Index

Proverbes : masoandro

Proverbe Akoholahy sy masoandro, ka mifamotoan-tsamy lavitra. [Houlder 1895 #1485, Rinara 1974]
Akoholahy sy masoandro : mifamotoan-tsamy lavitra. [Cousins 1871 #67]
Masoandro sy akoholahy: mifamotoan-tsamy lavitra. [Rinara 1974 #2155]
Traduction française Le coq et le soleil: ils se donnent rendez-vous quoique bien éloignés l' un de l' autre. [Houlder 1895]
Interprétation française Le coq salue le soleil à son lever, et rentre au logis à son coucher. [Houlder 1895]

Proverbe Amin' ny mipoaka andro. [Veyrières 1913]
Raha mipoaka andro. [Veyrières 1913]
Raha mipoapoaka ny masoandro. [Veyrières 1913]
Traduction française Quand le soleil commence à paraître. [Veyrières 1913]

Proverbe Andevolahy mielo, ka manampina ny anjara-masoandrony. [Houlder 1895]
Andevolahy mielo: manakona ny anjara-masoandrony. [Cousins 1871 #188]
Andevolahy mielo mena, ka manakona ny anjara masoandrony. [Veyrières 1913 #521]
Ankizilahy mielo ka manakona ny anjara-masoandrony. [Rinara 1974 #278]
Traduction française Esclave qui s' abrite sous un parasol rouge : il se prive de sa part de soleil, seule chose qui lui appartienne. [Veyrières 1913 #521]
Une esclave avec un parasol, elle cache sa part de soleil. [Houlder 1895]
Interprétation française En cherchant à s' élever on trouve des inconvénients. [Veyrières 1913 #521]

Proverbe Antitra manara am--pandriana: mivoady ny masoandro hiseho. [Veyrières 1913 #1803, Cousins 1871 #247]
Antitra mangatsiaka am--pandriana ka mivoady ny masoandro hiseho. [Rinara 1974 #294]
Traduction française Vieillard qui a froid sur sa couche : il appelle de tous ses voeux le lever du soleil pour se chauffer. [Veyrières 1913]

Proverbe Asesiky ny fitia sy ny hanina azy, ka tsy mahalala masoandro ho faty. [Houlder 1895 #1752, Cousins 1871 #290]
Asesiky ny fitia sy ny hanina izy, ka tsy mahalala masoandro ho faty. [Veyrières 1913 #5064]
Traduction française Être tellement amoureux qu' on ne voit pas la nuit venir, quand il faudrait retourner chez soi. [Houlder 1895]
Pressé par l' amour et le regret, il ne connaît plus le coucher du soleil. [Veyrières 1913 #5064]
Interprétation française Se disait des débauchés. [Veyrières 1913 #5064]

Proverbe Aza manao lavenam-bola tandrifin' ny masoandro. [Houlder 1895 #1733]
Traduction française N' enterrez pas votre argent vis-à-vis du soleil. [Houlder 1895]
Interprétation française C'est-à-dire dans un endroit trop facile à découvrir, ce qui aiderait aux voleurs à le trouver. [Houlder 1895]

Proverbe Aza manao masoandro an-karona. [Veyrières 1913 #194]
Traduction française Ne mettez pas le soleil dans le panier. [Veyrières 1913 #194]
Interprétation française Ne mettez pas le souverain ou le maître dans le sac ; ne les trompez pas, n' agissez pas sans permission. [Veyrières 1913 #194]

Proverbe Aza manao masoandro avy atsinanana, ka ny avo ihany no taingenana ; fa manaova masoandro avy andrefana, ka izay mivoha tsidihina avokoa. [Houlder 1895 #2208, Veyrières 1913]
Aza manao toy ny masoandro avy atsinanana : ny avo ihany no itaingenana; fa manaova toy ny masoandro avy andrefana : izay mivoha (varavarana) tsidihina avokoa. [Nicol 1935 #84, Cousins 1871]
Traduction française Ne faites pas comme le soleil levant qui s'arrête aux sommets élevés ; jailes plutôt comme le soleil couchant : quiconque a la porte ouverte est visité. [Nicol 1935 #84]
Ne faites pas comme le soleil venant de l' est qui n' éclaire que les hauteurs; mais faites comme le soleil de l' ouest qui entre par toutes les portes ouvertes. [Houlder 1895]
Ne faites pas comme le soleil venant de l' est qui n' éclaire que les lieux élevés, mais faites comme le soleil de l' ouest qui entre par toutes les portes ouvertes. [Veyrières 1913 #626]
Interprétation française Toutes les anciennes cases ont leur unique porte tournée vers l' ouest. [Houlder 1895]
Toutes les portes des maisons étaient tournées vers l' ouest. [Veyrières 1913 #626]

