Index

Proverbes : raivo

Proverbe Alaon' ny andro nampakarana anie aho, fa sady voky no tiam-bady. [Rinara 1974 #107]
Alaon' ny andro nampakarana anie aho : ny hena be, ny fitia nandroso, ka sady Ramatoa aho no Raivo. [Houlder 1895 #1750, Veyrières 1913 #1257]
Alaon' ny andro nampakarana, fa sady voky no tiam-bady. [Veyrières 1913 #1256]
Traduction française Dans vos chagrins, rappelez-vous le jour de vos noces : vous étiez rassasiée de nourriture, vous étiez aimée de votre mari. [Veyrières 1913 #1256]
Que ne suis-je encore au jour de mon mariage: il y avait beaucoup de viande, l' affection se développait, et j' étais doublement honorée! [Houlder 1895]
Que ne suis-je encore au jour de mon mariage ! il y avait beaucoup de viande, mon mari m' aimait et j' étais doublement honorée. [Veyrières 1913 #1257]
Interprétation française Paroles de consolation dites à la femme. [Veyrières 1913 #1256]

Proverbe Aza matin' ny hoe samy Raivo, fa ny iray Raivo tsy afaka an-trano ary ny iray Raivo tia tranon' olona. [Rinara 1974]
Aza matin' ny hoe " samy Raivo " : ny iray Raivo tia tranon' olona, ary ny iray Raivo tsy afaka an-trano. [Houlder 1895 #1751, Veyrières 1913 #1756, Cousins 1871 #591]
Traduction française Ne vous laissez pas tromper en disant: "les deux s' appellent Raivo" , car l' une est une rôdeuse, tandis que l' autre se trouve bien à la maison. [Houlder 1895]
Ne vous laissez pas tromper par cette idée que toutes deux portent le nom de Raivo et sont des jeunes femmes : l' une est une femme qui aime à passer la journée chez les autres, tandis que l' autre est une femme qui reste chez elle à travailler. [Veyrières 1913 #1756]
Interprétation française Bien que le nom soit le même, il y a une différence entre les deux jeunes filles, et c' est la seconde qu' il faut choisir. [Houlder 1895]
Il ne faut pas se contenter des apparences. [Veyrières 1913 #1756]

Proverbe Raivo tsy hety hirafy, Rafara hisesika ihany. [Houlder 1895 #1811, Veyrières 1913 #1432, Rinara 1974 #3694]
Traduction française L' aînée ne veut pas avoir sa jeune soeur pour rivale, mais cette jeune soeur consent à devenir la seconde femme du mari. [Veyrières 1913]
L' aînée ne veut pas avoir sa jeune sœur pour rivale, mais la cadette ne fait pas d' objection (à devenir la seconde femme du mari de sa sœur aînée). [Houlder 1895]
Interprétation française L' aînée a plus de considération pour sa cadette que vice versa. [Houlder 1895]

Proverbe Tsara Ramatoa, tsara Raivo, fa i Fara manan-tombo kokoa. [Rinara 1974 #4412]

Index