Index

Proverbes : mahia

Proverbe Akondro mahia latsaka an-doha sola : ny mahia manangatra ny matoy. [Samson 1965 #A32]
Akondro mahia latsaka an-doha sola: ñy tsy matoy mañangatra ñy matoy. [Houlder 1895]
Interprétation malgache Akondro (ny voany) mahia latsaka an-doha sola: ny tanora indray no mamoafady ny antitra. [Houlder 1895]

Proverbe Akondro mahia misy masaka, ka saro--dazaina aman-kavana. [Cousins 1871, Houlder 1895]
Akondro mahia misy masaka, ka saro--dazaina aman-tompony. [Cousins 1871]
Akondro mahia misy masaka ka saro--dazaina amin-kavana. [Rajemisa 1985 #557, Rinara 1974 #17]
Interprétation malgache Enti-milaza zavatra tsy dia tsaratsara loatra ka mahasanganehana ny milaza azy amin' ny havana na ny sakaiza. [Rajemisa 1985 #557]
Traduction française Bananes maigres dont quelques-unes sont mûres: on ne sait que dire à ses parents. [Houlder 1895]
Interprétation française On n' ose pas leur en offrir. [Houlder 1895]

Proverbe Aleo mahia mahatratra, toy izay matavy malim-bolo. [Cousins 1871 #93]
Aleo mahia mahatratra toy izay matavy mialim-bolo. [Veyrières 1913 #2273, Rinara 1974]
Traduction française Mieux vaut un maigre secourable qu' un gras qui reste enfermé chez lui. [Veyrières 1913 #2273]
Interprétation française Un pauvre secou-rable vaut mieux qu'un riche avare et égoïste. [Veyrières 1913 #2273]

Proverbe Aleo mahia ondry andrasana, toy izay mahia olom-pehezina. [Cousins 1871 #94, Nicol 1935 #250]
Traduction française Mieux vaut garder des brebis maigres que d’avoir à son service des hommes décharnés. [Nicol 1935 #250]

Proverbe Aleo maty reniomby mahia, toy izay resy tohika. [Rinara 1974 #129]
Aleo maty reniomby toy izay ho resy tohika. [Rajemisa 1985]
Aleo maty reniomby, toy izay resy tohika. [Veyrières 1913 #6338, Cousins 1871 #101]
Interprétation malgache Enti-milaza ny olona be didoha tafaohatra ka aleony iharam-patiantoka bevava toy izay ho resy lahatra. [Rajemisa 1985]
Traduction française Il vaut mieux perdre une vache que de céder quand on s' est entêté. [Houlder 1895]
L' obstiné est semblable à celui qui aime mieux perdre sa vache plutôt que céder. [Veyrières 1913 #6338]

Proverbe Amboa mahia, ka miverina ilalana. [Veyrières 1913 #2275]
Traduction française Chien maigre rebrousse chemin. [Veyrières 1913 #2275]
Interprétation française Se disait à ceux qui envoient au loin des commissionnaires sans leur donner de quoi se nourrir en route. [Veyrières 1913 #2275]

Proverbe Anantsinahy sy hen' ondry ka tafaray samy kafiry. [Rinara 1974 #199]
Anantsinahy sy hen' ondry mahia : tafaray samy kafiry. [Cousins 1871]

Proverbe Aombe mahia tsy lelafiñi ty namañe. [Poirot & Santio: Vezo]
Ny omby mahia tsy lelafin' ny namany. [Houlder 1895 #1481, Rajemisa 1985]
Ny omby mahia tsy lelafin' ny namany, ary ny ory tsy havan' ny manana. [Rinara 1974 #3193]
Ny omby mahia tsy lelafin’ ny namany ; ny malahelo tsy mba havan’ ny manana. [Nicol 1935 #375, Cousins 1871]
Omby mahia tsy lelafin' ny namany : ny malahelo tsy mba naman' ny manana. [Veyrières 1913 #2551]
Interprétation malgache Enti-milaza fa andosiran' ny namany ny mahia, ny tsy manana, ny oriory, fa ifanotofana kosa ny manana, ny matavy. [Rajemisa 1985]
Ny mahantra, ny madinika tsy mba mana-namana; ny lehibe, ny mpanan-karena ihany no hodidinin-tsakaiza maro. [Rajemisa 1985]
Traduction française La vache maigre n’est pas léchée par ses congénères ; le malheureux n’a pas de parents. [Nicol 1935 #375]
Les boeufs ne lèchent pas leurs compagnons maigres, les pauvres ne sont pas camarades des riches. [Veyrières 1913]
Les boeufs ne lèchent pas leurs compagnons maigres. [Poirot & Santio: Vezo]
Les bœufs maigres ne sont pas léchés par les autres. [Houlder 1895]
Interprétation française Les pauvres sont sans parents et sans amis. [Veyrières 1913 #2551]

