Index

Proverbes : manta

Proverbe Ataonao ho vilanibe manta vary angaha aho, ka hotabatabain’ ny ankizy. [Cousins 1871 #299]

Proverbe Aza atao tery vay manta. [Houlder 1895 #1255]
Traduction française Ne faites pas comme quand on presse un furoncle qui n' est pas encore mûr. [Houlder 1895]
Interprétation française C. à. d. ne forcez pas les choses. [Houlder 1895]

Proverbe Aza manao masaka atakalo manta. [Houlder 1895 #1185]
Traduction française N' échangez pas ce qui est cuit (ou mûr) contre ce qui est cru (ou, pas mûr). [Houlder 1895]
Interprétation française C. à. d. ce qui est bon contre ce qui est mauvais. [Houlder 1895]

Proverbe Goaika mpihinam--boanjo manta. [Veyrières 1913 #4290]
Traduction française C' est un corbeau mangeur d' arachides crues. [Veyrières 1913 #4290]
Interprétation française Se disait des voleurs. [Veyrières 1913 #4290]

Proverbe Izaho anie nanao masaka atakalo manta, vao nanana efa. [Veyrières 1913 #203]
Traduction française J' ai échangé ce qui était cuit avec ce qui était cru avant de réaliser quelques gains. [Veyrières 1913]
Interprétation française Une des comparaisons proverbiales du roi Andrianampoinimerina exprimant ce qu' il a souffert pour fonder son royaume ; les pères de famille l' employait vis-à-vis de leurs enfants. [Veyrières 1913]

Proverbe Izay kotro-mitrena ve no hijinjam-bary manta? [Rinara 1974 #1490]

Proverbe Izay miringiringy no potraka : izay mioty manta no leony. [Cousins 1871 #1197, Nicol 1935 #264]
Mioty manta, ka leony; miringiringy, kapotraka. [Cousins 1871 #1801]
Ny miringiringy no potraka; ny mioty manta no leony ; ny tsy mahandry ny sisa no mahia. [Cousins 1871 #2350]
Traduction française Etre haut perché, c’est risquer de tomber; cueillir des fruits verts, c’est chercher l’indisposition. [Nicol 1935 #264]

Proverbe Manao masaka atakalo manta. [Nicol 1935 #287]
Traduction française Echanger le cuit contre le cru. [Nicol 1935 #287]

Proverbe Manta vava. [Veyrières 1913 #4770]
Traduction française Ses paroles ne sont pas mûres. [Veyrières 1913 #4770]
Interprétation française Se disait de quelqu'un qui est indiscret ou changeant dans ses paroles. [Veyrières 1913 #4770]

Proverbe Mioty manta. [Veyrières 1913 #3178]
Traduction française Cueillir des fruits avant leur maturité. [Veyrières 1913 #3178]
Interprétation française Agir prématurément, par exemple prendre un héritage avant l'époque voulue. [Veyrières 1913 #3178]

Proverbe Mioty manta ka leony. [Houlder 1895 #1714]
Traduction française Cueillir (et manger) ce qui n' est pas mûr, et se rendre malade. [Houlder 1895 #1714]

Proverbe Ny anao tsy mba ny masaka ifotony halain-taranaka, fa ny voaoty manta ho lo. [Veyrières 1913 #5923, Cousins 1871 #2151, Rinara 1974]
Traduction française Ce qui est à vous, ce n' est pas le fruit mûr sur pied qui servira à la reproduction, mais le fruit cueilli encore vert et destiné à pourrir. [Veyrières 1913 #5923]

Proverbe Ny antsiantsy no manana anaka ka ny androngo no vaky manta. [Rinara 1974 #2900]
Ny antsiantsy no manan-janaka, ka ny androngo no voky maina. [Houlder 1895 #2168, Veyrières 1913 #728]
Traduction française Les petits lézards verts ont des petits, et le grand lézard androngo s' en régale gratuitement. [Veyrières 1913 #728]
Un petit lézard a des petits, et un grand lézard trouve un repas gratuit. [Houlder 1895]
Interprétation française Il mange les petits de l' autre. [Houlder 1895]

