Index

Proverbes : very

Proverbe Afon-kapaina ny herin-tsandry : ny very be tahatry ny azo. [Samson 1965 #A12]

Proverbe Akoho boto nangalarin' ny alinjinery : tsy very fa namangy havana. [Rinara 1974]
Akoho boto nangalarin’ ny alinjinery : tsy very, fa namangy ny havany. [Cousins 1871 #44]

Proverbe Alahelo fararano : na tsy very dian' ny raharaha aza, very dian' ny sakafo betsaka. [Rinara 1974 #99]

Proverbe Ala nenina amy ny ho faty ny fanafody ; alanenina amy ny ho very ny lositra. [Cousins 1871 #86]
Ala nenina amin' ny ho faty ny fanafody. [Rinara 1974 #105]

Proverbe Ala nenina amin' ny ho very ny lositra. [Rinara 1974 #106]

Proverbe Aleo very tsikalakalam--bola toy izay very tsikalakalam--pihavanana. [Veyrières 1913 #4103, Rajemisa 1985]
Aleo very tsikalakalan--karena, toy izay very tsikalakalam--pihavanana. [Houlder 1895 #171, Cousins 1871 #114]
Interprétation malgache Aleo very vola toy izay tapaka fihavanana; nentin' ny Ntaolo hilazana fa ny fihavanana dia zavatra sarobidy miohatra noho ny vola. [Rajemisa 1985]
Traduction française Il vaut mieux perdre son argent que de perdre les usages et les détails qui maintiennent et fortifient l'union et l' amitié. [Veyrières 1913 #4103]
Il vaut mieux que ce soit la bourse qui souffre un peu, plutôt que les amitiés. [Houlder 1895]

Proverbe Ambarivatry nafafy amy ny tany: tsy very, fa miverina amin’ izay nangalany azy. [Cousins 1871 #122]
Ambarivatry nafafy amin' ny tany : tsy very, fa miverina amin' izay nangalana azy. [Rinara 1974 #17]
Amberivatry nafafy amin' ny tany : tsy very, fa miverina amin' izay nangalany azy. [Veyrières 1913 #2166]
Interprétation française Ambrevades semées en terre : elles ne sont pas perdues, elles reviennent à l' endroit où on les a prises. [Veyrières 1913 #2166]

Proverbe Ampingan' ilay osa: ka verin-tenany ihany. [Houlder 1895]
Ampingan' ilay osa ka very tenany ihany. [Rinara 1974]
Ampingan’ ilay osa: verin-tenany ihany. [Cousins 1871]
Traduction française Le boucher d' un poltron: il l' a perdu lui-même. [Houlder 1895]
Interprétation française Il l'a jeté en prenant la fuite! [Houlder 1895]

Proverbe Andevolahy diso vozon-kena : aleony maty toy izay very anjara. [Veyrières 1913 #507, Cousins 1871 #177]
Traduction française Esclave qui a manqué la distribution de viande : plutôt mourir que de ne pas avoir sa part, et il cherche à prendre la part des autres. [Veyrières 1913 #507]
Interprétation française Ce proverbe disait l' avidité gloutonne des esclaves et leur acharnement à avoir leur part. [Veyrières 1913 #507]

Proverbe Andranobe very laona ka miandry izay hingadonany. [Veyrières 1913 #1871, Cousins 1871 #199, Rinara 1974]
Rafotsibe very laona ka miandry izay hingadonany. [Rinara 1974]
Rafotsibe very laona : tsy mahavezivezy fa miandry izay ingadonany. [Rinara 1974 #230]
Randranobe very laona: miandry izay hingadonany. [Cousins 1871 #2740]
Randranobe very laona, tsy mitady fa mampandry sofina. [Rinara 1974 #240]
Traduction française Femme qui a perdu son mortier à piler le riz : elle attend pour le recouvrer qu' on fasse du bruit en s' en servant. [Veyrières 1913 #1871]
Interprétation française Se disait des gens qui se croient rusés et qui sont peu actifs. [Veyrières 1913 #1871]

Proverbe Angalisa rovi--kazo, ka anarany no sisa. [Houlder 1895 #1331]
Angalisa rovi--kazo, ka anaran-tsy very no sisa. [Rinara 1974]
Angalisa rovi--kazo, ka ny anarana no sisa. [Veyrières 1913 #407]
Angalisa rovi-kazo : ny anarany no sisa. [Cousins 1871 #229]
Basy angalisa rovi--kazo: anaran-tsy very no sisa. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Entimilaza zavatra, na olona koa aza, izay nahavita be tamin' ny androny, nefa efa antitra na simba ka ny anarany sisa mijanona. [Rajemisa 1985]
Traduction française Fusil anglais dont la crosse est usée : le nom seul lui reste. [Veyrières 1913 #407]
Un fusil dont le fût est vermoulu, il n' a plus de fusil que le nom. [Houlder 1895]
Interprétation française "Angalisa" est le nom du mousquet à pierre introduit à Madagascar d'Angleterre, il y a une centaine d' années. [Houlder 1895]
Se disait des guerriers usés par l' âge et la maladie ; et aussi de toutes les personnes ou choses usées. [Veyrières 1913 #407]

