Index

Proverbes : mila

Proverbe Akoho mikotrika atodi-mamba, ka hamelon-doza ho an-tena. [Veyrières 1913 #898]
Akoho mikotrika atodi-mamba, ka namelon-doza ho an' ny tena. [Veyrières 1913 #808]
Akoho mikotrika atodi-mamba : mamelona ny mbola handrapaka. [Rinara 1974]
Akoho mikotrika atodi-mamba : namelon-doza ho an’ ny tena. [Nicol 1935 #302]
Akoho nikotrika atodi-mamba : namelon-doza ho any ny tena. [Cousins 1871 #50]
Aza mila loza toy ny akoho mikotrika atodi-mamba. [Rinara 1974]
Mila loza toa akoho mikotrika atodim-biby, ka mamelona antambo ho an' ny tena. [Veyrières 1913 #6310]
Traduction française Chercher malheur comme une poule qui couve des oeufs de caïman : elle se prépare une calamité. [Veyrières 1913]
Poule qui couve des œufs de caïman : elle met tous ses soins à se préparer un malheur. [Nicol 1935 #302]
Interprétation française S' exposer au danger et courir à sa perte. [Veyrières 1913 #6310]

Proverbe Amalo nampantsakan-jano, tsy mimpole. [Poirot & Santio: Vezo]
Amalo : nampantsakañe mila lala hombañe. [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française L'anguille : on l'envoie chercher de l'eau, elle cherche un chemin par où passer. [Poirot & Santio: Vezo]
L'anguille qu' on a envoyé chercher de l'eau, ne revient pas. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverbe Aza manadidy an-dRasoa tia ratsy ; fa ny fitia tsy mila tarehy. [Cousins 1871]
Aza manadidy an-dRasoa tia ratsy ; fa raha tiana, mitombo tarehy. [Veyrières 1913 #1268, Cousins 1871]
Aza manadidy an-dRasoa tia ratsy : ny tia tsy mila tarehy. [Veyrières 1913 #1268]
Aza manadidy ny soa tia ratsy fa izay tiana mitombo tarehy. [Rinara 1974 #477]
Traduction française Ne reprochez pas à Rasoa d' aimer quelqu' un de laid, car celui qui est aimé devient beau. [Veyrières 1913 #1268]
Ne reprochez pas à Rasoa d' aimer quelqu' un de laid : l' amour n' a pas besoin de beauté. [Veyrières 1913 #1268]
Interprétation française L' amour est aveugle. [Veyrières 1913 #1268]

Proverbe Aza manao maso mila aretina, mitady teny mihilana. [Veyrières 1913 #2066, Cousins 1871 #482]
Aza manao maso mila aretina na mitady teny mihilana. [Rinara 1974 #546]
Traduction française Ne faites pas comme un oeil qui se fatiguerait à vouloir voir si une parole est droite ou non. [Veyrières 1913]
Interprétation française Il ne faut pas chercher l' impossible. [Veyrières 1913 #2066]

Proverbe Aza mandelika ny farihy tsy ho vary hianao, ka mila lolotramalona amy ny mamba. [Cousins 1871 #565]
Aza mandelika ny farihy tsy ho vary hianao, ka mila sahato amy ny voay. [Cousins 1871 #565]
Aza mandelika ny farihy tsy ho vary hianao, ka mila sahato amin' ny voay. [Veyrières 1913]
Mandelika ny fahi-be tsy azo ho vary ka mila lolotr' amalona. [Houlder 1895 #2227]
Mandelika ny fahibe tsy ho vary, ka mila lolotr' amalona amin' ny mamba. [Rinara 1974]
Traduction française Combler un grand étang qui ne produira quand même pas de riz, c' est chercher querelle aux caïmans (qui s' y trouvent). [Houlder 1895]
Ne comblez pas des étangs où le riz ne pourra jamais pousser, car vous vous attireriez les blâmes des caïmans. [Veyrières 1913 #3793]
Interprétation française Se disait de ceux qui s'attirent malheur par trop de zèle. [Veyrières 1913 #3793]