Proverbe Ny manta atokona, ary ny masaka tsy araraka. [Veyrières 1913 #3730]
Traduction française Ce qui est crû, il faut le faire cuire ; ce qui est cuit, il ne faut pas le perdre. [Veyrières 1913 #3730]
Interprétation française Il faut travailler et avoir soin du ménage pour bien vivre. [Veyrières 1913 #3730]

Proverbe Ny mioty manta no leony, ny tsy mahandry masaka no adala. [Rinara 1974 #202]

Proverbe Omena manta : " tsy omby vilany " ; omena masaka : " sisa tsy lany " . [Veyrières 1913 #1465, Cousins 1871 #2571]
Omena ny manta ka hoe : tsy omby vilany, omena ny masaka, lazaina ho sisa tsy lany. [Rinara 1974 #3444]
Traduction française Donnez-leur quelque chose qui n'a pas passé au feu, ils disent qu' on le donne parce que la marmite n' a pas pu le contenir ; donnez-leur quelque chose qui est cuit, ils disent qu' on "leur donne des restes. [Veyrières 1913 #1465]
Interprétation française Ce proverbe, dont le sens général s'applique aux gens qui ne sont jamais contents, se disait surtout des beaux-parents qui avaient la réputation d'être exigeants. [Veyrières 1913 #1465]

Proverbe Rafozana be menomenona: anaterana ny masaha, lazainy "sisa tsy lany"; anaterana ny manta, lazainy "tsy omby vilany". [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza olona sarotra omena fahafahampo, be fanakianana na inona inona atao aminy. [Rajemisa 1985]

Proverbe Raha indray maka no manta vary aza mandevon-tsotrobe. [Rinara 1974 #3578]
Raha indray maka no maty vary, aza mandevin-tsotrobe. [Houlder 1895 #965, Cousins 1871 #2659]
Traduction française Pour une fois que la récolte du riz a manqué, n' allez pas enterrer la grande cuiller. [Houlder 1895]
Interprétation française Il s' agit de la grande cuiller à servir le riz cuit; ce proverbe veut dire qu' on en aura encore l' emploi plus tard. Il ne faut pas se décourager trop vite! [Houlder 1895]

Proverbe Raha te-hihinam-boasary hianao, mankanesa any amin-dRainibako any Namehana; fa ny mangataka, omeny malazo ; ny mividy, ivarotany ny manta ; izy tom-pony homana ny masaka. [Veyrières 1913 #5407, Cousins 1871 #2715]
Raha te-hihinam-boasary hianao, mankanesa any amin-dRainibako eny Namehana, fa ny mpangataka omeny malazo, ny mividy ivarotany ny manta, fa izy tompony homana ny masaka. [Rinara 1974 #3661]
Traduction française Si vous voulez manger des oranges allez chez Rainibako à Namehana : à ceux qui demandent, il donne des oranges passées ; à ceux qui achètent, il donne des oranges vertes ; et lui le propriétaire, il mange des oranges mûres. [Veyrières 1913 #5407]
Interprétation française Prendre pour soi ce qu'il y a de meilleur. [Veyrières 1913 #5407]

Proverbe Sakay manta : mbola hirehitra. [Samson 1965 #S19]

Proverbe Sarotr' entina toy ny rafozam-be tsiny: omena ny manta, "Tsy omby vilany" ; omena ny masaka, "Sisa tsy lany" . [Houlder 1895]
Traduction française Difficile à contenter comme des beaux-parents qui trouvent toujours à redire: on leur offre de la viande crue, (et ils disent): "C' est ce que vous n' avez pu mettre dans la marmite" ; on leur en donne de la cuite, (ils répondent): "Ce sont des restes!". [Houlder 1895]

Proverbe Tefy angadin-dRainimanankiarana : ny tsy masaky ny antsoro atao vely manta ; ary nony mivarotra, dia ny masak’ arina ihany no alaina. [Cousins 1871]

