Entrée vahombe
Partie du discours nom
Définition française (de vahona (1) ; et be : grand). Ce nom est donné à deux espèces bien différentes suivant les dialectes :
  • (Merina, Betsileo) Aloe macroclada Baker (Xanthorrhoeaceae). Toujours dépourvu de tronc ; à feuilles charnues très épaisses. Il fournit une bonne aloïne, mais qui n'a pas les qualités aromatiques de celle de l'A. divaricata (Voir vahomafaitra). De plus la préparation de l'aloïne est plus aléatoire sur les hauts-plateaux que sous le climat très sec de l'Androy.
  • (Mahafaly, Tandroy) Aloe vaombe Decorse & Poisson (Xanthorrhoeaceae) ; à tronc manifeste, pouvant atteindre 2 m de haut et plus. Couronné par un énorme bouquet de feuilles épaisses, charnues. Celles-ci fournissent des substances très intéressantes dont la nature chimique n'est pas encore connue, mais qui constituent les premiers immunostimulants obtenus de plantes supérieures.
Leur activité vis-à-vis d'une infection par une Klebsielle très virulente chez la Souris, a fait l'objet d'une communication de S. Solar, H. Zeller, P. Coulanges, Mme L.H. Rakotovao et J.Y. Le Deaut, à l'Académie Malgache en date du 22 juin 1978. Voir * « Une première médicale à Madagascar : les immunostimulants d'origine végétale », dans le bulletin : « Madagascar : recherches Scientifiques » n° 4 (Septembre 1978). Ce substances, dépourvues d'action antibiotique, semblent agir en exaltant les moyens naturels de défense de l'organisme humain. Elles paraissent devoir jouer un rôle très prometteur vis-à-vis de diverses affections bactériennes, mais aussi virales et peut être dans certains types cancers. Seules, les expériences en cours pourront permettre de préciser leur mode d'action et leur nature. [Boiteau: Végétaux]
Vocabulaire 

2017/11/19