Proverbe Antemorona very : telegrafy arahiny. [Samson 1965 #A78]

Proverbe Aombilahy tapa-tandroka, very fahahy mbola velona. [Samson 1965 #A106]

Proverbe Ataovy am-bato tsy hahavery: katsaho ka tadiavo. [Houlder 1895 #773]
Ataovy am-bato tsy very : katsaho ka tadiavo. [Veyrières 1913 #3237, Cousins 1871 #303]
Traduction française (Pour obtenir ce que vous désirez) faites comme pour une chose cachée auprès d' un rocher et qui n' est pas perdue: cherchez. [Houlder 1895]
Traitez cette affaire comme le caillou consacré, donné après l' exorcisme pour préserver contre le mauvais destin : s' il s' égare, il faut le chercher et fouiller partout. [Veyrières 1913 #3237]
Interprétation française Traitez cette affaire avec soin. [Veyrières 1913 #3237]

Proverbe Ataovy tsy very ny soa, fa ny vato aza raha nanambina nohosora-menaka. [Rinara 1974 #342]

Proverbe Aza atao very manan-trano, toa foza. [Veyrières 1913 #412, Rinara 1974 #425, Cousins 1871 #371]
Traduction française Qu'on ne les traite pas comme le crabe qui perd sa liberté tout en ayant une maison. [Veyrières 1913 #412]
Interprétation française On pouvait perdre sa liberté en gardant sa maison. [Veyrières 1913 #412]

Proverbe Aza atao verin' ny adin-dreniomby ny adin' ombalahy. [Rinara 1974]
Aza atao verin' ny adin-dreniomby ny adin' ombilahy. [Cousins 1871 #373, Houlder 1895]
Sondrian' ny adin-dreniomby, ka ny adin' ombalahy no hadinoina. [Veyrières 1913 #3300]
Verin' ny adin-dreniomby ny adin' ombalahy. [Veyrières 1913 #3300, Abinal 1888]
Very tamin' ny adin-dreniomby lahy, ny adin' ombalahy! [Rinara 1974 #4946]
Traduction française Absorbé par un combat de vaches, on oublie le combat de taureaux. [Veyrières 1913 #3300]
Ne manquez pas un combat de taureaux pour un combat de vaches. [Houlder 1895]
Un combat de vaches fait perdre de vue un combat de taureaux. [Abinal 1888]
Interprétation française C. à. d. ne perdez pas une chose importante pour pas grand chose. [Houlder 1895]
Il néglige les grandes affaires pour s'occuper des petites. [Abinal 1888]
Souvent de petites choses font oublier de plus grandes. [Veyrières 1913 #3300]

Proverbe Aza atao very sioka ny raharaha. [Veyrières 1913 #3239, Rinara 1974 #426, Cousins 1871 #372]
Traduction française N' oubliez pas les affaires que vous avez à accomplir : que vos oreilles n' en perdent pas le son. [Veyrières 1913 #3239]

Proverbe Bala very foana toy ny bala natifi-takatra. [Veyrières 1913 #5894, Houlder 1895]
Traduction française Balle perdue comme celle qui a servi à tirer sur un oiseau takatra. [Veyrières 1913 #5894]
Employé en pure perte, comme une balle ayant servi à tirer sur un "takatra" . [Houlder 1895]
Interprétation française Cet oiseau ne se mangeait pas. [Veyrières 1913 #5894]

Proverbe Banga very antsy ka manantena fa ho kenda. [Rinara 1974]
Banga very antsy, ka ny kenda no ampohina. [Houlder 1895 #2058]
Banga very antsy : ny ho kenda no ampoizina. [Veyrières 1913 #2593, Cousins 1871 #734, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Rehefa tsy manam-pitaovana, aoka hanampo fahavoazana. [Rajemisa 1985]
Traduction française Édenté qui a perdu son couteau : il peut s' attendre à s' étouffer. [Veyrières 1913 #2593]
Quand quelqu' un à qui il manque des dents a perdu son couteau, il ne s' attend plus qu' à s' étrangler avec ses aliments. [Houlder 1895]
Interprétation française Parce qu' il ne peut plus les couper comme il le faudrait. [Houlder 1895]
Se disait de ceux qui se mettent dans un mauvais pas. [Veyrières 1913 #2593]

Proverbe Boka very tsy misy araka. [Houlder 1895 #2020]
Boka very : tsy misy araka intsony. [Veyrières 1913 #1995, Cousins 1871 #820]
Traduction française Lépreux perdu, personne ne le réclame. [Veyrières 1913 #1995]
Quand un lépreux disparaît, on ne se met pas à sa recherche. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des choses dont la perte cause peu de chagrin. [Veyrières 1913 #1995]

