Index

Proverbes : mazava

Proverbe Amin' ny mazava ratsy. [Veyrières 1913 #6536]
Mazava ratsy. [Veyrières 1913 #6572]
Mazava ratsy ny andro. [Veyrières 1913 #6572]
Traduction française A la première lueur du jour ou de l' aurore. [Veyrières 1913 #6572]
Au point du jour, à la première lueur du jour ou de l' aurore, c' est-à-dire entre quatre et cinq heures du matin. [Veyrières 1913 #6536]

Proverbe Anakandiam-bery hetona : ny mazava arahina. [Samson 1965 #A61]

Proverbe Fitaratra mazava. [Veyrières 1913 #284]
Traduction française Le souverain et les chefs qui éclaircissent et tranchent les procès, sont des miroirs lumineux. [Veyrières 1913 #284]

Proverbe Jamba am--pototry ny jiro ary maizina anilan' ny mazava ve? [Rinara 1974 #1536]
Jamba am--pototry ny jiro, ka maizina anilan' ny mazava. [Houlder 1895]
Jamba am--pototry ny jiro : maizina anilan' ny mazava. [Veyrières 1913 #2150, Cousins 1871 #1207, Nicol 1935 #441]
Jamba mitanina andro : maizina am--pototry ny mazava. [Veyrières 1913 #2153, Rinara 1974 #1542]
Jamba mitanin’ andro : maizina am--pototry ny mazava. [Cousins 1871 #1208, Nicol 1935]
Maizina am--pototry ny mazava. [Veyrières 1913 #6361, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza ny olona tsy manam-pahalalanana tsy mahalala fomba eo afovoan' ny olona mahay sy mahalala fomba. [Rajemisa 1985]
Traduction française Aveugle au pied d'une torche : dans les ténèbres malgré la lumière qui l'entoure. [Nicol 1935 #441]
Aveugle qui se chauffe an soleil : dans les ténèbres au sein de la clarté. [Nicol 1935 #442]
Aveugle qui se chauffe au soleil : il est dans les ténèbres au pied de la lumière. [Veyrières 1913 #2153]
Aveugle, tout près de la chandelle : il est dans les ténèbres à côté de la lumière. [Veyrières 1913 #2150]
Qui est dans les ténèbres, à la source de la lumière. [Veyrières 1913 #6361]
Un aveugle tout près d' une lampe: il est dans les ténèbres tout près de la lumière. [Houlder 1895]
Interprétation française Qui ferme les yeux volontairement à l' évidence. [Veyrières 1913 #6361]
Se disait de ceux qui ferment les yeux à une chose évidente. [Veyrières 1913 #2150]

Proverbe Jamba manao hatsarana : manoro ny mazava ho an' olona, fa ny maizina mihatra amin' ny tena tsy miova. [Rinara 1974 #1553]

Proverbe Jamba misidiky : mahita masoandro ho an' olona, fa tsy mahita mazava ho an-tena. [Veyrières 1913 #2152]
Jamba misikidy: mahita masoandro ho an' olona, fa tsy mahita mazava ho an-tena. [Houlder 1895 #2073]
Traduction française Aveugle qui pratique l' art divinatoire : il voit pour les autres auxquels il prédit l' avenir, mais pas pour lui. [Veyrières 1913 #2152]
Un aveugle qui pratique l' art divinatoire y voit bien pour les autres (puisqu' il prétend lire leur avenir), mais il n' y voit pas pour lui-même. [Houlder 1895]
Interprétation française C' était une croyance populaire que, certains, ordinairement des pauvres, étaient capables d'obtenir tout ce que l' on désirait. [Veyrières 1913 #2152]

Proverbe Jamba misikidy : ny mazava, azo tanisaina, fa ny hahiratra mbola ho ela. [Rinara 1974 #1546]

Proverbe Jamba mitondra fanala ka manazava ny hanoro lalana. [Veyrières 1913 #2155, Rinara 1974]
Jamba mitondra fanala, ka mazava ny hanoro lalana. [Cousins 1871 #1213, Nicol 1935]
Traduction française Aveugle qui porte une lanterne : il éclaire celui qui lui indiquera le chemin. [Veyrières 1913 #2155]
Aveugle qui porte un flambeau : ne voit clair que pour montrer le chemin. [Nicol 1935 #444]
Interprétation française Se disait de ceux qui y voient pour les autres et pas pour eux, et donnent des conseils qu' ils ne suivent pas. [Veyrières 1913 #2155]

Proverbe Jike misikile : mahita soa ho añ'olo fe tsy mahita mazava ho an-teña. [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française Un aveugle pratiquant l'art divinatoire : il voit bien pour les autres, mais il ne voit pas pour lui-même. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverbe Karafa nialan-drano : samy miala mazava. [Samson 1965 #K12]

Proverbe Maka kitay manana ankizy ; afo manan-jiro ; homa-maizina ao am--pototry ny mazava. [Veyrières 1913 #2296, Houlder 1895]
Maka kitay manana ankizy, misorona afo manan-jiro, homa-maizina eo am--pototry ny mazava. [Rajemisa 1985]
Maka kitay manana ankizy, misoron' afo manan-jiro, ka mihina-maizina am--pototry ny mazava. [Rinara 1974]
Interprétation malgache Mampijaly tena noho ny fahihirana. [Rajemisa 1985]
Traduction française Aller chercher (soi-même) son bois quand on a un esclave; attiser le feu (pour s' éclairer) quand on a une lampe, et manger dans l' obscurité quand on pourrait avoir de la lumière. [Houlder 1895]
L' avare a un esclave et il va chercher son bois ; il a une lampe et il attise son feu pour lui servir de lumière ; il peut avoir de la lumière et il mange dans l' obscurité. [Veyrières 1913 #2296]
Interprétation française C' est souffrir par avarice. [Houlder 1895]