Proverbe Aza manao masoandro ririnina, ka manjombona andro hihaonana; fa aleo masoandro be lohataona, ka tsy mba manam-pahasosorana. [Houlder 1895]
Aza manao masoandro ririnina, ka manjombona andro hihaonana ; fa aleo masoandro lohataona, ka tsy mba manam-pahasosorana. [Veyrières 1913 #3097]
Aza manao masoandro ririnina, ka manjombona andro ihaonana. [Rinara 1974 #545]
Aza masoandro ririnina ka vao mihaona dia manjombona. [Rinara 1974 #702]
Traduction française Ne faites pas comme le soleil d' hiver qui est couvert lorsqu'on le rencontre mais faites comme le soleil de printemps qui apporte la joie. [Veyrières 1913 #3097]
Quand on vous rencontre, n' ayez pas un visage sombre tel un soleil d' hiver, mais ayez plutôt un visage gai comme le brillant soleil du printemps. [Houlder 1895 #1259]
Interprétation française Entretenez la joie. [Veyrières 1913 #3097]

Proverbe Aza matory manana adidy sao latsain' ny masoandro mody. [Rinara 1974 #711]

Proverbe Aza miady hazava alohan’ ny masoandro, ohatra ny fitarik’ andro. [Cousins 1871]
Aza miady hazava alohan' ny masoandro tahaka ny fitarikandro. [Rinara 1974 #722]

Proverbe Fanompoan' ankotralahy, ka ny marary manao izay ho vitany, ary ny tsara fanahy mamono masoandro. [Veyrières 1913 #371]
Traduction française C'est la corvée des soldats portant giberne : les malades font ce qu' ils peuvent, et ceux qui se portent bien travaillent jusqu' au coucher du soleil. [Veyrières 1913 #371]
Interprétation française Il s' agissait là d' une corvée particulièrement pénible. [Veyrières 1913 #371]

Proverbe Jamba mamintana andro : mahita masoandro ho an' olona, fa tsy mahita masoandro ho an-tena. [Rinara 1974]
Jamba mamintan-andro : mahita masoandro ho an’ olona, fa tsy mahita masoandro ho any ny tenany. [Cousins 1871 #1212]
Jamba mamintan' andro : mahita masoandro ho an' olona, fa tsy mahita masoandro ho an' ny tenany. [Veyrières 1913 #2151, Nicol 1935 #443]
Traduction française Aveugle qui prend le jour à l'hameçon, c'est-à-dire qui manque de ponctualité : il voit le soleil pour les autres, mais il ne le voit pas pour lui. [Veyrières 1913 #2151]
Aveugle qui se fait devin pour les jours à venir ; il voit le soleil pour les autres, mais pour lui-même ne voit rien. [Nicol 1935 #443]
Interprétation française Se disait de ceux qui apprécient les choses différemment pour eux et pour les autres. [Veyrières 1913 #2151]

Proverbe Jamba misidiky : mahita masoandro ho an' olona, fa tsy mahita mazava ho an-tena. [Veyrières 1913 #2152]
Jamba misikidy: mahita masoandro ho an' olona, fa tsy mahita mazava ho an-tena. [Houlder 1895 #2073]
Traduction française Aveugle qui pratique l' art divinatoire : il voit pour les autres auxquels il prédit l' avenir, mais pas pour lui. [Veyrières 1913 #2152]
Un aveugle qui pratique l' art divinatoire y voit bien pour les autres (puisqu' il prétend lire leur avenir), mais il n' y voit pas pour lui-même. [Houlder 1895]
Interprétation française C' était une croyance populaire que, certains, ordinairement des pauvres, étaient capables d'obtenir tout ce que l' on désirait. [Veyrières 1913 #2152]

