Index

Proverbes : mandray

Proverbe Aza mandray ombalahy latsaka an-tatatra, fa raha afaka izy, manoto. [Veyrières 1913 #6218]
Aza mandray ombilahy latsaka an-tatatra, fa raha afaka izy, manoto. [Houlder 1895 #1155]
Tandremo, fandrao toy ny mandray ombilahy latsaka an-tatatra : raha afaka izy, hanoto. [Cousins 1871 #3001, Nicol 1935 #310]
Tandremo sao manarina ombalahy latsaka an-tatatra, ka raha tafarina izy manoto. [Rinara 1974 #4034]
Traduction française Ne retirez pas un taureau du fossé où il est tombé, car une fois retiré il foncera sur vous. [Veyrières 1913 #6218]
Ne tirez pas un taureau du fossé où il est tombé, car une fois dehors, il foncera sur vous. [Houlder 1895]
Prenez garde, il peut en être comme du taureau qu’on retire de la fosse : à peine dégagé, il vous encorne. [Nicol 1935]

Proverbe Boka nandray tanana, ka ny fanahy misy ihany fa ny tanan-kandray no tsy misy. [Rinara 1974]
Boka nandray tanana : ny fanahy misy ihany, fa ny tanan-kandray no tsy misy. [Veyrières 1913 #1981, Cousins 1871]
Traduction française Lépreux qui veut donner une poignée de mains : ce n' est pas l' intention qui lui manque, c' est la main. [Veyrières 1913 #1981]
Interprétation française Se disait des gens de bonne volonté, mais sans moyens. [Veyrières 1913 #1981]

Proverbe Handray vonona, tahaka an-dRainitsaralafy. [Veyrières 1913 #3918, Cousins 1871 #1024]
Handray vonona toa an-dRainitsaralafy. [Rinara 1974 #1265]
Interprétation malgache Il veut prendre ce qui est tout préparé comme Rainitsaralafy. [Veyrières 1913 #3918]
Interprétation française Ce proverbe qui fait allusion à un personnage connu pour cela, se disait des gens qui veulent vivre aux dépens des autres. [Veyrières 1913 #11]

Proverbe Izoky izy fa lehilahy, mandray lefona dia lasa, sakafo sikina ihany. [Rinara 1974 #1529]
Izoky izy fa lehilahy : nandray lefona dia lasa, sakafony sikina ihany. [Houlder 1895 #894, Veyrières 1913 #3801]
Traduction française C' est un ancien, c' est un homme: il a saisi sa lance et il est parti, se serrant le ventre en guise de repas. [Houlder 1895 #894]
Il est courageux, c' est un homme : il a pris sa lance et il est parti, et pour tout repas, il a serré son lamba autour des reins. [Veyrières 1913]

Proverbe Manantena ny efa azo, ka tsy mandray ravin-dena. [Veyrières 1913 #1770, Cousins 1871 #1519, Houlder 1895]
Traduction française Compter sur ce qu' on a déjà et ne pas toucher aux feuilles vertes. [Veyrières 1913 #1770]
Se fier en ce qu' on a déjà et faire le riche. [Houlder 1895]
Interprétation française Femmes qui ne veulent pas aller dans l'eau renouveler la provision de joncs. [Veyrières 1913 #1770]
Litt. ne pas toucher des feuilles mouillées (celles des herbes potagères que l'on cueille à la main). [Houlder 1895]

Proverbe Mandray tsy mahazo menatry ny tanana, mitsaha-tsy voky menatry ny vava. [Rinara 1974]
Mandray tsy mahazo, menatry ny tanana; mitsako tsy voky, menatry ny vava. [Veyrières 1913 #6451, Cousins 1871 #1594]
Traduction française Celui qui tend la main sans recevoir, est tout confus à cause de sa main ; celui qui mâche et n' est point rassasié, est tout confus à cause de sa bouche. [Veyrières 1913 #6451]
Interprétation française La honte vient à la suite d'un projet qui n' a pas réussi. [Veyrières 1913 #6451]

Proverbe Midonanaka foana, toa an' ilay nanjono an-tatatra : tsy toho nandray jono, tsy amalona nandray azy. [Houlder 1895 #972, Veyrières 1913 #5917]
Midonanaka toa an' ilay nanjono an-tatatra : tsy toho miakatra, tsy amalona nanohina. [Rinara 1974 #2290]
Traduction française Perdre le temps, comme celui qui pêche dans une rigole : rien n' a mordu, ni poisson, ni anguille. [Veyrières 1913 #5917]
Perdre son temps, comme celui qui pêchait dans une rigole: ni "toho" ni anguille n' a voulu mordre. [Houlder 1895 #972]

