Index

Proverbes : mpanan-karena

Proverbe Anjaran' ny mpanan-karena ny milamin-tokantrano, fa tsy mba anay malahelo. [Veyrières 1913 #2485]
Traduction française C' est bon pour les riches d' avoir un ménage bien en ordre, mais pas pour nous pauvres malheureux. [Veyrières 1913 #2485]
Interprétation française Excuses des femmes pauvres. [Veyrières 1913 #2485]

Proverbe Avoavo fiteny ohatra ny vinanto mpanan-karena. [Rinara 1974 #355]

Proverbe Aza manao ny Betsileo ho mpanan-karena, raha mitafy arindrano fa manao kitamby harefo. [Veyrières 1913 #5891, Cousins 1871 #485]
Aza manao ny Betsileo tsy ho manankarena, raha mitafy arindrano mikitamby harefo. [Rinara 1974 #548]
Traduction française En voyant les Betsileo porter le lamba en tissu arin-drano, ne croyez pas qu' ils soient riches, car leur pagne est en jonc. [Veyrières 1913 #5891]
Interprétation française Ne jugez pas sur les apparences. [Veyrières 1913 #5891]

Proverbe Fifaliana tsy ampy hoatry ny mpanan-karena momba. [Rinara 1974 #1165]

Proverbe Malahelo mananatra ny mpanan-karena : hendry, ka tsy manan-ko an-tena ! [Veyrières 1913 #6507]
Traduction française Pauvre qui donne des conseils à un riche : il est sage quand il s' agit des autres, mais il n' a pas de sagesse pour lui ! [Veyrières 1913 #6507]
Interprétation française Sage pour les autres, insensé pour soi-même. [Veyrières 1913 #6507]

Proverbe Malahelo miresaka amy ny mpanan-karena : raha tonga mitaina hidin-trano. [Cousins 1871 #1450]
Malahelo miresaka amin' ny mpanan-karena : ka nony tonga mitain-kidin-trano. [Veyrières 1913]
Malahelo miresaka amin' ny mpanan-karena : raha tonga mitaina hidin-trano. [Veyrières 1913]
Malahelo mitafa amin' ny mpanan-karena: ka raha tonga mitain-kidin-trano. [Houlder 1895 #1450]
Malahelo mitafasiry amin' ny mpanana, ka raha tonga mitaina hidin-trano. [Rinara 1974 #1920]
Miara-mitafa amin' ny mpanan-karena, ka raha tonga mitain-kidin-trano. [Veyrières 1913]
Mitafa amin' ny mpanan-karena ka raha tonga mitain-kidin-trano. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Izay mandany andro miresaka amin' ny mpanan-karena, dia ho lany ny efa kely eo an-tanany. [Rajemisa 1985]
Traduction française Pauvre qui bavarde avec les riches, quand il rentre chez lui, il est obligé pour faire sa cuisine, de brûler le bois qui lui sert à fermer la porte. [Veyrières 1913 #2529]
Pauvre qui cause avec les riches : quand il rentre chez lui, il est obligé pour faire sa cuisine, de brûler le bois qui lui sert à fermer la porte. [Veyrières 1913 #2517]
Un pauvre s' entretenant avec un riche: de retour chez lui, il brûle la fermeture de sa maison. [Houlder 1895]
Interprétation française A le voir causer avec l' autre, on ne le dirait pas pauvre; mais il l'est tellement que faute d' autre combustible, il est obligé de brûler le morceau de bois servant à fermer sa porte. [Houlder 1895]
Se disait des pauvres qui, au lieu de travailler et de faire leur provision de paille à brûler, perdaient leur temps à bavarder avec les riches. [Veyrières 1913 #2529]
Se disait des pauvres qui, au lieu de travailler, perdaient leur temps à bavarder avec les riches. [Veyrières 1913 #2517]

Proverbe Manambady mpanan-karena : ny azy ihany no enti-manaja azy. [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Traduction française Mari qui a une femme riche : c' est avec ses propres richesses qu' il l' honore. [Veyrières 1913 #1204]
Interprétation française Il ne faut pas épouser une femme trop riche, on ne peut pas en venir à bout. [Veyrières 1913 #1204]