Proverbe Fanambadiam-boalavo, ka samy hikepoka ny azony ; somizo natohy loha ka anaran-tsy very no sisa. [Veyrières 1913 #1187]
Fanambadiam-boalavo ka samy mikepoka ny azony. [Rinara 1974 #1078]
Manao fanambadiam-boalavo : samy mikepoka izay hitany. [Veyrières 1913 #1206]
Traduction française C' est comme un ménage de rats : chacun croque ce qu' il trouve ; c' est comme une chemise à laquelle on ajoute un morceau et qui n' a plus de la chemise que le nom. [Veyrières 1913 #1187]
C' est un ménage de rats : chacun croque ce qu' il voit. [Veyrières 1913 #1206]
Interprétation française Dans le mariage, s' il n' y a pas entente entre les époux, il ne reste plus que le nom ; ce proverbe se disait des époux qui allaient chacun de leur côté. [Veyrières 1913 #1187]
Un ménage de prodigues. [Veyrières 1913 #1206]

Proverbe Faty very tsy saoka. [Samson 1965 #F22]

Proverbe Fatra-pitady ny hofany, ka manary ny tenany be. [Houlder 1895 #1671]
Fatra-pitia ny hofany ho afaka, ka very ny tenany be. [Veyrières 1913 #37, Cousins 1871 #945]
Fatra-pitia ny hofany ka very ny tenany be. [Rinara 1974 #1154]
Traduction française Se préoccuper trop de sauver la queue et perdre le corps. [Veyrières 1913 #37]
Trop rechercher la queue et jeter tout le reste du corps; pourtant le corps lui-même est plus important. [Houlder 1895]
Interprétation française Il s' agit de la queue du mouton malgache qui est grosse et grasse et constitue, pour certains, un morceau délicat;. [Houlder 1895]
Trop de zèle pour l' accessoire fait parfois perdre le principal. [Veyrières 1913 #37]

Proverbe Fifaliana very sasaka hoatry ny manan-janaka maditra. [Rinara 1974 #1166]

Proverbe Fisoko very akoholahy : sady very enjinenjina no diso manakohokoho. [Rinara 1974 #80]

Proverbe Fotsimbary natao an-karom-boatokana: very sasaka, very fahatelo. [Houlder 1895 #1698, Veyrières 1913 #2363, Rinara 1974 #1202, Cousins 1871 #990]
Traduction française Du riz mis dans une corbeille à mailles lâches: il s' en perd la moitié, il s' en perd le tiers. [Houlder 1895]
Riz blanc mis dans un panier à tresse simple : il s' en perd la moitié ou les trois quarts. [Veyrières 1913 #2363]
Interprétation française Se disait de ceux qui ne ménagent pas leurs biens. [Veyrières 1913 #2363]

Proverbe Ikotokely miandry ondry : raha tsaratsara ny sakafo, dia sady maka kitay no miandry ondry, fa raha ratsiratsy ny sakafo, ny ondry aza ahina ho very. [Rinara 1974 #1395]
Ikotokely miandry ondry : raha tsaratsara sakafo, dia sady maka kitay no miandry ondry ; ary raha ratsiratsy sakafo, ny ondry aza no ahina ho very. [Veyrières 1913 #555, Cousins 1871 #1110]
Traduction française Ikotokely est gardien de brebis : si on lui donne un bon repas, non seulement il garde les brebis, mais il ramasse la provision de paille à brûler ; mais quand il mange mal, il ne peut même pas garder les brebis. [Veyrières 1913 #555]
Interprétation française Se disait des maîtres avares et cruels qui donnaient à leurs esclaves une nourriture insuffisante ; sens général : pour bien travailler, il faut être bien traité. [Veyrières 1913 #555]

Proverbe Izay manambosy mamarina an-kady, fa izay mananatra manavotra ny very. [Veyrières 1913 #6502, Rinara 1974 #1500, Cousins 1871 #1191]
Izay mananatra manavotra ny very. [Veyrières 1913 #6501]
Traduction française Avertir, c' est sauver quelqu'un qui est sur le point de se perdre. [Veyrières 1913 #6501]
Ceux qui montent la tête aux gens les précipitent dans l' abîme, mais ceux qui avertissent et reprennent rachètent et sauvent les gens qui se perdent. [Veyrières 1913 #6502]

Proverbe Izay tsy ampy ketsa, mivezivezy, izay very ondry manara-morona. [Rinara 1974 #1520]
Ny tsy ampy ketsa mivezivezy; ny very ondry manara-morona ; ny tsy an-trano vady miherikerika. [Veyrières 1913 #5817, Rinara 1974 #3345, Cousins 1871 #2518]
Traduction française Celui qui n' a pas assez de plants de riz pour sa rizière, erre de tout côté ; celui qui a perdu une brebis, suit les bords de la rivière ; celui dont la femme n' est pas à la maison, tourne la tête de tout côté. [Veyrières 1913 #5817]
Interprétation française Se disait des gens préoccupés, des âmes en peine. [Veyrières 1913 #5817]