Proverbe Aza mihenahena mila holatra, sao sendra ny hola-baventy. [Rinara 1974 #782]
Aza minehaneha mila holatra, fandrao sendra ny hola-mahatsikaiky. [Cousins 1871 #629]
Mihenahena mila holatra, ka sendra ny hola-mena. [Rinara 1974 #2320]

Proverbe Aza mila lolotr' amalona aman-kavana. [Veyrières 1913 #1067, Cousins 1871 #625]
Aza mila lolotr' amalona amin-kavana. [Rinara 1974 #774, Houlder 1895]
Traduction française Ne cherchez pas à découvrir les fautes de vos amis. [Houlder 1895]
Ne vous attirez pas le blâme de vos parents, à la manière des anguilles qui se tournent et se retournent. [Veyrières 1913 #1067]
Interprétation française Lolotr' amalona signifie les détours d' une anguille. [Houlder 1895]
Se disait des parents qui suscitaient difficulté sur difficulté. [Veyrières 1913 #1067]

Proverbe Aza mila voatsiary ka mangata-pary iray vany. [Rinara 1974 #777]
Aza mila voa tsy ary: mangata-pary iray vany ka mitady izay tsy hiraisana. [Houlder 1895 #300]
Mila voatsiary, mangata-pary iray vany, ka mitady izay tsy hihavanana. [Rinara 1974 #2341, Cousins 1871]
Traduction française Ne demandez pas l' impossible: (comme de) demander un morceau de canne à sucre (à celui qui n' en a qu' un lui-même) et chercher ainsi querelle (litt. la séparation). [Houlder 1895]

Proverbe Aza mila voatsiary ka tandroky ny moka no tadiavin-ko sotro fotsy. [Rinara 1974 #778]
Aza mila voa tsy ary : tandroky ny moka, ka "ataoko sotro fotsy". [Veyrières 1913 #2072, Cousins 1871 #627]
Traduction française Ne cherchez pas un fruit qui n' existe pas et ne demandez pas l'impossible, comme celui qui voit les antennes d'un moustique et dit : avec ces cornes je ferai des cuillers blanches. [Veyrières 1913 #2072]

Proverbe Be mangy mikavina ka mila vavam--bahoaka. [Rinara 1974 #871]
Bemangy mikavina : mila vavam-bahoaka. [Veyrières 1913 #1758, Cousins 1871 #753]
Traduction française Femme qui a le lobe de l' oreille énorme et qui porte des pendants d' oreilles : elle fait parler le monde. [Veyrières 1913 #1758]
Interprétation française Se disait des personnes qui voulant cacher un défaut, s' attiraient les moqueries de tout le monde. [Veyrières 1913 #1758]

Proverbe Dihy faly ka samy mila ho azy. [Houlder 1895 #1319, Rinara 1974 #1000]
Traduction française Une danse de joie: chacun danse comme il l' entend. [Houlder 1895]
Interprétation française C' est le règne du bon plaisir. [Houlder 1895]

Proverbe Fa ny iray sotro asisika, ary ny iray nila voa tsy ary. [Cousins 1871 #877]
Ny iray sotro asisika, ary ny iray mila voatsiary. [Veyrières 1913 #1223]
Traduction française L' un est agaçant comme la cuiller qui repique sans cesse dans le plat, l' autre est exigeant au point de vouloir des fruits qui n' ont jamais existé. [Veyrières 1913 #1223]
Interprétation française Se disait des ménages en désaccord continuel. [Veyrières 1913 #1223]

Proverbe Haranany ny aty ka tsy hainao fa any amin' ny atiny mila kely. [Rinara 1974 #1276]

Proverbe Izay efa avo ranjana dia tsy mila tohatra intsony. [Veyrières 1913 #639]
Traduction française Ceux qui sont hauts sur jambes n' ont pas besoin d' échelle. [Veyrières 1913 #639]
Interprétation française Se disait des grands qui se suffisent à eux-mêmes et n' ont pas besoin des autres. [Veyrières 1913 #639]