Proverbe Aomby mahia be tandroka, indao an-daiha. [Samson 1965 #A95]

Proverbe Barabaha folaka, akondro mahia: manambady tsy tiana malak’ aretina. [Samson 1965 #B3]

Proverbe Donga takona fa mahia mifanatrika. [Nicol 1935 #142]
Traduction française (Le mensonge) est replet dans l’ombre, mais très maigre en pleine lumière. [Nicol 1935 #142]

Proverbe Izahay tsy mba voankena, ka hahia anatin' ny matavy. [Rinara 1974 #1460]
Izaho sahala amy ny voankena : mahia anatin’ ny matavy. [Cousins 1871 #1163]

Proverbe Izay mahia zokin' antitra. [Veyrières 1913 #1818, Rinara 1974 #1498]
Ny mahia zokin' antitra. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza fa ratsy noho ny fahanterana ny fahiazana satria heverin' ny olona ho be taona ny mahia mitrakitraky taolana, na dia zandrin' ny matavy mandimandina aza. [Rajemisa 1985]
Traduction française Celui qui est maigre paraît plus âgé qu' un vieux. [Veyrières 1913 #1818]

Proverbe Izay miringiringy no potraka : izay mioty manta no leony. [Cousins 1871 #1197, Nicol 1935 #264]
Mioty manta, ka leony; miringiringy, kapotraka. [Cousins 1871 #1801]
Ny miringiringy no potraka; ny mioty manta no leony ; ny tsy mahandry ny sisa no mahia. [Cousins 1871 #2350]
Traduction française Etre haut perché, c’est risquer de tomber; cueillir des fruits verts, c’est chercher l’indisposition. [Nicol 1935 #264]

Proverbe Lahiantitra manani-piakarana : matavy, misanehaka, mahia, misohika! [Rinara 1974 #1673, Cousins 1871, Veyrières 1913]
Traduction française Vieux qui monte une côte : gras, il est essouflé ; maigre, il est poussif. [Veyrières 1913 #1821]
Interprétation française Il y a des inconvénients, quoi qu' on fasse. [Veyrières 1913 #1821]

Proverbe Mahia am--pototry ny sompitra toa sahafa. [Rinara 1974 #1876]

Proverbe Mahia maozatra ohatra ny herana. [Rinara 1974]
Makia-maozatra toa harena. [Rinara 1974 #1908]
Makia-maozatra toy ny herana. [Veyrières 1913 #1645, Cousins 1871 #1443, Houlder 1895]
Traduction française Cassant et en même temps tenace, comme le "herana" . [Houlder 1895]
Sec mais solide comme le herana ou jonc à larges feuilles. [Veyrières 1913 #1645]
Interprétation française Ce proverbe se disait des gens maigres mais musculeux ; il se disait aussi des petits qui s' opiniâtrent dans un procès contre les grands. [Veyrières 1913 #1645]
Le "herana" est un jonc à larges feuilles dont on couvre les toits. [Houlder 1895]

Proverbe Mahia miarana. [Veyrières 1913 #2382]
Traduction française Celui qui a l' occasion de s' enrichir et n' en profite pas est comme quelqu' un qui reste maigre tout en se satisfaisant. [Veyrières 1913 #2382]

Proverbe Mahia nohatsaraina toa hisatra. [Rinara 1974 #1878]
Tsara mahia toa hisatra. [Rinara 1974 #4402]
Tsara mahia, toy ny hisatra. [Veyrières 1913 #1593, Cousins 1871 #3282]
Traduction française Beau dans la maigreur comme les joncs. [Veyrières 1913 #1593]

Proverbe Mahia tsy marary hoatry ny tsindrahaka an-tatatra. [Veyrières 1913 #2799]
Tsindrahaka an-tatatra, ka mahia tsy marary. [Rinara 1974 #289]
Tsindrahaka an-tatatra : mahia tsy marary. [Veyrières 1913 #1726, Cousins 1871 #3309]
Traduction française Cancrelat aquatique qui habite les canaux des rizières : il est maigre sans être malade. [Veyrières 1913 #1726]
Interprétation française Se disait des gens qui sans être malades, étaient très maigres. [Veyrières 1913 #1726]

Proverbe Matavy anarana, fa mahia tena hoatry ny saingona. [Veyrières 1913 #1654]
Matavy anarana, famahiatena, ohatra ny saingona. [Cousins 1871]
Matavy anarana ohatra ny saingona. [Rinara 1974]
Tahaka ny saingona : matavy anarana, fa mahia tena. [Cousins 1871 #2963]
Traduction française Gros de nom et maigre de corps comme l' herbe qu' on nomme saingona. [Veyrières 1913 #1654]
Interprétation française Le même mot qui signifie gros, est le nom d' une herbe longue servant à couvrir le faîtage des maisons. [Veyrières 1913 #1654]