Proverbe Izay very sakay, very sioka. [Rinara 1974 #1526]

Proverbe Izay very tandroho, very laoka. [Rinara 1974 #1527]

Proverbe Kamboty tia toaka: ny haren-dany, ny tena tsy misy mpananatra. [Veyrières 1913 #1032, Cousins 1871 #1230]
Kamboty tia toaka : tsy ny haren--dany ihany no very, fa ny tenany koa. [Rinara 1974 #1591]
Traduction française Orphelin qui aime à boire du rhum : ses richesses sont épuisées et il n' y a personne pour le gourmander. [Veyrières 1913 #1032]
Interprétation française Se disait des ivrognes et débauchés. [Veyrières 1913 #1032]

Proverbe Kijana maty omby lahy, ka sady very mpiaro no tsy mahare tretrenam-pitokiana. [Rinara 1974]

Proverbe Kitoza raiki-molaly : anaran’ omby no sisa. [Cousins 1871 #1273]
Kitoza raiki-molaly : anaran' omby no sisa (anaran-tsy very no sisa). [Rinara 1974 #1656]
Kitoza raiki-molaly, ka anaran' omby no sisa. [Houlder 1895 #2206]
Traduction française De la viande boucanée couverte de suie: elle n' a pas plus de bœuf que le nom. [Houlder 1895]

Proverbe Lelo nasondrotra : tsy very fa nody an-dranony. [Samson 1965 #L44]

Proverbe Mahantra indrindra aho, hoy ilay rombina : homan-tsosoa, raraka ivy ; homa-maina, latsaka hota ; homam-bary, misasaka amin' ny akoho ; misotro rano, very sasaka. [Veyrières 1913 #2609]
Mahantra indrindra aho, hoy ilay rombina: homan-tsosoa, raraka ivy; homa-maina, latsaka ota; homam-bary, misasaka amy ny akoho; misotro rano, very sasaka. [Cousins 1871 #1407]
Mahantra indrindra ilay rombina, fa homan-tsosoa, rarak' ivy, homa-maina, latsak' ota. [Rinara 1974]
Traduction française Je suis le plus malheureux des hommes, dit l' homme qui a un bec-de-lièvre : quand je mange du riz cuit avec beaucoup d' eau, ma salive coule ; quand je mange de la nourriture solide sans bouillon, je laisse tomber des parcelles déjà mastiquées ; quand je bois de l' eau, j' en perds la moitié. [Veyrières 1913 #2609]
Interprétation française Plaintes de l' homme au bec-de-lièvre : on les appliquait à la perte des biens. [Veyrières 1913 #2609]

Proverbe Manan-jara mavoin-tena toy ny akohokely lasam-borona : very vao misidina ambony. [Veyrières 1913 #2613]
Manan-jara mavoin-tena, toy ny akohokely lasam-borona: very vao nisidina ambony. [Cousins 1871 #1508, Nicol 1935 #366]
Traduction française Fortuné à la fois et malheureux, comme le poussin emporté par lin rapace : il monte, mais pour sa perte. [Nicol 1935 #366]
Heureux dans le malheur comme le poussin enlevé par un oiseau de proie : c'est dans sa perte qu' il s'élève bien haut. [Veyrières 1913 #2613]
Interprétation française A quelque chose malheur est bon. [Veyrières 1913 #2613]

Proverbe Manao kodia very tsy. [Veyrières 1913 #6294]
Traduction française C' est comme une roue privée de son acier. [Veyrières 1913 #6294]
Interprétation française S'exposer et courir à sa perte. [Veyrières 1913 #6294]

Proverbe Manao ny ain-tsy ho zavatra. [Veyrières 1913 #6298]
Manao vy very ny aina. [Veyrières 1913 #6298, Cousins 1871 #1560]
Manao vy very ny ainy. [Houlder 1895 #886]
Traduction française Risquer sa vie. Litt. faire de sa vie comme d' un morceau de fer perdu. [Houlder 1895]
S' exposer et sacrifier sa vie. [Veyrières 1913 #6298]
Interprétation française Cette expression s' emploie très fréquemment, mais il est difficile d' en discerner l' origine. [Houlder 1895]

Proverbe Manao very tena ; mahafoy ny aina. [Veyrières 1913 #6297]
Traduction française S' exposer et sacrifier sa vie. [Veyrières 1913 #6298]

Proverbe Manao vy very ny aina, ka manao jirik' aina mitady izay hafatesana. [Veyrières 1913 #6299]
Traduction française Ils exposent leur vie et cherchent la mort. [Veyrières 1913 #6299]
Interprétation française Se disait des voleurs, des soldats, des commerçants qui vont trafiquer au loin, au risque de leur vie. [Veyrières 1913 #6299]

Proverbe Mandrodona am-pasina : very ton’ aina. [Samson 1965 #M52]

Proverbe Marina atao am-botraika ka very an-tsasany. [Rinara 1974 #2136]

