Index

Proverbes : teraka

Proverbe Ataovy fitia tera-bary : tsy vitan’ ny efa nijoro, fa niondrika indray hila saina. [Cousins 1871 #305, Nicol 1935 #318]
Traduction française Faites comme les épis de riz naissant: c’est peu de se tenir debout, il faut encore s’incliner pour prendre conseil. [Nicol 1935 #318]

Proverbe Atodin’ akoho : teraka iniany, manditra iniany. [Samson 1965 #A112]

Proverbe Aza mañano ahitra teraka alohan-jaza. [Houlder 1895]
Interprétation malgache Aza manao ahitra teraka alohan-jaza. [Houlder 1895]

Proverbe Aza mikofokofoka, toy ny ondry teraka alina. [Cousins 1871 #623]

Proverbe Be ny zana-bantony fa izay lava vava no tsy izy ary izay tera-dririnina no botry. [Rinara 1974 #882]
Be ny zana-bantony, fa izay lava vava no tsy izy, ary izay tera-dririnina tsy maintsy ho botry. [Veyrières 1913 #3100, Houlder 1895]
Traduction française Dans une première portée les petits sont nombreux, mais ils n' ont pas la gueule longue, et les petits qui naissent en hiver sont tous chétifs. [Veyrières 1913 #3100]
Les petits de la première portée sont nombreux, mais ceux qui ont la gueule longue ne sont pas bons, et les petits nés en hiver sont tous forcément chétifs. [Houlder 1895]
Interprétation française Les Malgaches ont remarqué que le premier enfant, ou les petits de la première portée d' un animal, sont plus chétifs que ceux qui viennent après. Mais en hiver, tous sont chétifs, à cause du manque de nourriture. [Houlder 1895]
Observateurs, les Malgaches avaient remarqué que les petits de la première portée étaient plus chétifs que ceux des autres portées ; de plus, en hiver à cause du manque de nourriture, tous étaient chétifs. [Veyrières 1913 #3100]

Proverbe Bevohoka tsara teraka ka indray latsaka ny zaza sy ny ahitra. [Rinara 1974 #59]

Proverbe Bevohoka tsy mahalala andro, ka raha teraka izy, babena. [Houlder 1895]
Bevohoka tsy mahalala andro : rehefa teraka babena. [Rinara 1974 #890]
Bevohoka tsy mahalala andro : rehefa teraka izy, babena. [Cousins 1871 #761]
Traduction française Une femme enceinte qui ne sait pas quand son enfant naîtra; mais une fois né, elle le porte sur son dos. [Houlder 1895]

Proverbe Boka miteraka Alahamady, ka hitan' Andriamanitra ny tarehiny. [Veyrières 1913 #1975, Houlder 1895]
Boka niteraka Alahamady, ka hitan' Andriamanitra ny tarehiny. [Veyrières 1913 #24, Cousins 1871 #814]
Boka teraka alahamady : hitan' Andriamanitra ny tarehiny. [Rinara 1974 #948]
Traduction française Lépreux qui lance quelque chose à la nouvelle lune d' Alahamady : Dieu voit sa figure. [Veyrières 1913 #1975]
Pauvre lépreuse qui enfante pendant le grand jour de fête d' Alahamady : Dieu seul voit sa face. [Veyrières 1913 #24]
Un lépreux qui lance quelque chose en haut au mois d' Alahamady: Dieu voit sa figure. [Houlder 1895]
Interprétation française Allusion à l' ancienne coutume de lancer des morceaux de bouse de bœuf à la lune lors de la nouvelle lune d' Alahamady, le premier mois de l'année malgache; en ce faisant, le lépreux découvrait son visage défiguré qu' il n' aurait pas voulu montrer. [Houlder 1895]
Ce proverbe disait l' éloignement des Malgaches pour les lépreux, et s' employait pour signifier une chose dont il n'y a pas à tenir compte. [Veyrières 1913 #24]
Il la découvre pour lancer ; on lançait de la bosse de boeuf à la nouvelle lune du mois d' Alahamady. [Veyrières 1913]

