Index

Proverbes : miolaka

Proverbe Aza manao fanirim--bomanga : vao lasa kely dia mihodina. [Veyrières 1913 #5252]
Fanirim--bomanga; vao lasa kely dia miolaka. [Houlder 1895]
Traduction française La croissance de la tige des patates: elle est à peine sortie de terre qu' elle se met à serpenter. [Houlder 1895]
Ne faites pas comme la pousse de patate : dès qu' elle paraît, sa tige fait un tour. [Veyrières 1913 #5252]
Interprétation française Ne manquez pas à votre parole donnée, dès que vous vous séparez. [Veyrières 1913 #5252]

Proverbe Aza manao manga miolaka. [Houlder 1895 #514]
Manga miolaka. [Veyrières 1913 #3586]
Traduction française Beau et sinueux comme un beau discours fait pour jeter la poudre aux yeux ou capter les gens. [Veyrières 1913 #3586]
Ne (faites pas d' accrocs à votre honnêteté (ou à votre excellence). [Houlder 1895]

Proverbe Ny lalambe no miolaka, ny tanim--bomanga. [Houlder 1895 #139]
Ny lalambe no miolika, ny tanin-bomanga. [Cousins 1871 #2295]
Ny lalam-be no mivily dia ny tanim--bomanga. [Rinara 1974 #197]
Traduction française Si le chemin fait des détours, c' est à cause des champs de patates. [Houlder 1895]

Proverbe Niolaka ny vato aho novatoiny, niolaka ny hazo aho nohazoniny, maty Ikakibe vao navelany aho. [Cousins 1871 #2104, Houlder 1895, Rinara 1974]
Traduction française Je me suis réfugié derrière un rocher, et il a m' a saisi; je me suis réfugié derrière un arbre, et il m' a retenu: il a fallu que mon grand-père meure pour qu' il me lâche. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe repose sur deux jeux de mots qu' il est impossible de rendre en français. [Houlder 1895]

Proverbe Tandrok' osy ka tsy ampy vehana akory dia miolaka. [Rinara 1974 #4038]
Toy ny tandrok' ondrilahy : tsy ampy vehana akory dia miolaka. [Rinara 1974 #4331]
Toy ny tandrok' ondrilahy : tsy mbola lasa irain-jehy akory, dia miolana. [Veyrières 1913 #5344, Cousins 1871 #3233]
Traduction française C' est comme les cornes des béliers : avant d' atteindre un empan de longueur, elles se tordent. [Veyrières 1913 #5344]
Interprétation française Se dit des gens qui ne tardent pas à se dédire et à retirer leur parole. [Veyrières 1913 #5344]

Proverbe Toy ny fanirim--bomanga : misy manohana miolaka, tsy misy manohana miolaka ihany koa. [Rinara 1974 #4277]

Index