Proverbe Miasa jamba rafozana : berim-po very foana. [Cousins 1871 #1733]
Miasa jamba rafozana; herim-po very foana. [Houlder 1895 #1841]
Miasa jamba rafozana, ka herim-po very foana. [Veyrières 1913 #1450]
Miasa jamba rafozana ka herim-po very maina (tsy mahazo sitraka). [Rinara 1974 #2269]
Miasa tsy hitan-drafozana, ka herim-po very foana. [Veyrières 1913 #1451]
Traduction française C' est pour un gendre se dépenser en pure perte que de travailler en présence d'un beau-père ou d' une belle-mère aveugle. [Veyrières 1913 #1450]
Labourer pour des beaux-parents aveugles, c' est de la peine perdue. [Houlder 1895]
Travailler sans être vu de son beau-père ou de sa belle-mère, c' est pour un gendre dépenser sa vaillance en pure perte. [Veyrières 1913 #1451]
Interprétation française Se disait de ceux qui se dépensaient inutilement. [Veyrières 1913 #1450]
S' emploie fréquemment en parlant d' un travail, d' un effort, qui restent sans récompense. [Houlder 1895]

Proverbe Miolanolana ohatra ny banga very antsy. [Rinara 1974]

Proverbe Mitari-bato tsy mihoraka: very ny androatokon' aina. [Rajemisa 1985]
Raha mitari-bato tsy mihoraka, very ny an-droatokon’ aina; raha mifankatia tsy miresaka, very ny an-droatokom-pihavanana. [Rinara 1974 #235, Cousins 1871 #2697, Nicol 1935]
Interprétation malgache Rehefa manao zava-tsarotra ifanakonana, manome hery sy ahavitana be ny fiarahana mihorakoraka, mihirahira, fa tsy mangingina samy maka ho azy. [Rajemisa 1985]
Traduction française Pousser une grosse pierre et ne pas crier, c’est perdre les deux tiers de ses forces ; (s’aimer et ne pas se le dire, c’est perdre les deux tiers de l’affection). [Nicol 1935 #19]

Proverbe Mpanompo diso vozon-kena ka aleo maty toy izay very anjara. [Rinara 1974 #2598]

Proverbe Nahoana no Antsahamaina no mamora, ka Andranosoalaza no very fotsimbary ? [Rinara 1974 #2664, Cousins 1871 #2029]

Proverbe Nahoana no mpiantoka very alohan' ny mpitrosa ? [Rinara 1974]

Proverbe Na miroba aza ny tsena, ny tsy mangalatra ve dia mba ho very ? [Veyrières 1913 #0, Cousins 1871 #2014]
Traduction française Bien que le marché soit livré au pillage, ceux qui ne volent pas courront-ils à leur perte ? [Veyrières 1913 #0]
Interprétation française Allusion à la législation sévère sur les vols dans les marchés. [Veyrières 1913 #0]

Proverbe Nataonao dia ho very angaha aho no dia narianao tamin-kabary? [Houlder 1895 #1089]
Nataonao ho very angaha aho, no narianao tamin-kabary. [Cousins 1871 #2096, Veyrières 1913]
Nataonao ho very angaha aho no nariana tamin-kabary? [Rinara 1974 #2767]
Traduction française Est-ce parce que vous avez cru que je serais abandonné (litt. perdu) que vous m' avez rejeté en public? [Houlder 1895]
Tu m' as cru sans doute perdu que tu m' as laissé seul dans l' embarras, sans prendre la parole pour moi ? [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait de ceux qui n' assistaient pas leurs parents dans l' embarras. [Veyrières 1913]

Proverbe Na very fanahy mbola velona aza, tsy hihetsika ve ny tanana! [Rinara 1974]

Proverbe Ny maty aza, raha mbola tsy very ny saina ka tsy miongana ny fanahy, dia mbola mahalala menatra. [Veyrières 1913 #6461]
Traduction française Les morts eux-mêmes tant que leur esprit n' est pas égaré, et que leur âme n' est pas abattue, connaissent encore la honte. [Veyrières 1913 #6461]

Proverbe Ny soa raha atao amin’ ny tsy mahalala dia very. [Veyrières 1913]
Traduction française Le bien qu’on fait à un ingrat est perdu. [Veyrières 1913]

Proverbe Ny soa rehetra atao tsy mba very foana. [Veyrières 1913 #2973]
Traduction française Une bonne action n' est jamais perdue. [Veyrières 1913 #2973]

Proverbe Ny trosa sangin' ny very ary ny very dia very tahateo. [Rinara 1974 #3337]

Proverbe Ny tsy hita naman' ny very, fa ny very dia very rahateo. [Rinara 1974]

Proverbe Noroboroboin' ny mpanana, ka very tsy nisy mpanavotra. [Rinara 1974 #2812]

Proverbe Omby mahia very namana, olon' ory vitsy sakaiza. [Rinara 1974]

