 1913 #2247]
Interprétation française Se disait de deux choses qui s'accompagnent bien. [Veyrières 1913 #2247]

Proverbe Tintely ambody mana : mahita olona fa tsy hitan’ olona. [Samson 1965 #T73]

Proverbe Tintely am-borovoka : varangarany aby. [Samson 1965 #T71]

Proverbe Tintely am-pahitr’ akoho : ny tranony ratsy fa ny haminy tsisy hafa. [Samson 1965 #T76]

Proverbe Tintely maro tompo : maro mamiafia. [Samson 1965 #T69]

Proverbe Tintely maty vony, fary maty vololona. [Samson 1965 #T74]

Proverbe Tintely sabadiana : tsy mahazo an’ ala, omana ny an-tanàna. [Samson 1965 #T72]

Proverbe Toy ny vary amin--dronono tondrahan-tantely, ka tian-ko lalina indrindra. [Houlder 1895 #775]
Vary amin--dronono tondrahan-tantely : ampoky ny mamy, ampoky ny soa. [Rinara 1974 #4872]
Vary amin--dronono tondrahan-tantely ka tian-ko lalina indrindra. [Rajemisa 1985]
Vary amin--dronono tondrahan-tantely : tian-ko lalin ko fy indrindra. [Nicol 1935 #129, Cousins 1871]
Vary niliña tantele. [Poirot & Santio: Vezo]
Interprétation malgache Enti-milaza zavatra tiana ho amin' izay hahatsara azy indrindra. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza zava-tsoa mitontohitra ka tiana sy ankasitrahana fatratra. [Rajemisa 1985]
Traduction française Du riz au lait qu'on arrose de miel. [Poirot & Santio: Vezo]
Pareil à du riz au lait arrosé de miel, on aime qu' il soit aussi profond que possible. [Houlder 1895]
Riz au lait aspergé de miel : le summum de l’exquis. [Nicol 1935]
Interprétation française Souligne la perfection. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverbe Tsy antenaina tsy andraina, toy ny tantely am-body vintanina. [Houlder 1895]
Tsy antenain-tsy andraina, ohatra ny tantely am-body vintanina. [Rinara 1974]
Tsy antenain-tsy andraina, toy ny tantely am-body vintanina. [Houlder 1895 #952, Cousins 1871 #3337]
Traduction française Ni espéré ni attendu, comme du miel qu' on trouve au pied d' un "vintanina" (arbre). [Houlder 1895]
Ni espéré ni attendu, comme d' un miel trouvé au pied d' un arbre. [Houlder 1895]
Qui n' est ni espéré ni regardé, comme le miel qui se trouve dans le tronc du gros arbre vintanina. [Veyrières 1913 #5830]
Interprétation française Se disait des choses auxquelles il fallait renoncer. On ne peut pas couper le tronc d' arbre pour arriver au trou où le miel se trouve. [Veyrières 1913 #5830]

Proverbe Tsy ny hosoran-tsakay no ho mangidy ; tsy ny hosoran-tantely no ho mamy ; fa ny atao no mahasoa sy maharatsy. [Veyrières 1913 #4844]
Tsy ny hosoran-tsakay no mangidy hoditra, ary tsy ny hosoran-tantely no mamy hoditra, fa ny atao no mahasoa sy maharatsy. [Cousins 1871 #3565, Houlder 1895]
Tsy ny hosoran-tsakay no mangidy, tsy ny hosoran-tantely no mamy hoditra, fa ny atao no mahamamy sy mampangidy hoditra. [Rinara 1974 #4771]
Traduction française Ce n' est pas d' être frotté avec du piment qui vous fait sentir mauvais, et ce n' est pas d' être enduit de miel qui vous fait sentir bon, mais c' est ce qu' on fait qui rend bon ou mauvais. [Houlder 1895]
Ce n' est pas un enduit de piment qui rendra amer, ni un enduit de miel qui rendra doux, mais ce sont les actions qui sont une source de bien et de mal. [Veyrières 1913 #4844]
Interprétation française Sentir mauvais (litt. amer), se dit de ceux qui sont détestés, tandis que sentir bon (litt. doux) se dit de quelqu' un qui est aimé et populaire. [Houlder 1895]

Proverbe Voninahitra omena ny akondro, fa ny vomanga mba mamy ihany. [Cousins 1871]
Voninahitra omena ny akondro, fa ny vomanga mba mamy ihany koa. [Rinara 1974 #326]
Voninahitra omena ny tantely, fa ny vomanga mba mamy ihany. [Houlder 1895 #850]
Traduction française On honore le miel, mais la patate est douce aussi. [Houlder 1895 #850]

Index