Index

Proverbes : vehivavy

Proverbe Akanjoana lahy, salakana vehivavy ? [Veyrières 1913 #1253]
Akanjoana lahy, sarandranana vehivavy? [Veyrières 1913 #1253]
Salasala : akanjoana lehilahy, salakana kosa vehivavy. [Veyrières 1913 #3063]
Traduction française Cette femme ressemble à un homme : faut-il lui donner la jupe ou le salaka ? [Veyrières 1913 #1253]
Douteux et entre les deux, comme un homme qui porte un vêtement de femme et une femme qui porte le salaka dont les hommes se ceignent les reins. [Veyrières 1913 #3063]
Interprétation française Se disait des ménages où la femme commandait. [Veyrières 1913 #1253]

Proverbe Alahelom-behivavy, ka ranomaso no fiahina. [Veyrières 1913 #1255, Rinara 1974 #100, Cousins 1871 #81]
Traduction française Deuil et chagrin de femme : il ne lui reste que la force de sucer ses larmes. [Veyrières 1913 #1255]
Interprétation française Ne pas pouvoir répondre ni se venger. [Veyrières 1913 #1255]

Proverbe Alahelon--dehilahy : mampitombo herim-po; alahelom-behivavy : mampitombo ranomaso. [Rinara 1974]

Proverbe Amalon' Imoriandro aho, ka tsy hain--jaza tsy haim-behivavy. [Houlder 1895 #1661]
Amalon’ Imoriandro io: tsy hain--jaza, tsy haim-behivavy (fa izaho no mahay azy). [Veyrières 1913 #3231, Cousins 1871 #118]
Amalon' Imoriandro : Sady tsy hain' ankizy no tsy haim-behivavy. [Rinara 1974 #150]
Amalon' Imoriandro: tsy hain--jaza tsy haim-behivavy. [Rajemisa 1985 #57]
Amalon' Imoriandro : tsy hain--jaza, tsy haim-behivavy, fa ny tompony no mahay azy. [Veyrières 1913 #6339]
Interprétation malgache Enti-milaza toe-draharaha sarotra tsy hain' ny sarambabe halana olana. [Rajemisa 1985 #57]
Traduction française Anguilles des marais d' Imoriandro : femmes et enfants n' y peuvent rien, il n' y a que leurs maîtres qui en viennent à bout. [Veyrières 1913 #6339]
C' est l' anguille d' Imoriandro : les enfants ne savent pas la prendre, les femmes ne la connaissent pas, mais moi je connais le moyen. [Veyrières 1913]
Je suis une anguille d' Imoriandro, ni les enfants ni les femmes ne viennent à bout de moi. [Houlder 1895]
Interprétation française Les anguilles d' Imoriandro étaient réputées très difficiles à prendre ; ce proverbe était dit, des affaires très difficiles, par les gens qui prétendaients les débrouiller. [Veyrières 1913 #3231]
Se disait des obstinés. [Veyrières 1913 #6339]

Proverbe Aza manao hoe " an' ny lehilahy ihany " , na hoe " an' ny vehivavy ihany " . [Veyrières 1913 #1180]
Traduction française Ne dites pas : cela regarde mon mari, ou cela regarde ma femme. [Veyrières 1913 #1180]
Interprétation française Il faut s' entendre et travailler en commun dans le ménage. [Veyrières 1913 #1180]

Proverbe Aza miraikiraiky toy ny andevom-behivavy. [Houlder 1895 #1546]
Miraikiraiky toy ny andevom-behivavy. [Veyrières 1913 #574, Cousins 1871 #1809]
Traduction française Lourdaud et maladroit comme un esclave de femme. [Veyrières 1913 #574]
Ne soyez pas stupide comme l' esclave d' une femme. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce n' est pas un compliment à l' adresse de cette demière! [Houlder 1895]
Les esclaves appartenant à des femmes avaient mauvaise réputation. [Veyrières 1913]

Proverbe Aza ory ampiana, toa vehivavy. [Cousins 1871 #704]
Ory ampiana toa am-pirafesina. [Rinara 1974]
Ory ampiana, toa vehivavy. [Veyrières 1913 #1323, Cousins 1871 #2584, Rinara 1974]
Ory ampiana toa vehivavy rafy. [Houlder 1895 #1819]
Traduction française Celui qui a reçu un secours et devient malheureux, est comme une femme qui a pris un époux et qui en souffre. [Veyrières 1913 #1323]
Qui devient malheureux quand on l' aide comme la (première) femme d' un polygame, quand il en prend une seconde pour aider au ménage. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des gens qui devenaient de plus en plus malheureux malgré l'aide qu'on leur donnait. [Veyrières 1913 #1323]