Proverbe Mazava atsinanana. [Veyrières 1913 #6571]
Traduction française Quand l' aurore paraît. [Veyrières 1913 #6606]

Proverbe Mila mazava hodiavina. [Veyrières 1913 #5807]
Traduction française Chercher une voie claire pour passer. [Veyrières 1913 #5807]
Interprétation française Chercher un moyen de se tirer d' affaire. [Veyrières 1913 #5807]

Proverbe Na matoky mazava aza tsy hanahy vary diavolana! [Rinara 1974]

Proverbe Ny fanompoana tahaka ny zavona : raha halavirina maizina, fa raha akekena mazava. [Cousins 1871 #2221, Nicol 1935 #96]
Ny fanompoana tahaky ny zavona : raha halavirina maizina, fa raha akekena mazava. [Veyrières 1913 #387]
Ny fanompoana toy ny zavona : raha alavirina maizina, fa raha akaikezina mazava. [Rinara 1974 #2970]
Traduction française I.e travail ressemble au brouillard : de loin, c'est sombre ; de prés, c’est lumineux. [Nicol 1935 #96]
La corvée c' est comme le brouillard : de loin c' est trouble et nuageux ; mais quand on s' approche, cela se clarifie. [Veyrières 1913 #387]
Interprétation française Le travail devient facile quand on s' y applique. [Veyrières 1913 #387]

Proverbe Ny zavona no manamaizina ny mazava. [Houlder 1895 #112, Veyrières 1913 #3136]
Traduction française C' est le brouillard qui obscurcit la lumière. [Houlder 1895 #112, Veyrières 1913 #3136]

Proverbe Raha vao mazava atsinanana ny andro. [Veyrières 1913 #6606]
Traduction française Quand l' aurore paraît. [Veyrières 1913 #6606]

Proverbe Ratsy vady nohanin-dambo vary : vinitra an’ ala, tsy mazava an-tanàna. [Samson 1965 #R43]

Proverbe Tavy lalana an-drano : manaraka ny mazava. [Samson 1965 #T47]

Proverbe Toha latsaka am-bovo: mazava andro idirana fa maizina andro ivoahana. [Rajemisa 1985]
Toho latsaka am-bovo : mazava andro idirana, fa maizina andro ivoahana. [Veyrières 1913 #3307]
Toho niditra am-bovo : mazava nidirana, fa maizina hivoahana. [Veyrières 1913 #3307]
Toy ny toho miditra am-bovo, ka mazava idirana fa maizin-kivoahana. [Rinara 1974 #4339]
Toy ny toho miditra am-bovo: mazava andro idirana, fa maizina andro ivoahana. [Cousins 1871 #3239, Nicol 1935 #234]
Toy ny toho miditra am-bovo: mazava idirana, fa maizina ivoahana. [Houlder 1895 #1142]
Interprétation malgache Enti-milaza olona mora sodokan-drendrarendra ka loza no miandry azy vokatr' izan. [Rajemisa 1985]
Traduction française Comme le toho entré dans la nasse : route claire pour entrer, moins claire quand il s’agit de sortir. [Nicol 1935 #234]
Pareil au poisson qui entre dans la nasse: c' est facile (litt. clair) d' y entrer, mais difficile (litt. sombre) d' en sortir. [Houlder 1895 #1142]
Poisson toho dans la nasse : le chemin pour entrer est facile à trouver mais la sortie est difficile. [Veyrières 1913 #3307]
Interprétation française Les commencements sont faciles, mais plus difficile la fin. [Veyrières 1913 #3307]

Proverbe Totohondry diavolana : izay mazava ray ihany no voa. [Rinara 1974 #280]
Totohondry diavolana : ny mazavaray ihany no voa. [Houlder 1895 #2038, Veyrières 1913 #3524, Cousins 1871]
Traduction française Des coups de poing au clair de lune: seuls ceux qui ont le front découvert en sont atteints. [Houlder 1895]
Pugilat au clair de lune : c' est celui qui a le front large et brillant qui est frappé. [Veyrières 1913 #3524]
Interprétation française Parce que, comme ils ont le front découvert et brillant, ce sont eux qu' on voit le mieux. [Houlder 1895]
Se disait des gens donnant prise à la dispute. [Veyrières 1913 #3524]

Proverbe Tsy keliray aho fa iva dia ; tsy banga aho fa makaka nify ; tsy sola aho fa mazava ray. [Veyrières 1913 #1730, Cousins 1871 #3357]
Tsy keliray aho fa iva dia, tsy banga fa makaka nify, tsy sola fa mazava ray, ka izay niteraka anay nitera-dehilahy. [Rinara 1974 #4502]
Traduction française Je ne suis pas nain mais court sur pieds ; je ne suis pas édenté mais j' ai les dents espacées ; je ne suis pas chauve mais j' ai le front découvert. [Veyrières 1913 #1730]
Interprétation française Je n' ai pas les défauts dont on m'accuse. [Veyrières 1913 #1730]

Proverbe Tsy mety raha ny sola indray no hanebaka ny mazava ray. [Rinara 1974 #4664]

Proverbe Tsy sola hitsiriritra ny mazava ray, fa efa mba nanana koa taloha. [Rinara 1974 #4796]

Proverbe Vorondolo sa matoriandro, no tratry ny mazava vao tsy mahita lalan-kaleha. [Rinara 1974]
Vorondolo sy matoriandro, ka mahita mazava vao jemby. [Rinara 1974]

Index