Proverbe Piso be mangery am-bato : very tany hatototra. [Samson 1965 #P7]

Proverbe Rafotsibe no very sira, ka Rangahibe no voa tahamaina. [Veyrières 1913 #1921, Houlder 1895]
Rafotsibe no very sira ka Rangahibe no voa tehamaina. [Rinara 1974 #3534]
Traduction française La vieille a perdu son sel, et c' est son mari qui reçoit un soufflet (à cause de cela). [Houlder 1895]
La vieille a perdu son sel et c' est son mari qui reçoit un soufflet. [Veyrières 1913 #1921]

Proverbe Rafotsibe very atin-kena: hitady, menatra ny olona; hitoetra ihany, very malemy. [Veyrières 1913 #1925, Cousins 1871, Houlder 1895]
Rafotsibe very atin-kena : hitady menatra ny olona, hitomoetra amin' izao very malemy. [Rinara 1974 #229]
Traduction française La vieille femme qui a perdu un morceau de foie: si elle se met à le chercher, elle aura honte des gens; et si elle ne bouge pas, elle perdra un bon (litt. tendre) morceau. [Houlder 1895]
Vieille qui a perdu son foie de boeuf : le chercher elle a honte ; rester tranquille elle perd une friandise. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait d' un cas embarrassant. [Veyrières 1913 #1925]

Proverbe Raha maditra ala-nify, dia ho sosona no iafarany, ary raha tezitra anarina dia ho very ihany. [Rinara 1974 #3598]

Proverbe Raha papango no maty, mifaliahavanja ny akoho, fa raha olo-manga no lasa, very kiady ny madinika (na manganohano ny madinika). [Rinara 1974 #236]

Proverbe Raha very kely, manontany ny razana; raha very lehibe, manontany fanompoana. [Cousins 1871 #2724]
Raha very kely, manontany razana; fa raha very lehibe, manontany fanompoana. [Houlder 1895 #1532]
Raha very kely manontany razana, raha very lehibe manontany fanompoana. [Rinara 1974 #3679]
Traduction française Quand on a été réduit en esclavage étant petit, on s' informe de ses ancêtres (parce qu' on est resté ignorant là-dessus); mais quand on a été réduit en esclavage une fois grand, on s' informe du travail à faire pour son maître. [Houlder 1895]

Proverbe Rangahibe tsy tia harahara, ary Rafotsibe tsy tia vodi-tenona, ka " misaraha trano fandrao misy very " . [Houlder 1895 #1949, Veyrières 1913 #1403]
Traduction française Le vieux n' aime pas labourer et la vieille n' aime pas tisser, donc: "Séparez-vous, de peur que l' un des deux ne soit réduit en esclavage" (pour dettes). [Houlder 1895]
Vieux qui n' aime pas à labourer, vieille qui n' aime pas à tisser : séparez-vous donc de peur que quelqu' un soit réduit en esclavage pour dettes. [Veyrières 1913 #1403]

Proverbe Ro very tsy anariana ny isiny. [Samson 1965 #R50]

Proverbe Ro very tsy mody aby. [Samson 1965 #R49]

Proverbe Sakalava very omby ka ny sisa no atao tsara (mafy) hidy. [Rinara 1974 #3800]

Proverbe Sakalava very omby: ny any ny tena hita no entina. [Cousins 1871 #2832]
Sakalava very omby, ny an' ny tena hita no enti-mody. [Rinara 1974 #3801]

Proverbe Satroka nindaom-papango, latsaka ambody saina : tsy very fa nomby an-taniny. [Samson 1965 #S25]

Proverbe Sikajy manebaka ny kirobo, ny very sasaka indray no toa loza, mainka izany raha mitovitovy. [Rinara 1974]

Proverbe Tanala very sampy, ka ny manova no haingana. [Veyrières 1913 #112]
Traduction française Le Tanala qui a perdu son idole a vite fait de la remplacer en en faisant une autre. [Veyrières 1913 #112]
Interprétation française Les Tanala habitaient les forêts et leurs idoles étaient ordinairement des morceaux de bois. [Veyrières 1913 #112]

Proverbe Tany tsy very lohany, omby tsy andrasam-pamato. [Houlder 1895 #2217]
Traduction française Un pays qui n' a pas perdu son chef, des bœufs qui ne sont pas gardés (contre les voleurs) par des charmes. [Houlder 1895]

Proverbe Tokotany very mpangarina, very marivo karaha vazana. [Samson 1965 #T104]

Proverbe Tsaramaso mitsipika an-joro, ka tsy very fa niova toerana. [Rinara 1974 #285]
Voanemba mitsipika an-joro : tsy very fa nitady toerana. [Veyrières 1913 #2264]
Voanemba nitsipika an-joro : tsy very fa niova toerana. [Rinara 1974 #4988]
Voanemba nitsipika an-joro: tsy very, fa nitady toerana. [Cousins 1871 #3703]
Traduction française Graine de cassia tombée dans le coin réservé aux animaux : elle n' est pas perdue, elle est allée chercher sa place. [Veyrières 1913 #2264]
Interprétation française Elle a trouvé une bonne place, bien grasse, dans le fumier. [Veyrières 1913 #2264]