Proverbe Tery vay manta. [Veyrières 1913 #4452]
Traduction française Presser un furoncle qui n' est pas mûr. [Veyrières 1913 #4452]
Interprétation française Réclamer son dû sans ménagement, presser le débiteur de rembourser sans délai. [Veyrières 1913 #4452]

Proverbe Tono lavi-tompo, ka raha tsy may dia matoato. [Rinara 1974 #4197]
Tono lavi-tompo: ka raha tsy may, manta. [Houlder 1895]
Tono lavi-tompo: raha tsy may, lozitra. [Cousins 1871]
Tono lavi-tompo: raha tsy may, manta. [Cousins 1871]
Tono tsy eo tompo, laha tsy manta ka rehitse. [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française Grillade sans propriétaire : si ce n' est pas cru, c' est brûlé. [Poirot & Santio: Vezo]
Un rôti dont le propriétaire est absent: s’il n’est pas brûlé, il n’est pas cuit. [Houlder 1895]

Proverbe Tono lavi-tompo : lah’ tsy manta, hiatra. [Samson 1965 #T77]

Proverbe Tsakitsaky natonon-jaza : sady tsy manta tsy masaka. [Samson 1965 #T134]

Proverbe Tsy mahafoy lasiray hamidy takotra ka manta vary. [Rajemisa 1985]
Tsy mahafoy ny hamidy takotra, ka sendra ny manta mohaka. [Rinara 1974 #4510]
Tsy mahafoy vola hamidy takotra, ka manta vary. [Houlder 1895 #607, Veyrières 1913 #2334]
Interprétation malgache Tsy mahafoy zavatra kely toy inona, ka very soa lehibe nety ho azo tamin' io. [Rajemisa 1985]
Traduction française Celui qui ne veut pas dépenser de l' argent pour acheter un couvercle de marmite mange du riz mal cuit. [Veyrières 1913 #2334]
Qui ne veut pas dépenser de l' argent pour acheter un couvercle de marmite, mange du riz mal cuit. [Houlder 1895]

Proverbe Tsy mba ny manta hotoazana aho, fa ny masaka efa mihintsana. [Houlder 1895 #377]
Tsy mba ny manta hotoazana, fa ny masaka efa mihintsana (tapia). [Rinara 1974 #4556]
Traduction française Je ne suis pas un (fruit) vert qu' il faut détacher, mais un (fruit) mûr qui va tomber. [Houlder 1895]
Interprétation française C. à. d. je ne causerai ni ennui ni peine. [Houlder 1895]

Proverbe Tsy mety raha manao masaka atakalo manta. [Veyrières 1913 #6096, Cousins 1871]
Tsy mety raha masaka atakalo manta. [Rinara 1974 #4619]
Traduction française Il n' est pas sage de changer ce qui est mûr ou cuit pour ce qui est vert ou cru. [Veyrières 1913 #6096]
Interprétation française Il ne faut pas changer ce qui est bon pour ce qui est mauvais, une réalité pour une simple espérance. [Veyrières 1913 #6096]

Proverbe Vary manta jinjaina : tsy manampo izay ho faty, fa ny manao no mahery. [Veyrières 1913 #800]
Vary manta jinjana: tsy manam-po izay ho faty, fa ny manao no mahery. [Houlder 1895 #1927, Cousins 1871 #3621]
Vary manta jinjana : tsy manam-po ny ho velona fa ny manao no mahery. [Rinara 1974 #315]
Traduction française Du riz pas bien mûr qu' on récolte: il ne s' attend pas à mourir, mais le moissonneur est trop fort. [Houlder 1895]
Riz vert qu' on coupe : il ne s' attendait pas à mourir, ceux qui le coupent sont les plus forts. [Veyrières 1913 #800]
Interprétation française Se disait des petits sous l' entière dépendance des grands. [Veyrières 1913 #800]

Proverbe Voantsikalabàna : ny manta niraraka, ny masaka nihantona. [Samson 1965 #V80]

Index