Proverbe Matavy sarin' alobotra, mahia sarin' alofisaka. [Rinara 1974 #2169]

Proverbe Miada-matavy tsy narahi-nenina, mifaly mahia tsy nisy latsa, toy ny mpivady mifanara-tsaina. [Rinara 1974]

Proverbe Mihena am--bilany, toa hena mahia. [Veyrières 1913 #2211, Rinara 1974 #2320, Cousins 1871 #1771]
Traduction française Diminuer dans la marmite comme la viande maigre qui se contracte. [Veyrières 1913 #2211]
Interprétation française Se disait des biens qui diminuaient. [Veyrières 1913 #2211]

Proverbe Mihomehy amboa mahia ka ibohazan' ny volony. [Rinara 1974 #2326]

Proverbe Miverin-dalana ohatra ny amboa mahia. [Rinara 1974]
Miverin-dalana ohatra ny amboa reraka. [Rinara 1974]

Proverbe Na dia mahia lian-kena aza aho, tsy handidy omby am-pitsanganana akory. [Rinara 1974 #2651]
Na dia mahia lian-kena aza aho, tsy mba handidy omby am-pitsanganana. [Cousins 1871 #2003]

Proverbe Ny lainga dia donga takona, fa botry mifanatrika. [Veyrières 1913 #4938]
Ny lainga dia donga takona, fa mahia mifanatrika. [Veyrières 1913 #4938]
Ny lainga donga takona fa mahia mifanatrika. [Houlder 1895 #465, Cousins 1871 #2289, Rinara 1974, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Raha mbola tsy hita ny mahalainga ny lainga, dia toy inona erý, fa raha vaky am-batolampy kosa, maharikoriko. [Rajemisa 1985]
Traduction française Le mensonge est gras et bien portant quand il est seul et caché, mais il devient maigre et rabourgi lorsqu' il est en présence de la vérité. [Veyrières 1913 #4938]
Un mensonge est dodu quand il est caché, mais il devient maigre quand il est découvert. [Houlder 1895]
Interprétation française Dit dans l'ombre, le mensonge a de la consistance, mais produit au grand jour, il est découvert et s' évanouit. [Veyrières 1913 #4938]

Proverbe Ny mahia zokin' antitra, ary ny tsy manam-bato hatoraka zandrin--jaza! [Rinara 1974 #3093]
Ny mahia, zokin’ antitra ; ny tsy manam-bato batoraka, zandrin’ olona. [Cousins 1871 #2309]

Proverbe Ny matavy igagana, ny mahia italanjonana. [Veyrières 1913 #5770, Cousins 1871 #2335, Rinara 1974]
Traduction française On est en admiration devant ce qui est gras, on est dans l' étonnement devant ce qui est maigre. [Veyrières 1913 #5770]
Interprétation française Il faut un juste milieu. [Veyrières 1913 #5770]

Proverbe Ny matavy no tsy arahin-dromoromo, ary ny mahia no tsy arahin-datsa, dia samy herim-po no nenti-nitady. [Rinara 1974]

Proverbe Ny omby mahia no hanina, ny ao am-pahitra mahamena-maso. [Houlder 1895 #1442]
Ny omby mahia no hanina, ny ao am-pahitra no mahamena-maso. [Rinara 1974 #3192]
Ny omby mahia no hohanina, ny am-pahitra no mahamena-maso. [Cousins 1871 #2376, Veyrières 1913]
Ny omby mahia no ho hanina, ny be no mahamena-maso. [Veyrières 1913]
Traduction française Si l' on mange un bœuf maigre (sans récriminer), c' est par honte des autres qui sont dans le parc. [Houlder 1895]
Si on mange les boeufs maigres, c' est par considération pour les boeufs qui sont dans le parc. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des parents pauvres. [Veyrières 1913 #2549]

Proverbe Omby mahia be tandroka ka mitondra ny tsy eran' ny aina. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Ilazana ny tsy maintsy hanaovana ny adidy na dia sarotra aza. [Rajemisa 1985]

Proverbe Omby mahia lava kitro ka tsy mahafaly ny mpiandry. [Veyrières 1913 #4560, Rinara 1974 #3432, Cousins 1871 #2548]
Traduction française Boeuf maigre à sabots allongés : il est un sujet de déplaisir pour son gardien. [Veyrières 1913]
Interprétation française Un boeuf vieux et maigre n' est pas bon à manger ; le gardien avait les bêtes mortes. Le sens est : boeuf qui n' est plus bon à rien. [Veyrières 1913]