Proverbe Manano ahitra teraka alohan-jaza. [Samson 1965 #M12]

Proverbe Miangatra, hoy Itsarafihavy : vao teraka dia andevolahy, ka atao Itsarafihavy. [Veyrières 1913 #571, Cousins 1871 #1719]
Traduction française C' est se moquer des gens, dit Tsarafihavy : dès ma naissance je suis esclave et l' on m' appelle : celui dont la venue est heureuse. [Veyrières 1913 #571]
Interprétation française On donnait ce nom à des enfants d' esclaves au service d'une famille, parce que l' événement était heureux pour les maîtres. [Veyrières 1913 #571]

Proverbe Mipapapapa ohatra ny ondry teraka alina. [Rinara 1974]

Proverbe Nahohoky ny ntaolo ny zaza teraka tamin' ny Alakaosy. [Veyrières 1913 #91]
Traduction française Les enfants nés au mois à Alakaosy étaient tués par les ancêtres qui les plongeaient dans l' eau la tête en bas. [Veyrières 1913 #91]
Interprétation française Ces enfants étaient tués par superstition. [Veyrières 1913 #91]

Proverbe Ny lasa tsy azo tanana, fa aoka ny teraka no hobabena. [Veyrières 1913 #2775, Cousins 1871 #2300, Rinara 1974]
Traduction française Les morts qui sont partis, on ne peut plus les retenir, mais il faut porter sur le dos ceux qui naissent. [Veyrières 1913 #2775]

Proverbe Ny teraka naloaky ny kibo, manaraka ny kibo ihany. [Veyrières 1913 #587]
Traduction française L' enfant né d' une mère esclave suit le ventre : il est au maître de la mère. [Veyrières 1913 #587]
Interprétation française Chacun est responsable de ses actions. [Veyrières 1913 #587]

Proverbe Ny teraka tsy ifanapahana, fa izay velona no rain' ny zaza. [Rinara 1974 #3295, Cousins 1871 #2502]

Proverbe Teraka ny volana. [Veyrières 1913 #6611]
Traduction française Quand la lune est levée et paraît au firmament. [Veyrières 1913 #6611]

Proverbe Terak’ omby fahavaratra : sady lalao no harena. [Veyrières 1913 #2250, Nicol 1935, Rajemisa 1985]
Toy ny terak' omby fahavaratra, ka sady lalao no harena. [Rinara 1974 #4336, Houlder 1895]
Toy ny terak’ omby fahavaratra : sady lalao no harena. [Cousins 1871]
Interprétation malgache Enti-milaza fifanontonan-javatra izay sady mahasoa no mahafinaritra. [Rajemisa 1985]
Traduction française Comme un veau qui naît en été (saison des pluies), c' est un plaisir et une richesse en même temps. [Houlder 1895]
Lorsqu' un veau naît à la saison des pluies c' est une joie et en même temps une fortune. [Veyrières 1913 #2250]
Veau né en plein été : joie et richesse à la fois. [Nicol 1935 #126]
Interprétation française Se disait de ce qui arrive à un moment favorable. [Veyrières 1913 #2250]
Se dit de tout ce qui arrive à propos. [Houlder 1895]

Proverbe Tera-tsintsina : izay sahazan' ny tena no avoaka. [Veyrières 1913 #3755]
Tera-tsintsina: izay sahazan’ ny tena no havoaka. [Cousins 1871 #3082]
Traduction française Enfantement de petit oiseau tsintsina : le produit est proportionné à la taille. [Veyrières 1913 #3755]
Interprétation française Se disait des gens capables de peu. [Veyrières 1913 #3755]

Proverbe Vonoy ny zanakareo raha teraka Alakaosy. [Veyrières 1913]
Traduction française Tuez vos enfants s' ils naissent au mois d' Alakaosy. [Veyrières 1913 #123]
Interprétation française Paroles dites par le mpanandro ou astrologue diseur de sorts. [Veyrières 1913 #123]

Index