Proverbe Mahita anay irery tena ka mandroaka maizim-bolana. [Rinara 1974 #1883]
Mahita anay lavi-kavana ka miady mena masoandro. [Rinara 1974 #1884]
Mahita anay lavi-kavana, ka miady mena masoandro ; mahita anay irery tena, ka mandroaka anay maizim-bolana. [Veyrières 1913 #1093, Cousins 1871 #1424]
Sao mahita anay lavi--kavana ka mandroaka mena-masoandro. [Rinara 1974]
Sao mahita anay lavi--kavana ka miady mena-masoandro. [Rinara 1974]
Traduction française Quand on voit que nos parents habitent loin, on nous suscite des procès à l' heure où le soleil est rouge et sur le point de se coucher ; quand on nous voit sans enfants, on nous chasse par une nuit sans lune. [Veyrières 1913 #1093]
Interprétation française Ce proverbe disait le malheur des gens sans famille, sans appui ; sens plus général : on profite de nos difficultés pour nous susciter des procès. [Veyrières 1913 #1093]

Proverbe Manao levenam-bola tandrifi-masoandro, toy ny mpanao antsojay. [Rinara 1974 #2005]
Manao levenam-bola tandrifin' ny masoandro. [Veyrières 1913 #6118, Cousins 1871 #1549]
Traduction française Agir au hasard comme celui qui enterre son trésor en face du soleil, où il n' est pas en sûreté. [Veyrières 1913 #6118]

Proverbe Manondro lanitra, manondro masoandro. [Veyrières 1913 #4199]
Traduction française Prendre le ciel et le soleil à témoin. [Veyrières 1913 #4199]
Interprétation française Jurer par le ciel et le soleil. [Veyrières 1913 #4199]

Proverbe Marary manao izay ho vitany, finaritra mamono masoandro. [Cousins 1871 #1631]

Proverbe Marary ny masoandro. [Veyrières 1913 #3121]
Marary ny volana. [Veyrières 1913 #3121]
Traduction française La lune est malade. Le soleil est malade. [Veyrières 1913 #3121]
Interprétation française Il y a un halo autour de la lune, autour du soleil. [Veyrières 1913 #3121]

Proverbe Masoandro amam-bolana. [Veyrières 1913 #883]
Traduction française Le père et la mère sont comme le soleil et la lune dans la famille. [Veyrières 1913 #883]

Proverbe Masoandro be lohataona, ka tsy manan-kasosorana aman' olona. [Veyrières 1913 #3122]
Masoandro be lohataona, ka tsy manan-kasosorana amin-kavana. [Veyrières 1913 #3122]
Masoandro be lohataona ka tsy manan-kasosorana amin' olona. [Rinara 1974 #144]
Masoandro be lohataona: tsy manan-kasoaorana amin’ olona. [Cousins 1871]
Masoandro be lohataona : tsy manan-kasosorana amin' olona. [Nicol 1935]
Traduction française (C'est comme un) grand soleil de printemps: content de tout et de tous. [Nicol 1935 #67]
Soleil du printemps : il apporte du bonheur à tout le monde. [Veyrières 1913 #3122]
Interprétation française Événement heureux, grand bienfaiteur. [Veyrières 1913 #3122]

Proverbe Masoandro sy aloka tsy mba mifaninana. [Veyrières 1913 #782]
Traduction française Le soleil et l'ombre ne luttent pas. [Veyrières 1913 #782]
Interprétation française Les petits ne doivent pas lutter avec les grands. [Veyrières 1913 #782]

Proverbe Mena masoandro. [Veyrières 1913 #6577]
Traduction française Lorsque le soleil est rouge, et près de se coucher. [Veyrières 1913 #6577]

Proverbe Mifamatra amin' ny masoandro. [Veyrières 1913 #3270]
Traduction française Affaire ou voyage qui se mesure avec le soleil, commençant au lever du soleil et se terminant à son coucher. [Veyrières 1913 #3270]