Proverbe Omby mahia lava kitro : tsy midi-menaka intsony fa na midina aza hatrotro. [Houlder 1895 #1441, Veyrières 1913 #4561, Rinara 1974 #3433, Cousins 1871 #2549]
Traduction française Boeuf maigre à sabots allongés par la vieillesse : aucune graisse ne découle plus de sa viande, et s' il découle quelque chose, c' est de la gélatine. [Veyrières 1913]
Un bœuf à longs sabots: il n' en sort plus de graisse, ou s' il sort quelque chose, c' est de la gélatine (quand on en fait cuire la viande). [Houlder 1895]
Interprétation française C' est une mauvaise viande. [Veyrières 1913 #4561]

Proverbe Omby mahia lava tandroka, omby bory matavy : samia ihany manana ny azy. [Rinara 1974 #3434]

Proverbe Omby mahia very namana, olon' ory vitsy sakaiza. [Rinara 1974]

Proverbe Omby maty an-tsena: ny mahia manana adidy, ary ny matavy manana antsa. [Cousins 1871 #2552]
Omby maty an-tsena : ny mahia manana adidy, ny matavy manana antsa, (tsiny). [Rinara 1974 #221]

Proverbe Ompin' Andriamorabe: ny mahia voalambolambo, ny matavy voasafosafo. [Rinara 1974 #3448]

Proverbe Ondry mahia maty anaka : misikin-kamoy hanatavy tena. [Veyrières 1913 #2652, Rinara 1974 #3461, Cousins 1871]
Traduction française Brebis maigre dont l' agneau est mort : elle se résigne à cette perte pour s' engraisser. [Veyrières 1913 #2652]
Interprétation française A quelque chose malheur est bon. [Veyrières 1913 #2613]

Proverbe Taolan' omby mahia aho, ka na tsy hena aza fofy. [Rinara 1974 #4110]
Taolan’ omby mahia aho : na tsy hena aza, fofy. [Veyrières 1913 #2464, Cousins 1871 #3037]
Traduction française Je suis un os de boeuf maigre : si je ne suis pas de la viande, du moins je sers de peigne pour tracer les raies des tresses de cheveux. [Veyrières 1913 #2464]
Interprétation française Je suis utile à quelque chose. [Veyrières 1913 #2464]

Proverbe Toa mangarika anao aho, kanjo mahia ka miolana. [Rinara 1974 #4140]
Toa mangarika anao aza aho, kanjo mahia ka miolana. [Cousins 1871 #3099]

Proverbe Toy ny angidina: atao mahia, be tratra; atao matavy, kely rambo. [Houlder 1895 #991, Cousins 1871 #3182]
Traduction française Semblable à une libellule: si on la considère comme maigre, elle a une grande poitrine; mais si on la regarde comme grasse, elle n' a qu' une petite queue. [Houlder 1895]

Proverbe Tsara mahia, toa hitatra. [Houlder 1895 #1979]
Traduction française Être bon une fois maigre, comme l' écorce du "zozoro" (espèce de souchet). [Houlder 1895]
Interprétation française Le "zozoro" est un jonc dont l' écorce sert à tresser des nattes: pour que cette écorce puisse servir, il faut quelle soit "maigre" , c.à.d. débarrassée de la partie intérieure du jonc qui est tendre, d' où le proverbe. [Houlder 1895]

Proverbe Tsikovoka am-bodo : matavy tsy mifahy. [Veyrières 1913]
Tsikovoka an-dobo: matavy tsy afahy. [Houlder 1895 #1435]
Tsikovoka an-dobo: matavy tsy afahy; tsindrahaka an-tatatra, mahia tsy marary. [Houlder 1895]
Tsikovoka an-dobo : matavy tsy mifahy. [Rinara 1974 #4429, Cousins 1871 #3301]
Traduction française Dytiques de réservoir : ils sont gras, sans être mis en parc pour être engraissés. [Veyrières 1913 #4617]
Un dytique dans une mare: il s' est engraissé tout seul; un cancrelas aquatique dans une rigole: il est maigre sans être malade. [Houlder 1895]
Un dytique dans une mare: il s' est engraissé tout seul. [Houlder 1895]
Interprétation française Qui profite bien. [Veyrières 1913 #4617]

Proverbe Tsiriry : mahia fahavary. [Samson 1965 #T151]

Proverbe Tsokan’ omby mahian’ Ivonizongo: atontona, tsy mandeha; trohina, mamahana; nefa raha tazanina, toa hirotsaka ihany. [Cousins 1871]
Tsokan' omby mahian' i Vonizongo : atontona tsy mandeha, trohina mamahana, nefa raha tazanina toy ny hirotsaka ihany. [Rinara 1974 #4470]

Proverbe Ze mahia zokiñi ty antitse. [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française Celui qui est maigre est plus âgé qu' un vieux. [Poirot & Santio: Vezo]

Index