Proverbe Manisa be tsy ho any ny tena, tahaka ny vady kelin’ ny mpanan-karena. [Cousins 1871]
Manisa be tsy ho an' ny tena ohatra ny vady tokantrano mason' ny mpanan-karena. [Rajemisa 1985]
Manisa be tsy ho an' ny tena, tahaky ny vadikelin' ny mpanan-karena. [Veyrières 1913 #1426]
Interprétation malgache Enti-milaza olona izay tompony tsy mizaka amin' ny zavatra na fananana eo am-pelatanany. [Rajemisa 1985]
Traduction française Faire le compte de beaucoup de choses qu'on n' a pas pour soi, comme l' épouse secondaire d' un riche polygame. [Veyrières 1913 #1426]

Proverbe Mpanan-karena mahihitra ka mihary ho an' ny mpandevina. [Rinara 1974 #2572]
Mpanan-karena mahihitra: mihary ho any ny mpandevina. [Cousins 1871]
Mpanan-karena mahihitra: mihary ho an' ny mpandevina. [Houlder 1895 #1432]
Mpanan-karena mahihitra : mihary ho an' ny mpandevona. [Veyrières 1913 #2311]
Traduction française Riche qui est avare : il amasse pour des prodigues. [Veyrières 1913 #2311]
Un riche avare amasse pour ceux qui l' enseveliront. [Houlder 1895]
Interprétation française Parce que les ensevelissements nécessitent de grandes dépenses. [Houlder 1895]

Proverbe Mpanan-karena mahihitra : manao soavaly voalavo, ka any an-kady vao mampiriotra. [Veyrières 1913 #2309]
Traduction française Riche qui est avare : avec des rats il fait des chevaux, et c' est dans le fossé qu' il commence à les faire galoper. [Veyrières 1913 #2309]
Interprétation française Les enfants disaient ces paroles. [Veyrières 1913 #2309]

Proverbe Mpanan-karena mahihitra : maty vao ambony bao. [Rinara 1974 #2573]
Mpanan-karena mahihitra : maty, vao misy mpilanja. [Cousins 1871 #1957, Nicol 1935 #2]
Interprétation malgache Enti-milaza fa tsy mba tia mandany vola hampiadanan-tena ny mahihitra ka rehefa maty ndeha halevina vao mba misy mpilanja. [Rajemisa 1985]
Traduction française Riche qui est avare : il attend d' être mort pour se faire porter. [Veyrières 1913 #2310]
Un riche avare : n’a des porteurs qu’une fois mort. [Nicol 1935 #2]

Proverbe Mpanan-karena mahihitra : tsy tompony, fa mitahiry. [Veyrières 1913 #2312, Cousins 1871 #1959]
Mpanan-karena mahihitra : tsy tompony fa mpitahiry. [Rinara 1974 #2574]
Traduction française Riche qui est avare : il n' est pas le maître de son argent, il n' en est que le gardien. [Veyrières 1913 #2312]

Proverbe Mpanan-karena mitafy jiafotsy ka tototry ny lazany ihany. [Rinara 1974 #2575]
Mpanan-karena mitafy jiafotsy : tototry ny lazany. [Veyrières 1913 #2218]
Mpanan-karena mitafy jiafotsy : tototry ny lazany ihany. [Cousins 1871]
Traduction française Richard qui porte des vêtements faits avec des fibres de raphia : il est vêtu de sa renommée et cela lui suffit. [Veyrières 1913 #2218]
Interprétation française Se disait des riches mal vêtus. [Veyrières 1913 #2218]

Proverbe Nisara-maina, tahaka ny mpanan-karena maty mahihitra. [Rinara 1974 #2790, Cousins 1871 #2105]
Nisara-maina, tahaky ny mpanan-karena maty mahihitra. [Veyrières 1913 #2316]
Traduction française Se séparer sans profit comme le riche qui est mort dans son avarice. [Veyrières 1913 #2316]
Interprétation française Il n'a pas profité de ses biens. [Veyrières 1913 #2316]

Proverbe Ny torimaso no itoviana amin' ny mpanan-karena. [Houlder 1895 #1436, Veyrières 1913 #2230]
Traduction française Dans le sommeil on ressemble aux riches. [Veyrières 1913 #2230]
En dormant, on ressemble aux riches (puisqu' ils dorment aussi). [Houlder 1895 #1436]
Interprétation française Endormis, tous les hommes sont égaux. [Veyrières 1913 #2230]

Proverbe Raha kamboty tsara laoka, ary malahelo ary fady, dia mba isan' ny mpanan-karena ihany. [Veyrières 1913 #1039, Cousins 1871]
Raha kamboty tsara laoka, ka malahelo àry fady, dia isan' ny mpanana ihany. [Rinara 1974 #3589]
Traduction française Orphelin qui trouve une bonne nourriture, et malheureux qui ne manque de rien : c' est comme s' ils étaient riches. [Veyrières 1913 #1039]
Interprétation française Ce proverbe se disait des bonnes aubaines. [Veyrières 1913 #1039]