Proverbe Mifady akondro, ka homana aman-dravina. [Veyrières 1913 #85, Cousins 1871]
Mifady akondro ka no homana aman-dravina! [Rinara 1974]
Mifady arina ka no mandray mainty, mifady hady ka no mandingan-tatatra. [Rinara 1974]
Mifady hady, ka mandika tatatra. [Veyrières 1913 #86]
Mifady mainty, ka mandray arina. [Veyrières 1913 #86]
Mifady mainty, ka mandray arina; mifady hady, ka mandika tatatra ; mifady vanga, ka mandray fitatra. [Cousins 1871]
Mifady ny ventiny, fa homana ny rony. [Veyrières 1913 #84]
Mifady vanga, ka mandray fitatra. [Veyrières 1913 #86]
Mifady ventiny fa misotro ny rony. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza ny olona manao ny atao hoe fady fotsy, izany hoe tsy mifady tanteraka, na manao alasafay ka mifady anarany fotsiny. [Rajemisa 1985]
Traduction française S'abstenir de bananes par prohibition sacrée et cependant manger sur des feuilles de bananier. [Veyrières 1913 #85]
S' abstenir de ce qui est noir, et cependant toucher du charbon ; s' interdire les fossés et enjamber les canaux des rizières ; s' interdire ce qui a deux couleurs et toucher le tarier à collier. [Veyrières 1913 #86]
S'abstenir de viande par prohibition sacrée et cependant boire le bouillon. [Veyrières 1913 #84]
Interprétation française C'est dire qu'une chose est défendue, et cependant la faire. Se disait en général des observances pharisaïques. [Veyrières 1913 #86]

Proverbe Mitsindrahadrahaka toa tanam-poza : sady tsy handray no tsy hanjaitra. [Rinara 1974 #2503]

Proverbe Nahandrom-bomangan' Ambohimijery : ny nandray iray efa nihinana; ny nandray roa dia anjarany izay. [Cousins 1871 #2017, Houlder 1895]
Traduction française Un repas de patates à Ambohimijery: celui qui en a déjà pris une (avant la distribution régulière) l' à déjà mangée (et il n' en aura peut-être plus), et celui qui en a pris deux a eu sa part. [Houlder 1895]

Proverbe Nahoana no malefa-piteny miangavy, ka mijolojolona mandray ny kirobo fa nony hamerina tsy mitondra afa-tsy voamena ? [Rinara 1974]

Proverbe Natao ihany ny handry tsy mirakotra fa nony maneno akoho mandray lamba. [Rinara 1974 #2762]
Natao ihany ny handry tsy mirakotra, fa nony maneno ny akoho mahatsiaro hatsiaka ka mandray lamba. [Veyrières 1913 #2315, Cousins 1871]
Traduction française On voulait se coucher sans lamba pour ne pas l' user, mais au chant du coq le froid se fait sentir et on prend le lamba. [Veyrières 1913 #2315]

Proverbe Tanora tsy mandray ravin-deno, ka fotsy volo vao miloloha sobiky. [Rinara 1974 #4066]

Proverbe Tari-baton-kibobo : ny anjombona dia betsaka fa ny handray kofehy no tsy misy. [Rinara 1974 #4106]
Tari-baton-kibobo: ny anjombona dia betsaka, fa ny handray kofehy tsy misy. [Cousins 1871 #3044]

Proverbe Toy ny tavy : izay mandray mahavaky. [Veyrières 1913 #5878, Cousins 1871]
Toy ny tavy, ka izay niandray mahavaky. [Rinara 1974 #4335]
Traduction française C' est comme un têt de pot cassé : qui le touche le brise. [Veyrières 1913 #5878]
Interprétation française Fragilité des désirs. [Veyrières 1913 #5878]

Proverbe Tsy mandray ravin' avaratra. [Veyrières 1913]
Tsy mandray ravin-dena. [Veyrières 1913]
Traduction française Les gens riches et fiers ne veulent pas ramasser les fibres de joncs qui servent à faire des nattes et des corbeilles. [Veyrières 1913 #2257]
Interprétation française Se disait des gens paresseux ou fiers et aussi des gens très riches. [Veyrières 1913 #2257]

Proverbe Tsy misy be alahelo tahaka ny maty vady, fa raha manitsaka androngo, mitsinjaka. [Cousins 1871 #3511]
Tsy misy be alahelo tahaky ny maty vady, fa raha manitsaka androngo, mitsinjaka. [Veyrières 1913 #1345]
Tsy misy be alahelo toy ny maty vady, fa raha mandray lavenona mitehaka. [Rinara 1974 #302]
Tsy misy be alahelo toy ny maty vady, fa raha manitsaka androngo mitsinjaka. [Rinara 1974 #4705]
Traduction française Personne n' a autant de chagrin qu' une femme qui vient de perdre son mari, et cependant quand elle foule aux pieds un lézard, elle danse. [Veyrières 1913 #1345]
Interprétation française Le sens est que toute douleur doit cesser dans certains cas et quelle cesse avec le temps. [Veyrières 1913 #1345]

Index