Proverbe Ny didin' Andriamanitra tahaka ny masoandro avy andrefana, ka mitsidika isam-baravarana. [Rinara 1974 #2926]
Ny didin’ Andriamanitra tahaka ny masoandro avy any andrefana, mitsidika isam-baravarana. [Cousins 1871 #2198, Nicol 1935]
Ny didin' Andriamanitra tahaky ny masoandro avy any andrefana : mitsidika isam-baravarana. [Veyrières 1913 #40]
Traduction française Les commandements de Dieu, c' est comme le soleil qui vient de l' ouest et visite toutes les portes : ils s'étendent à tous les hommes. [Veyrières 1913 #40]
Les dispositions divines sont comme le soleil couchant : elles visitent toutes les portes. [Nicol 1935 #56]
Interprétation française Toutes les portes des maisons étaient à l' ouest et recevaient également à midi les rayons du soleil. [Veyrières 1913 #40]

Proverbe Ny lanitra tsy ferana, ny masoandro tsy lehana, ary ny tany tsy refesina. [Houlder 1895 #2252]
Ny lanitra tsy ferana, ny masoandro tsy zehena, ary ny tany tsy refesina. [Veyrières 1913 #230]
Ny manjaka toy ny lanitra, ka tsy azo refesina; toy ny masoandro, ka tsy azo tohaina. [Veyrières 1913 #232, Cousins 1871]
Ny manjaka toy ny lanitra, ka tsy azo refesina; toy ny masoandro, ka tsy azo zehena. [Veyrières 1913 #232, Cousins 1871]
Ny masoandro tsy azo zehena. [Veyrières 1913 #234]
Ny mpanjaka toy ny lanitra ka tsy azo refesina, ary toy ny masoandro ka tsy azo tohaina. [Houlder 1895]
Ny mpanjaka toy ny lanitra ka tsy azo refesina, ary toy ny masoandro ka tsy azo zehena. [Rinara 1974 #3157, Houlder 1895, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza ny fahefan' ny mpanjaka izay tsy refersai-mandidy ary tsy toherin-teny. [Rajemisa 1985]
Traduction française Le ciel n' est pas limité, le soleil n' est pas mesuré, la terre est incommensurable. [Veyrières 1913 #230, Houlder 1895]
Le souverain est comme le ciel et on ne peut le limiter, il est comme le soleil et on ne peut le mesurer (ou: on ne peut s' y opposer). [Houlder 1895 #1399]
Le souverain est comme le firmament : on ne peut pas le mesurer ; il est comme le soleil : on ne peut ni l' arrêter ni le mesurer par empans. [Veyrières 1913 #232]
Le souverain est comme le soleil qui ne peut pas se mesurer par empans. [Veyrières 1913 #234]
Interprétation française L'autorité du souverain est sans bornes. [Veyrières 1913 #232]
Se disait du souverain. [Veyrières 1913 #230]
Son autorité est sans bornes. [Veyrières 1913 #234]

Proverbe Raha maty masoandro. [Veyrières 1913 #6596]
Raha milentika masoandro. [Veyrières 1913 #6596]
Traduction française Quand le soleil se couche. [Veyrières 1913 #6596]

Proverbe Raha mena masoandro. [Veyrières 1913 #6597]
Traduction française Quand le soleil commence à rougir, avant de se coucher. [Veyrières 1913 #6597]

Proverbe Raha vao mifoha olona tsy mbola vaky masoandro. [Veyrières 1913 #6607]
Traduction française Lorsque les gens se lèvent avant le lever du soleil. [Veyrières 1913 #6607]

Proverbe Tanalahy misarotro maina andro : manakona ny anjara maso-andron' ny tena. [Veyrières 1913 #1712]
Tanalalahy misarotro mainandro : manakona ny anjara-masoandron’ ny tena. [Cousins 1871 #2992]
Traduction française Caméléon qui porte capuchon par une journée de clair soleil : il se prive de sa part de soleil. [Veyrières 1913 #1712]
Interprétation française Se disait des gens qui restent enfermés chez eux loin du soleil. [Veyrières 1913 #1712]

Proverbe Taozavatr' i Mantasoa : ny marary manao izay ho vitany, ny finaritra mamono masoandro. [Rinara 1974 #4116, Houlder 1895]
Taozavatry Mantasoa: ny marary manao izay vitany, ny finaritra mamono masoandro. [Cousins 1871 #3039, Veyrières 1913]
Toazavatr' i Mantasoa : marary manao izay ho vitany, finaritra mamono masoandro. [Veyrières 1913]
Traduction française Le travail à Mantasoa: les (ouvriers) malades font ce qu' ils peuvent, et les biens portants travaillent jusqu' à la nuit (litt. tuent le soleil). [Houlder 1895]
Travail dans les ateliers royaux de Mantasoa : les malades font ce qu' ils peuvent, et ceux qui se portent bien travaillent jusqu' au coucher du soleil. [Veyrières 1913 #397]
Interprétation française On y travaillait sérieusement, plus sérieusement qu' on ne le fait depuis lors semble-t-il. [Houlder 1895]