Proverbe Lamban' antitra : tsy ilana izay rendrarendrany intsony, fa ny mafy ihany no tsara. [Veyrières 1913 #1829, Cousins 1871]
Lamban' antitra : tsy mila izay rendrarendrany, fa ny mafy sy ny mafana no iadiam-barotra. [Rinara 1974 #1707]
Traduction française Lamba de vieillard : il n' y a plus besoin de couleurs brillantes, il est bien s' il est solide. [Veyrières 1913 #1829]
Interprétation française Le vieillard n' a plus de prétentions. Autre sens : préférer la solidité à l' éclat. [Veyrières 1913 #1829]

Proverbe Manao ambany maso tsy tsinjo ka mila haratsian-ko an-tena. [Veyrières 1913 #1095]
Manao ambany maso tsy tsinjo ka mila haratsian-ko an-tena, ka matahora an' Andriamanitra, fa tsy olona mitovy hasina aminy hianao. [Veyrières 1913 #32]
Traduction française Avoir Dieu sous les yeux sans le voir, c' est s' attirer malheur ; craignez Dieu, car il vous dépasse en sainteté et en puissance. [Veyrières 1913 #32]
Ne pas regarder ce qu' on a sous les yeux pour regarder de préférence ce qui est au loin, c' est s' attirer malheur. [Veyrières 1913 #1095]
Interprétation française Se disait de ceux qui négligeaient leurs parents pour les étrangers. [Veyrières 1913 #1095]

Proverbe Marary mahatelin-kanina, ka ny aretina koa mila tohany. [Rinara 1974 #2134]

Proverbe Miaramila be molotra : tsy mitady tarehy, fa tavy no ilaina. [Veyrières 1913 #438]
Miaramila sima : tsy mila tarehy tsy be angesongeso, fa tavy ihany kosa no tadiavina. [Veyrières 1913 #438]
Miaramila sima : tsy mitady tareby, fa tavy no ilaina. [Cousins 1871 #1731]
Miaramila sima : tsy mitady tarehy, fa tavy no ilaina. [Rinara 1974 #2267]
Traduction française Soldats à grosses lèvres et soldats à bec-de-lièvre : ils ne cherchent pas la beauté ni les apprêts mais ils soignent la graisse de leurs joues. [Veyrières 1913 #438]
Interprétation française Se disait des gens grossiers et mangeant bien. [Veyrières 1913 #438]

Proverbe Mila hihiny. [Veyrières 1913 #3704]
Traduction française Chercher jusqu' au raclures. [Veyrières 1913 #3704]
Interprétation française Travailler sans cesse pour gagner un peu plus. [Veyrières 1913 #3704]

Proverbe Mila mazava hodiavina. [Veyrières 1913 #5807]
Traduction française Chercher une voie claire pour passer. [Veyrières 1913 #5807]
Interprétation française Chercher un moyen de se tirer d' affaire. [Veyrières 1913 #5807]

Proverbe Mila tonom-poly hihaha. [Veyrières 1913 #5809]
Traduction française Chercher un fil à dénouer. [Veyrières 1913 #5809]
Interprétation française Se disait des gens qui cherchent une occasion ou un prétexte de rupture et de séparation. [Veyrières 1913 #5809]

Proverbe Mila valiny ny asa rehetra. [Veyrières 1913 #3705]
Traduction française Toute peine mérite salaire. [Veyrières 1913 #3705]

Proverbe Rahatrizay manankare-mila rondro. [Veyrières 1913 #2238, Houlder 1895]
Rahatrizay manankarena, mila rondro. [Rinara 1974 #3665]
Traduction française Lorsque vous serez devenu riche vous voudrez l' être davantage. [Veyrières 1913 #2238]
Une fois que vous serez riche, vous voudrez l' être encore davantage. [Houlder 1895]