Proverbe Raha malahelo maro anaka dia ho mpanan-karena any am-parany. [Rinara 1974 #233]
Raha malahelo maro anaka, mpanan-karena am-parany. [Veyrières 1913 #2555]
Raha malahelo maro anaka, mpanan-karena any am-parany. [Cousins 1871 #2679, Nicol 1935 #177]
Traduction française Pauvre qui a beaucoup d' enfants : il finit par être riche. [Veyrières 1913 #2555]
Une pauvresse qui a beaucoup d’enfants connaîtra un jour la richesse. [Nicol 1935 #177]
Interprétation française Les Malgaches regardaient les enfants comme un trésor ; les enfants travaillaient pour la famille. [Veyrières 1913 #2555]

Proverbe Raha mpanan-karena tsy mahavoky andevo, dia sahala amy ny malahelo ihany; ary raha malahelo be hanin-kotrana, dia sarotra atao malahelo. [Cousins 1871]
Raha mpanan-karena tsy mahavoky andevo, dia sahala amin' ny malahelo ihany ; ary raha malahelo be hanin-kotrana, sarotra atao malahelo. [Veyrières 1913 #588]
Traduction française Un riche qui n' arrive pas à nourrir ses esclaves, ressemble à un pauvre ; et un pauvre qui a beaucoup d' autres vivres que le riz, passe difficilement pour pauvre. [Veyrières 1913 #588]
Interprétation française La nourriture est la grande chose. [Veyrières 1913 #588]

Proverbe Raha mpanan-karena tsy mihinana : tsy tompony fa mpiandry entana. [Cousins 1871 #2700, Nicol 1935 #3]
Traduction française Etre riche et se priver, ce n’est pas posséder, c’est se faire gardien de bagages. [Nicol 1935 #3]

Proverbe Reniketaka Ambodinangavo : malaza ho mpanan-karena, ka saran-dakana no enti-manala taona. [Veyrières 1913 #2242, Cousins 1871 #2786]
Reniketaka Ambodinangavo : malaza ho mpanan-karena, ka saran-dakana no entina manala taona. [Rinara 1974 #3749]
Traduction française Reniketaka d' Ambodinangavo : elle a la réputation d' être riche et cependant c' est en louant sa pirogue qu' elle joint les deux bouts à la fin de l' année. [Veyrières 1913 #2242]
Interprétation française Se disait des gens qui avaient de la réputation et non de la réalité. [Veyrières 1913 #2242]

Proverbe Roboroboin' ny mpanana ka ny mahantra avy no manao be fahandro. [Veyrières 1913 #2243, Rajemisa 1985]
Rodarodain' ny mpanan-karena, ka ny malahelo avy no manao be fahandro. [Veyrières 1913 #2403, Cousins 1871 #2800]
Interprétation malgache Aoka tsy ho voatariky ny olona tsy mitovy amin' ny tena ka manao toa azy na dia mety hanimba ny tena aza. [Rajemisa 1985]
Traduction française En voyant les riches dépenser avec prodigalité, les pauvres eux-mêmes dépensent beaucoup pour leur nourriture. [Veyrières 1913 #2403]
L' exemple des riches porte à se livrer au plaisir ; à leur suite les pauvres eux-mêmes font bonne cuisine. [Veyrières 1913 #2243]
Interprétation française Les petits imitent les grands. [Veyrières 1913 #2243]

Proverbe Teren-doza, sa enjehin' antambo, no zanaky ny mpanan-karena ka mangataka ? [Veyrières 1913 #2562, Cousins 1871 #3083]
Traduction française Est-on pressé par un malheur ou poursuivi par quelque calamité pour mendier, alors qu' on est enfant de riche? [Veyrières 1913 #2562]

Proverbe Zanaky ny mpanan-karena tsy mitafy : ny anaran--drainy sisa tafiny. [Veyrières 1913 #1014, Cousins 1871 #3762, Rinara 1974]
Traduction française Enfants de riches, qui ne sont pas vêtus : il leur reste le nom de leur père pour se vêtir. [Veyrières 1913 #1014]
Interprétation française Se disait des parents avares qui ne donnaient pas le convenable à leurs enfants, et surtout des enfants qui avaient dissipé l' héritage de leurs parents. [Veyrières 1913 #1014]

Index