Proverbe Tolom-boka, ka masoandro no fetra. [Rinara 1974 #4166]
Tolom-boka : masoandro no fetra. [Veyrières 1913 #3519, Cousins 1871 #3113]
Traduction française Luttre entre lépreux : cela dure tout le jour. [Veyrières 1913 #3519]
Interprétation française Les lépreux ne peuvent pas se saisir, puisqu' ils n'ont pas de doigts ; ce proverbe se disait des querelles interminables. [Veyrières 1913 #3519]

Proverbe Tolon' ombiny Manendy: masoandro no fetra. [Cousins 1871 #3114]
Tolon' ombin' ny Manendy, ka ny masoandro mody no fetrany. [Rinara 1974 #270]
Tolon' ombin' ny Manendy : masoandro no fetra. [Veyrières 1913 #3521]
Traduction française Courses de boeufs des Manendy : cela dure toute la journée tellement ils s' y passionnent. [Veyrières 1913]

Proverbe Tovolahy len-damba ka mivoady ny masoandro hiposaka anahazana azy. [Rinara 1974 #4231]
Tovolahy len-damba : mivoady ny masoandro hiposaka hana-hazana azy. [Veyrières 1913 #1589, Cousins 1871 #3166]
Traduction française Jeune homme qui a son lamba mouillé : il souhaite que le soleil se lève pour que son lamba sèche. [Veyrières 1913 #1589]
Interprétation française La jeunesse est toujours pressée. [Veyrières 1913 #1589]

Proverbe Tsy mahita fetry ny lanitra, tsy manjehy ny masoandro, tsy mandrefy ny tany. [Veyrières 1913 #262]
Tsy nahita fetry ny lanitra, tsy nanjehy ny masoandro, tsy nandrefy ny tany. [Cousins 1871 #3557]
Tsy nahita ny fetry ny lanitra, tsy nahajehy ny masoandro, tsy naharefy ny tany, nefa hitan' ny maso sy nodiavin' ny tongotra isan' andro. [Rinara 1974 #4758]
Traduction française On ne voit pas les bornes du firmament, on ne mesure pas le soleil par empans, on ne mesure pas la terre à la brasse. [Veyrières 1913 #262]
Interprétation française Se disait de la puissance et de la grandeur du souverain, afin d' inspirer au peuple crainte et confiance. [Veyrières 1913 #262]

Proverbe Tsy mahita masoandro. [Veyrières 1913 #2925]
Traduction française Les morts et les prisonniers ne voient plus le soleil. [Veyrières 1913 #2925]

Proverbe Tsy mba ny afo handoro fa ny masoandro anahazana. [Rinara 1974 #4545]
Tsy mba ny afo handoro fa ny masoandro be hanahazana. [Houlder 1895 #1355, Veyrières 1913 #3151]
Traduction française Ce n' est pas comme le feu qui brûle, mais comme le soleil bienfaisant qui fait sécher. [Veyrières 1913 #3151]
Ce n' est pas (comme) le feu qui brûle, mais (comme) le soleil qui fait sécher. [Houlder 1895]

Proverbe Tsy misy hazo baka mahatohana ny lanitra, na be felantanana mahatakona ny masoandro. [Rinara 1974]
Tsy misy hazo baka mahatohana ny lanitra, na befelatanana mabatakona ny masoandro. [Nicol 1935 #81]
Tsy misy hazo baka mahatohana ny lanitra, na be felatanana mahatakona ny masoandro. [Veyrières 1913 #3155, Cousins 1871 #3515]
Traduction française Aucun bâton fourchu ne peut soutenir le ciel; aucune feuille de latanier ne peut cacher le soleil. [Nicol 1935 #81]
Il n' y a pas d' arbre fourchu qui puisse soutenir le ciel, ni d' homme qui ait les mains assez larges pour cacher le soleil. [Veyrières 1913 #3155]

Index