Index

Proverbes : resy

Proverbe Adin' ombalahin' ny mpianakavy: ny mahery tsy hobena, ny resy tsy akoraina. [Rajemisa 1985 #437]
Adin' ombalahin' ny mpianakavy: ny mahery tsy hobina, ny resy tsy akoraina. [Rajemisa 1985 #437]
Adin' ombalahin' ny mpianakavy, ny resy tsy akoraina, ny mahery tsy hobena. [Rajemisa 1985 #780]
Adin' ombilahin’ ny mpianakavy : ny mahery tsy hobena, ny resy, tsy akoraina. [Cousins 1871 #17]
Interprétation malgache Raha misy olona roa na antokon' olona roa tonta samy tiana mifaninana, izay mandresy aminy tsy tokony hoderaina mihoapampana, ary toraka izany koa, izay resy aminy tsy tokony hoesoina izaitsizy. [Rajemisa 1985 #437]
Raha mpihavana no miady eny amin' ny fitsarana, noho ny fitsimbinana ny fihavanana, dia tsy akoraina izay resy ary tsy hobena izay maharesy. [Rajemisa 1985 #780]

Proverbe Aleo maty reniomby mahia, toy izay resy tohika. [Rinara 1974 #129]
Aleo maty reniomby toy izay ho resy tohika. [Rajemisa 1985]
Aleo maty reniomby, toy izay resy tohika. [Veyrières 1913 #6338, Cousins 1871 #101]
Interprétation malgache Enti-milaza ny olona be didoha tafaohatra ka aleony iharam-patiantoka bevava toy izay ho resy lahatra. [Rajemisa 1985]
Traduction française Il vaut mieux perdre une vache que de céder quand on s' est entêté. [Houlder 1895]
L' obstiné est semblable à celui qui aime mieux perdre sa vache plutôt que céder. [Veyrières 1913 #6338]

Proverbe Angady mondro sy reniakoho: izay mananda no resy. [Rinara 1974, Rajemisa 1985]
Angady mondro sy reniakoho, ka izay mananda no resy. [Veyrières 1913 #4362]
Toy ny angady mondro sy ny reniakoho, ka izay mananda no resy. [Houlder 1895 #1197]
Toy ny angady mondro sy reniakoho : izay mananda no resy. [Cousins 1871 #3181]
Toy ny angadimondro sy reniakoho, ka izay mananda no resy. [Rinara 1974 #4260]
Interprétation malgache Enti-milaza zavatra roa mitovitovy vidy; ka raha ampifanakalozina dia resy izay manampy zavatra hafa. [Rajemisa 1985]
Izany hoe zavatra roa mitovy vidy izy roa ireo ka raha misy olona roa mifanakalo azy ireo, izay mbola manome sandany, na fanampiny, an' ilay iray hafa dia azo heverina ho resy, namaty antoka. [Rajemisa 1985]
Zavatra roa mitovy ka tsy tokony hisy hihevi-tena ho voa na mahavoa izay mahazo ny anankiray aminy. [Rajemisa 1985]
Traduction française Comme une bêche usée et une poule (qu' on échange), celui qui donne quelque chose en plus y perd. [Houlder 1895]
Quand une vieille poule est échangée avec une bêche usée, c' est celui qui ajoute un supplément qui perd à l' échange. [Veyrières 1913 #4362]
Interprétation française Ce proverbe signifiait : de même valeur. [Veyrières 1913 #4362]
Parce que les deux choses sont considérées comme ayant exactement la même valeur. [Houlder 1895]

Proverbe Aza atao fiantontana raha resy ny havana. [Rinara 1974]
Aza atao filana raha tsy mahita, na fiantontana raha resy ny havanao. [Veyrières 1913 #806, Houlder 1895]
Aza atao filana raha tsy mahita ny havana. [Rinara 1974]
Traduction française N' allez pas demander à vos parents quand vous n' avez rien trouvé ailleurs, et n' ayez pas recours à eux quand vous êtes battu. [Houlder 1895]
N' attendez pas de n' avoir rien trouvé ailleurs pour demander à vos parents, n' attendez pas d' être vaincu pour recourir à eux. [Veyrières 1913 #806]

Proverbe Aza atao resy momba mahery. [Rinara 1974 #34]
Aza atao resy momba ny mahery. [Houlder 1895 #351, Veyrières 1913 #619]
Traduction française Ne dites pas : c' est un vaincu qui suit son vainqueur. [Veyrières 1913 #619]
Que les forts auxquels je me suis attaché ne me laissent pas être battu. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des mauvais traitements infligés par les chefs. [Veyrières 1913 #619]

Proverbe Aza mihomehy resy. [Veyrières 1913 #2698]
Traduction française Ne vous moquez pas de celui qui subit une défaite. [Veyrières 1913 #2698]
Interprétation française Car votre tour pourra venir. [Veyrières 1913 #2698]

Proverbe Baondy tsy resy. [Veyrières 1913 #1615]
Traduction française Celui sur lequel personne ne l' emporte, c' est comme l' as au jeu de cartes. [Veyrières 1913 #1615]
Interprétation française C' est parfait. [Veyrières 1913 #1615]

