Entrée lavaravina (lava, ravina)
Partie du discours nom
Définition anglaise  [Betsileo] an herb, the leaves of which are pounded and an infusion of them drunk for colic. Used also as poultices for syphilitic diseases. Rumex nepalensis, Spreng. Same as lelanangaka [Richardson 1885]
Vocabulaire 
Nom scientifique Rumex nepalensis

Entrée lavaravina (lava, ravina)
Partie du discours nom
Définition anglaise  [Betsimisaraka, Sakalava] A shrub or tree [Richardson 1885]
Définition française (de lava : longue, et ravina : feuille). Nom donné dans les diverses régions à diverses plantes à feuilles particulièrement allongées. Ce sont suivant les dialectes :
¶  [Sakalava] surtout Pseudoprotorhus longifolia H.Perrier (Anacardiaceae). Arbre à feuilles très odorantes, encore nommé voesihy. Mais aussi : Phyllarthron bernierianum Seem. Bignoniaceae (nom noté par Debray qui signale l'emploi du décocté comme anti-fébrile et sédatif nerveux dans la région de Tuléar. Encore appelé tohiravy (sakalava). Les feuilles ne renferment que des traces d'alcaloïdes. Elles paraissent par contre, riches en stéroïdes ainsi que les écorces (voir M. Debray, H. Jacquemin et R. Razafindrambao : Contribution à l'inventaire des Plantes Médicinales de Madagascar (Édition de l'O.R.S.T.O.M., Paris, 1971).
¶  [Betsimisaraka] Spirospermum penduliflorum Thouars (Menispermaceae). (Nom malgache signalé sur Bernier n° 232 au 19e Siècle). Arbuste amer dans toutes ses parties. Les racines, colorées en jaune et aromatiques jouissent d'une réputation médicinale particulière. On les emploie notamment dans le traitement des complications hépatiques résultant des fièvres paludéennes . excellent cholagogue. Riche en alcaloïdes non encore étudiés mais probablement du type isoquinoléïque.
¶  [Betsileo, Merina] Rumex crispus L. et Rumex bequaertii De Wild. (Polygonaceae), dont les feuilles jeunes étaient autrefois consommées comme légume. La décoction est administrée en cas de coliques. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Phyllarthron bernierianum, Pseudoprotorhus longifolia, Rumex bequaertii, Rumex crispus, Spirospermum penduliflorum

Entrée lavaravina (lava, ravina)
Partie du discours nom
Définition française (de lava : longue, et ravina : feuille). (merina) (même étymologie, mais il s'agit cette fois de folioles longues, et non plus de feuilles). Nom que donnent les fumeurs en chanvre indien, Cannabis indica L. (Cannabaceae) lorsqu'ils sont entre eux. Sorte d'argot des fumeurs. D'où l'expression : adala homan-davaravina [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Mots composés, titres, noms 

Entrée lavaravina (lava, ravina)
Partie du discours nom
Définition française (de lava : longue, et ravina : feuille). (betsileo) (provient peut être des longs pendentifs alors portés aux oreilles. ravina, littéralement : feuilles, ayant parfois le sens d'oreilles quand il s'agit des hommes). Nom autrefois donné aux serviteurs du Seigneur dans le fief d' Alananindro (Betsileo). L'origine de ce nom ancien est mal connue. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 

2019/08/17