Proverbe Sahala amin' ny Vazimban' Inenifara, ka tsy mba mila menaka, na vantotr' akoho, fa fihavanam-potsiny kosa. [Veyrières 1913 #107]
Vazimban' Inenifara : tsy mandany menaka, tsy hitondrana vantotr' akoho. [Rinara 1974]
Vazimban' Inenifara : tsy mila akoho, tsy mila menaka, fa fihavanam-potsiny ihany. [Veyrières 1913 #107, Cousins 1871]
Traduction française C'est comme le Vazimba d' Inenifara qui n'exige ni graisse ni sacrifice de coq, mais seulement l' amitié et la vénération. [Veyrières 1913 #107]
Interprétation française Ce proverbe se disait des gens désintéressés ; il fait allusion à un conte malgache ; les coqs, la graisse, les fruits, le miel étaient les offrandes les plus ordinaires aux Vazimba. [Veyrières 1913 #107]

Proverbe Samy mila hitehin-kiho marin-tampona isika fa aza mifanaratsy. [Veyrières 1913 #5227, Rinara 1974 #249, Cousins 1871 #2858]
Traduction française Chacun de nous a besoin de s' appuyer les mains sur les hanches, quand on est sur un plateau, aussi il ne faut pas nous moquer les uns des autres. [Veyrières 1913 #5227]

Proverbe Samy mila tombony. [Veyrières 1913 #5409]
Traduction française Chacun cherche son profit. [Veyrières 1913 #5409]

Proverbe Taiza mila reny. [Veyrières 1913 #1003]
Traduction française Garder un enfant non loin de sa mère, afin qu' il pleure et qu' elle le reprenne. [Veyrières 1913 #1003]
Interprétation française Vouloir se débarrasser d' une charge. [Veyrières 1913 #1003]

Proverbe Tomany eo imasony, toa mila fitia noho iza, tomany takona aretina an-doha no azo (fa tsy hitany). [Rinara 1974 #4170]
Tomany eo imasony, toa mila fitia noho iza ; tomany takona azy, aretina an-doha no azo. [Cousins 1871 #3116, Veyrières 1913]
Traduction française Pleurer devant elle, c' est sembler chercher de l' amour plus que n' importe qui ; pleurer loin d' elle, on ne gagne qu' un mal de tête. [Veyrières 1913 #5146]

Proverbe Tondro mila zara. [Rinara 1974 #4181]

Proverbe Tsy mety raha mila fitia aman' olona, ka manaratsy ny mpiray tam-po amin' ny tena. [Rinara 1974 #4645]
Tsy mety raha mila fitia amin' olona, ka manaratsy ny iray tampo. [Veyrières 1913 #1139, Cousins 1871 #3462]
Traduction française Il ne convient pas de chercher de l'affection auprès des autres et de dénigrer ceux qu'un même sein a portés. [Veyrières 1913 #1139]
Interprétation française Se disait de ceux qui recherchaient les étrangers et disaient du mal de leurs parents. [Veyrières 1913 #1139]

Proverbe Tsy mety raha mila fitia mba hanampy, ka manala ny mby an-koditra. [Veyrières 1913 #1411, Rinara 1974 #4646, Cousins 1871 #3463]
Traduction française Il ne faut pas, puisqu' on cherche de l' amour qui soit aide et appui, rejeter ce qu' on avait déjà sur la peau. [Veyrières 1913 #1411]
Interprétation française Se disait du mari répudiant sa femme pour en prendre une autre. [Veyrières 1913 #1411]

Proverbe Tsy misy nivavaka niankandrefana, fa samy nianavaratra ihany; fa ny harena mila vintana, ka raha tsy anjara, tsy tonga. [Houlder 1895 #81]
Tsy nisy nivavaka niankandrefana, fa samy nianavaratra ihany ; fa ny harena mila vintana, ka raha tsy anjara, tsy tonga. [Veyrières 1913 #862]
Traduction française Personne n' a prié tourné vers l' ouest, mais tous l' ont fait tournés vers le nord (comme il faut); mais la richesse vient du destin, et celui qui n' y est pas destiné ne l' obtient pas. [Houlder 1895]
Personne n' a prié tourné vers l' ouest, tous ont prié tournés vers le nord ; mais la fortune vient du destin et quand ce n' est pas le destin, la fortune ne vient pas. [Veyrières 1913 #862]