Proverbe Efa resy, ka mbola minaonaona ihany : izay hitany dia ilazany avokoa. [Veyrières 1913 #3337]
Traduction française Il a perdu son procès et cependant il ne fait que clabauder et en entretenir tous ceux qu' il rencontre. [Veyrières 1913 #3337]
Interprétation française Battu et pas content. [Veyrières 1913 #3337]

Proverbe Izay tia, resy ; izay manina, adala. [Veyrières 1913]
Ny tia, resy ; ny manim-boafady. [Rinara 1974 #3298, Veyrières 1913, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza ny fandeferana lehibe ananan' ny efa tia, ka tsy sahy mamalivaly na manohitra firy. [Rajemisa 1985]
Traduction française Aimer, c' est être vaincu ; regretter, c' est être fou ou déshonoré. [Veyrières 1913 #5094]

Proverbe Mizara hana amin' olo-maditra: ka aleo resy kely toy izay maintimainty. [Houlder 1895]
Mizara hena amin' ny olo-maditra, ka aleo resiny kely toy izay maintimainty. [Rinara 1974 #2532]
Mizara hena amin' olo-maditra : ka aleo resy toy izay maintimainty. [Veyrières 1913 #6366]
Traduction française Partage de viande avec les têtus : mieux vaut une petite part propre, qu' une grande part sale. [Veyrières 1913 #6366]
Partager de la viande avec des gens têtus; il vaut mieux en avoir un peu moins que sa part, plutôt que de l' avoir toute sale. [Houlder 1895]
Interprétation française Dans la dispute la viande est salie. [Veyrières 1913 #6366]
Parce que s' il y a dispute, la viande tombera dans la poussière. [Houlder 1895]

Proverbe Ny mahery, torotoro ; ny resy, montsamontsana. [Veyrières 1913 #3360]
Traduction française Le vainqueur est écrasé ; le vaincu est brisé. [Veyrières 1913 #3360]
Interprétation française Se disait des procès où celui qui gagne a dû faire beaucoup de dépenses pour réussir, et celui qui perd, outre les dépenses qu' il a dû faire, perd le bien en litige. [Veyrières 1913 #3360]

Proverbe Ny manantena no tsy resy am-bolony. [Rinara 1974 #3105]

Proverbe Ny maty no resy, fa ny velona manao tondra-dro. [Houlder 1895 #2119, Veyrières 1913 #1680, Cousins 1871, Rinara 1974]
Traduction française Les morts sont (comme) des vaincus, mais les vivants font de grands festins. Il faut jouir de la vie. [Houlder 1895 #2119]
Les morts sont des vaincus, mais les vivants mangent du riz inondé de jus. [Veyrières 1913 #1680]
Interprétation française Il faut profiter de la vie. [Veyrières 1913 #1680]

Proverbe Ombilahy miady amin-dreniomby : mandresy tsy mahazo akora, raha resy afa-baraka. [Rinara 1974 #3412]

Proverbe Resy andriana narahina. [Veyrières 1913 #822]
Resy andriana ombana. [Veyrières 1913 #822]
Traduction française Celui qui a perdu son soutien est comme l' homme dont le souverain est vaincu. [Veyrières 1913 #822]

Proverbe Resy tondro maso. [Veyrières 1913 #824]
Traduction française Il a perdu le soutien vers lequel il levait les yeux. [Veyrières 1913 #824]
Interprétation française Se disait de la perte d'un protecteur. [Veyrières 1913 #824]

Proverbe Sakalava miankandrefana : tsy resy fa manina ny tany nahabe. [Rinara 1974 #3797]

Proverbe Tsy atakalo, tsy amidy resy, toa zana-drazana. [Rinara 1974 #4480]
Tsy atakalo, tsy amidy resy, toy ny andevon--drazana. [Houlder 1895 #1556, Veyrières 1913 #594, Cousins 1871 #3338]
Traduction française C'est comme les esclaves de la famille : on ne les change pas, on ne les vend pas. [Veyrières 1913 #594]
Qu' on ne veut ni échanger ni vendre à perte, comme un esclave hérité. [Houlder 1895]
Interprétation française Il faut garder précieusement ce que les ancêtres ont laissé, et aussi amasser en vue de l' avenir. [Veyrières 1913 #594]
Un esclave né et élevé dans la famille était beaucoup plus apprécié qu' un esclave acheté. [Houlder 1895]

Proverbe Tsy miady, sahala ; ka hiady, hisy resy. [Houlder 1895 #323, Veyrières 1913 #3377]
Tsy miady sahala, ka no hiady hisy resy. [Rinara 1974 #4691]
Traduction française Si nous ne luttons pas, nous sommes égaux ; mais si nous luttons, il y aura vainqueur et vaincu. [Veyrières 1913 #3377]
Tant que nous ne luttons pas (ou n' avons pas de procès), nous sommes égaux; mais si nous luttons, l' un sera battu. [Houlder 1895]

Index