Proverbe Babantany, hoatry ny vehivahy somorina. [Veyrières 1913 #4822]
Baka lany sahaza, hoatry ny vehivavy somorina. [Veyrières 1913 #4822]
Baka lany sahaza, toy ny vehivavy somorina. [Rinara 1974 #842, Cousins 1871 #727, Houlder 1895]
Tapitra ohatra, hoatry ny vehivavy somorina. [Veyrières 1913 #4822]
Traduction française Qui est sans pareil et dépasse toute comparaison, comme une femme barbue. [Veyrières 1913 #4822]
Sans pareil, comme une femme barbue. [Houlder 1895]
Interprétation française Incomparable, prodigieux ; se disait en bonne ou mauvaise part. [Veyrières 1913 #4822]

Proverbe Lehilahy mahery mihosy, vehivavy mahery manetsa : ka sady voky ny ankizy no tsy ory ny lehibe. [Rinara 1974]
Lehilahy mahery mihosy, vehivavy mateti-panetsa : manao ny hahavoky ny ankizy. [Veyrières 1913 #1283, Cousins 1871 #1363]
Traduction française Homme qui remue bien la terre de ses rizières, femme qui transplante bien le riz : ils nourrissent bien leurs enfants. [Veyrières 1913 #1283]
Interprétation française Se disait des ménages laborieux. [Veyrières 1913 #1311]

Proverbe Lehilahy tsy tia harahara, vehivavy tsy tia vody tenona. [Veyrières 1913 #3926]
Ny lehilahy mahalala harahara, ny vehivavy mahalala vody tenona. [Veyrières 1913 #1311]
Traduction française Homme qui n' aime pas le manche de la bêche, femme qui n' aime pas le métier à tisser : c' est un ménage de paresseux. [Veyrières 1913 #3926]
L' homme connaît le manche de la bêche et la femme connaît les traverses du métier à tisser. [Veyrières 1913 #1311]
Interprétation française Se disait des ménages laborieux. [Veyrières 1913 #1311]

Proverbe Mampifilafila ohatra ny vehivavy mitondra harena. [Rinara 1974]

Proverbe Manao toy ny Bezanozano, ka ny vavy indray no feno lovia. [Veyrières 1913 #4516, Houlder 1895]
Toy ny Bezanozano, ka ny vehivavy indray no feno vilia. [Rinara 1974 #275]
Traduction française Faire comme les Bezanozano : ce sont les femmes qui ont les assiettes pleines. [Veyrières 1913 #4516]
Faire comme les Bezanozano: ce sont les femmes qui ont leurs assiettes pleines. [Houlder 1895 #1505]

Proverbe Miarahaba vehivavy mahafolaka an-dantony. [Veyrières 1913 #1773]
Traduction française Qui salue son amante mourra jeune. [Veyrières 1913 #1773]
Interprétation française C' était une croyance que l' homme en se faisant l'inférieur de la femme, n' était plus digne de vivre. [Veyrières 1913 #1773]

Proverbe Miseho lany ohatra ny vehivavy lava volon-dranjo. [Rinara 1974]

Proverbe Mitavozavoza hoatry ny andevom-behivavy. [Veyrières 1913 #576]
Traduction française Maladroits comme les esclaves qui appartiennent à des femmes. [Veyrières 1913 #576]
Interprétation française Ils avaient la réputation d'être paresseux et maladroits. [Veyrières 1913 #576]

Proverbe Mitondra roa hoatry ny vehivavy somorina : ny hetran--dray tsy apetraka, ny lova tamin-dreny tsy avela. [Veyrières 1913 #1774]
Mitondra roa ohatra ny vehivavy somorina : ny hetran--drainy tsy apetraka, ny lova tamin-dreny tsy avela. [Rinara 1974]
Mitondra roa, ohatra ny vehivavy somorona : ny hetran-dray tsy apetraka, ny lova tamin-dreny tsy avela. [Cousins 1871]
Traduction française Porter double bien comme une femme barbue : l' héritage paternel (la barbe) elle ne l' abandonne pas, et l' héritage maternel elle ne le laisse pas. [Veyrières 1913 #1774]
Interprétation française Se disait de ceux qui étaient de deux partis ou recevaient de deux côtés. [Veyrières 1913 #1774]

Proverbe Mitsanga-mitoetra tahaka ny vehivavy mihetsi-jaza. [Rinara 1974 #2498]