Proverbe Tsy mahafoy kirobo hamidy gadra, ka very (an-devon) telo-polo. [Cousins 1871 #3363, Nicol 1935 #99]
Tsy mahafoy kirobo hamidy gadra, ka very telopolo. [Rinara 1974 #4509, Houlder 1895]
Tsy mety raha tsy mahafoy kirobo hamidy gadra, ka very andevon-telopolo. [Veyrières 1913 #2337]
Tsy mety raha tsy mahafoy sasanangy hamidy gadra, ka hamoy telopolo. [Veyrières 1913 #2337]
Traduction française Il ne convient pas, pour économiser l' achat de fers de trente-trois sous, ou vingt-cinq sous, de perdre un esclave de trente piastres. [Veyrières 1913 #2337]
Ne pas oser sacrifier 1 fr. 20 pour l’achat d’une chaîne et perdre ainsi un esclave de 30 piastres. [Nicol 1935]
Ne pas vouloir dépenser un "kirobo" ( - 1 fr. 25) pour acheter une chaîne, et perdre ensuite trente piastres (150 frs.). [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe se disait de ceux qui ne voulant pas faire une petite dépense utile, perdent beaucoup plus ; l' esclave que le maître n' enchaîne pas est exposé à s' enfuir. [Veyrières 1913 #2337]
Cette dernière somme représentait le prix moyen d' un esclave. On attachait souvent avec une chaîne un esclave qu' on venait d' acheter, cela pour l'empêcher de s' échapper; celui qui, faute d'une chaîne, ne le faisait pas, courait le risque de le voir s' enfuir. [Houlder 1895]

Proverbe Tsy mety raha ny lehilahy lehibe misiotsioka foana, nefa tsy mety raha very sioka. [Veyrières 1913 #1736, Houlder 1895]
Traduction française Il ne convient pas qu' un homme siffle, mais il ne faut pas non plus qu'il tombe dans l' oubli. [Veyrières 1913 #1736]
Il n' est pas convenable qu' un homme (adulte) se mette à siffler, mais il ne faut pas non plus qu' il tombe dans l' oubli. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe paraît n' être qu' un jeu de mots sur "misiotsioka" et "very sioka". [Houlder 1895]
Jeu de mots : misioka, very sioka. [Veyrières 1913 #1736]

Proverbe Tsy mety raha sady ho lany harena no ho very hitsiny. [Rinara 1974 #4670]

Proverbe Tsy very telo. [Veyrières 1913 #4641]
Traduction française Celui qui sert à trois choses, c' est le manioc. [Veyrières 1913 #4641]
Interprétation française On mange les tubercules, on mange les feuilles, on brûle la tige comme bois à brûler. [Veyrières 1913 #4641]

Proverbe Valala voatango, ka very fanahy mbola velona. [Houlder 1895 #1025]
Very fanahy mbola velona, tahaka ny valala voatango. [Cousins 1871 #3664]
Traduction française Une sauterelle aux pattes et aux ailes arrachées, elle a perdu l' esprit avant d' être morte. [Houlder 1895]

Proverbe Vereza ny ho very, matesa ny ho faty ! [Veyrières 1913 #4228]
Traduction française Qu' ils périssent ceux qui doivent périr ! Qu' ils meurent ceux qui doivent mourir ! [Veyrières 1913 #4228]
Interprétation française Pour nous, nous exécuterons coûte que coûte. [Veyrières 1913 #4228]

Proverbe Very amaso karaha vazana. [Samson 1965 #V46]

Proverbe Very anevanevany hoatry ny zazahova. [Veyrières 1913 #604]
Very anevanevany, ohatrany zazahova. [Cousins 1871]
Very anevanevany, tahaka ny zazahova. [Rinara 1974 #4935]
Traduction française N' appartenir ni à un côté ni à l' autre, comme un homme libre devenu esclave. [Veyrières 1913 #604]
Interprétation française Se disait de ceux qui étaient entre deux partis. [Veyrières 1913 #604]

Proverbe Very an-tanàna, adidin' ny vohitra, ka vorio ny fokonolona. [Veyrières 1913]
Traduction française Si une chose est perdue dans le village, c' est l' affaire du village : qu' on réunisse les habitants. [Veyrières 1913 #3321]
Interprétation française Se disait des affaires du village. [Veyrières 1913 #3321]

Proverbe Very an-trano, adidin' ny trano, very an-tanàna, adidin' ny tanàna. [Rinara 1974 #4936, Houlder 1895]
Very an-trano, adidin’ ny trano ; very an-tanàna, adidin’ ny vohitra. [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Traduction française Pour ce qui s' est perdu dans la maison, la maison en est responsable; et pour ce qui s' est perdu dans le village, le village en est responsable. [Houlder 1895 #1087]
Si une chose est perdue dans la maison, c' est affaire de ménage ; si une chose est perdue dans le village, c' est l' affaire du village. [Veyrières 1913 #3322]
Interprétation française A chacun sa responsabilité. [Veyrières 1913 #3322]