Proverbe Tsinjak' Izakasoa, ka samy mila ho azy. [Houlder 1895 #1318, Rinara 1974 #4448]
Tsinjak’ Izakasoa : samy mila ho azy. [Cousins 1871 #3317]
Traduction française La danse d' Izakasoa, chacun danse comme il l' entend. [Houlder 1895]
Interprétation française C' est le règne du bon plaisir. [Houlder 1895]

Proverbe Tsy tia, tsy tia, kanefa manalalana, ho any ihany ka be safary, mila fitia mba hanampy, ka manala ny mby an-koditra. [Rinara 1974]
Tsy tia, tsy tia, kanefa manalalana ; ho any ihany, ka be safary ; mila ny fitia mba hanampy, ka manala ny mby an-koditra. [Veyrières 1913 #1413]
Tsy tia tsy tia, kanefa manalalana ; ho any ihany ka be safary ; mila ny fitia mba hanampy ka nanala ny mby an-koditra. [Cousins 1871]
Traduction française On répète qu' on n' aime pas, et pourtant on envoie des messages ; on y va, mais on use de détours ; on cherche des affections pour se sentir secouru, et on se dépouille de ce qui est déjà sur la peau. [Veyrières 1913 #1413]
Interprétation française Se disait du manège de l'homme qui rejette sa femme pour en prendre une autre. [Veyrières 1913 #1413]

Proverbe Voalavolahy mila loza, ka miditra an-trano misy saka. [Rinara 1974 #4968]
Voalavolahy mila loza : miditra an-trano misy saka. [Veyrières 1913 #6331, Cousins 1871 #3700]
Voalavolahy mila loza; saka matory ka alam-bolombava. [Veyrières 1913 #6332, Rajemisa 1985]
Voalavolahy sasatry ny miaina: saka matory ka alam-bolombava. [Rajemisa 1985]
Voalavo sasatra ny miaina, ka mandalo ambany ny saoky ny saka. [Cousins 1871 #3696]
Voalavo sasatra ny miaina: saka matory ka alam-bolombava. [Cousins 1871 #3697]
Voalavo sasatry ny miaina, ka mandalo ambanin' ny saokan' ny saka. [Houlder 1895 #874]
Voalavo sasatry ny miaina, ka mandalo ambanin' ny saoky ny saka. [Veyrières 1913 #6335, Nicol 1935 #292]
Voalavo sasatry ny miaina, ka mandalo saokan-tsaka. [Rinara 1974 #320]
Voalavo sasatry ny miaina raha saka matory ka alam-bolombava. [Rinara 1974 #321]
Interprétation malgache Enti-milaza fa tsy tokony ho sahisahy foana ka manakaiky ny loza mahafaty. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza ireo olona sahisahy loatra ka tsy mitsapa izay mety hahafaty azy akory. [Rajemisa 1985]
Traduction française Courir à sa perte comme un rat qui irait tirer la moustache d' un chat qui dort. [Veyrières 1913 #6332]
Rat fatigué de vivre, et qui passe sous le menton du chat. [Nicol 1935 #292]
Rat fatigué de vivre : il passe sous le menton du chat. [Veyrières 1913 #6335]
Un rat qui en a assez de la vie et il passe sous le menton du chat. [Houlder 1895 #874]
Un rat qui entre dans une maison où il y a un chat, est un rat qui cherche malheur. [Veyrières 1913 #6331]
Interprétation française Qui s' expose au danger y périra. [Veyrières 1913 #6335]
Se disait des gens qui s'exposent au danger. [Veyrières 1913 #6331]

Proverbe Zai-damban antitra, ka tsy mila izay rendrarendra, fa ny hahamafy azy ihany. [Rinara 1974 #5077]
Zai-damban’ antitra, ka tsy mila izay rendraren-drany, fa izay hahamafy azy no atao. [Veyrières 1913 #1942, Cousins 1871 #3756]
Traduction française Coutures de vieille : elle ne cherche pas à donner une apparence brillante, mais de la solidité. [Veyrières 1913 #1942]

Index