Proverbe Ny alahelom-behivavy dia toy ny fandihin' ampela, ka any an-trano vao misamonina. [Veyrières 1913 #1308]
Traduction française Il en est du chagrin des femmes comme du tournoiement des fuseaux : c' est dans la maison que cela éclate en murmures. [Veyrières 1913 #1308]
Interprétation française Se disait des plaintes qui se terminaient sans être portées aux juges. [Veyrières 1913 #1308]

Proverbe Ny hatsaram-panahy no ravaky ny vehivavy. [Veyrières 1913 #2961, Cousins 1871]
Traduction française La vertu est la parure de la femme. [Veyrières 1913 #2961]

Proverbe Ny lahy mamindra intelo ka mahazo hevitra; ny vavy miondrika inefatra vao mahazo ny azy. [Houlder 1895]
Ny lehilahy, raha mandingana intelo, mahazo hevitra ; ny vehivavy, raha miondrika inefatra, mahazo saina. [Veyrières 1913 #1878, Nicol 1935]
Ny lehilahy raha mandingana intelo mahazo hevitra, ny vehivavy raha miondrika in' efatra mahita saina. [Rinara 1974]
Ny lehilahy, raha mandingana intelo, mahazo hevitra ; ny vehivavy, raha miondrika inefatra, maka saina. [Veyrières 1913 #1678]
Traduction française Au mari, il suffit de faire trois pas pour trouver son idée; mais il faut que la femme se penche quatre fois pour trouver la sienne. [Houlder 1895]
Il suffit à l'homme de faire trois pas pour trouver la décision à prendre ; la femme doit s' incliner profondément jusqu' à quatre fois avant de savoir que faire. [Veyrières 1913 #1678]
Que l’homme fasse trois pas, et il mûrira son idée ; que la femme s’incline quatre fois, et elle aura la lumière. [Nicol 1935 #327]
Interprétation française Drôle de façon d'exprimer la supériorité intellectuelle du sexe fort. [Houlder 1895]
L' homme l' emporte sur la femme dans l' art de discuter et de raisonner. [Veyrières 1913 #1678]

Proverbe Tsy mety raha mitaraikiraiky, sahala amin' ny andevom-behivavy. [Rinara 1974 #4650]
Tsy mety raha mitaraikiraiky, toy ny andevom-behivavy. [Cousins 1871 #3467]

Proverbe Vehivavy tsara tarehy petaka orona : voantondro iray monja no tsininy. [Veyrières 1913 #1794, Cousins 1871 #3656]
Vehivavy tsara tarehy petaka orona, voantondro iray no tsininy. [Veyrières 1913 #1601]
Vehivavy tsara tarehy petaka orona: voatondro iray monja no tsininy. [Houlder 1895 #1298]
Vehivavy tsara tarehy petak' orona : ilany kely no tsininy. [Rinara 1974 #4917]
Zazavavy soa petaka orona: voantondro iray no tsininy. [Veyrières 1913 #1601, Cousins 1871 #3785]
Zazavavy tsara voavitsy petak' orona : voatondro iray no tsininy. [Rinara 1974 #5099]
Traduction française Femme jolie mais qui a le nez camus : il ne s' en faut que d' un travers de doigt pour qu'elle soit parfaite. [Veyrières 1913 #1794]
Jeune fille agréable ou femme au joli visage avec le nez camus : il ne s' en faut que d' un travers de doigt pour quelle soit parfaite. [Veyrières 1913 #1601]
Une belle femme avec un nez écrasé: elle n' a qu' un tout petit défaut. [Houlder 1895]
Interprétation française Bien difficilement tout est parfait ; ce proverbe se disait des choses qui n' avaient qu' un léger défaut. [Veyrières 1913 #1601]

Proverbe Vehivavy tsy fanao hianao. [Veyrières 1913 #3089]
Traduction française Femme à qui on ne dit pas vous. [Veyrières 1913 #3089]
Interprétation française Cette expression désignait les femmes de mauvaise vie. [Veyrières 1913 #3089]

Proverbe Vehivavy tsy lany keninkenina, lehilahy tsy lany adidy. [Rinara 1974 #4918]

Proverbe Vehivavy tsy mahafaty lambo : amalo-masaka tsy afa-mandeha. [Veyrières 1913 #1795, Rinara 1974 #4919, Cousins 1871 #3657]
Traduction française Jamais une femme ne tuerait un sanglier, aussi certainement qu' une anguille cuite ne peut plus se sauver. [Veyrières 1913 #1795]
Interprétation française Les hommes parlaient ainsi par fierté. [Veyrières 1913 #1795]

Index