Proverbe Very an-trano hoatry ny fanjaitra. [Veyrières 1913 #3323]
Very an-trano, ohatra ny fanjaitra. [Cousins 1871]
Very an-trano toa fanjaitra. [Houlder 1895 #2202, Rinara 1974 #4937]
Traduction française Perdu dans la maison comme l' aiguille. [Veyrières 1913 #3323]
Perdu dans la maison comme une aiguille. [Houlder 1895]
Interprétation française C' est affaire de ménage. [Veyrières 1913 #3323]
Dans sa maison, on ne devrait pas se perdre! [Houlder 1895]

Proverbe Very famoriana, toy ny maty vady reni-anaka. [Veyrières 1913 #6532, Rinara 1974 #4939, Cousins 1871 #3665]
Traduction française Qui a perdu sa conseillère et trésorière, comme l' homme qui a perdu la mère de ses enfants. [Veyrières 1913 #6532]

Proverbe Very fanahy mangatsia-kevitra, toy ny bevohoka nisaoram-bady. [Rinara 1974 #4938]

Proverbe Very faty. [Veyrières 1913 #2938]
Traduction française Du mort dont le corps n' est pas retrouvé, il ne reste ni trace, ni souvenir. [Veyrières 1913 #2938]
Interprétation française L' expression servait aussi pour le corps qui restait enterré en pays lointain. [Veyrières 1913 #2938]

Proverbe Very fihantana toy ny maty ray aman-dreny. [Veyrières 1913 #829, Rinara 1974 #4940, Cousins 1871 #3666]
Traduction française Perdre ceux à qui on avait recours, comme les parents. [Veyrières 1913 #829]

Proverbe Very hasina. [Veyrières 1913 #3090]
Traduction française Qui a perdu sa force et sa vertu. [Veyrières 1913 #3090]
Interprétation française Se disait des gens perdus de réputation. [Veyrières 1913 #3090]

Proverbe Very indroa ohatra ny tain-kisoa. [Rinara 1974]
Very indroa toa tain-kisoa. [Houlder 1895 #2233]
Traduction française Perdu deux fois comme des excréments de porc. [Houlder 1895]

Proverbe Very Ivoara fa tondraka Ivarahina. [Veyrières 1913 #3161, Cousins 1871 #3667]
Very Ivoara, ka tondraka Ivarahina. [Rinara 1974 #4942, Houlder 1895]
Traduction française Ivoara est dans le malheur car la rivière Varahina déborde par suite d' inondation. [Veyrières 1913 #3161]
Ivoara s' est égaré et la rivière Ivarahina a débordé. [Houlder 1895]
Interprétation française Fâcheuse coïncidence! Ivoara serait le nom d'un bœuf, et il est difficile de se mettre à sa recherche à cause de l'inondation. [Houlder 1895]
Ravages de l' inondation ; d' autres prétendent qu' Ivoara était le nom d' un boeuf perdu, et que l' inondation empêchait d' aller à sa recherche. [Veyrières 1913]

Proverbe Very sasaka ohatra ny fihinam-barim-boka. [Rinara 1974]
Very sasaka, toy ny fihinam-barim-boka. [Veyrières 1913 #1, Cousins 1871 #3669]
Traduction française Il s' en perd la moitié, comme dans le riz mangé par un lépreux. [Veyrières 1913 #1]

Proverbe Very sasaka, ohatra ny fotsimbary anaty haron-kerana. [Cousins 1871, Rinara 1974]

Proverbe Very sasaka, very fahatelo, ohatra ny ro sotroin' ny sima. [Cousins 1871, Rinara 1974]

Proverbe Very vahatry ny aina, tahaka ny maty zanaka lahi-matoa. [Rinara 1974 #4947]
Very vahin' ny aina toy ny maty zanakalahy matoa. [Veyrières 1913 #8]
Very vahitry ny aina, toy ny maty zanakalahy matoa. [Cousins 1871 #3671]
Traduction française Perdre la liane de sa vie comme celui qui perd son fils aîné. [Veyrières 1913 #8]
Interprétation française Dans le langage figuré la liane verte était le symbole d'un appui solide. [Veyrières 1913 #8]

Proverbe Very zava-tsy hay. [Veyrières 1913 #61]
Traduction française Qui sait tout faire. [Veyrières 1913 #61]

Proverbe Vonizongo very omby : ny sisa no hatao tsara hidy. [Veyrières 1913 #6263, Cousins 1871 #3737]
Traduction française Homme des Vonizongo qui a perdu un boeuf : il enfermera bien les autres. [Veyrières 1913]
Interprétation française Un homme averti en vaut deux. [Veyrières 1913 #6263]

Index