Index

Proverbes : lehibe

Proverbe Adala toa zokim--bomanga : ny lehibe indray no hosenan--davenona. [Veyrières 1913 #2055, Cousins 1871 #1]
Adala toa zokim--bomanga : ny lehibe indray no milatsaka ao am--patana. [Veyrières 1913 #2055]
Adala toy ny zokim--bomanga, ka ny lehibe indray no hosenan--davenona. [Houlder 1895 #1629]
Zokim--bomanga, ka ny lehibe indray no milatsaka am--patana. [Rinara 1974 #5104]
Zokim--bomanga: ny lehibe indray no milatsaka am--patana. [Cousins 1871 #3787]
Traduction française Bête comme les grosses patates : les plus grosses seront mises sous la cendre pour être cuites et mangées. [Veyrières 1913 #2055]
Bêtes comme les grosses patates, car ce sont elles qu' on recouvre de cendres. [Houlder 1895]
Interprétation française On cuit les petites patates dans la marmite, mais les grandes dans les braises, où elles se couvrent de cendres. [Houlder 1895]
Se disait des personnes qui ne savaient pas se respecter. [Veyrières 1913 #2055]

Proverbe Akoho minon-drano : lanitra andraina. [Samson 1965 #A26]
Akoho minon-drano : ny be azo iandranandranana, ny kely azo iandranandranana. [Veyrières 1913 #833]
Akoho minon-drano : ny lehibe miandra ny lanitra, ny kely miandra ny lanitra. [Veyrières 1913 #834]
Traduction française Poule qui boit de l' eau : soit qu' elle en boive beaucoup, soit quelle en boive peu, elle lève fièrement la tête au ciel. [Veyrières 1913 #833]
Poules qui boivent de l' eau : les grandes lèvent la tête vers le ciel, les petites lèvent la tête vers le ciel. [Veyrières 1913 #834]
Interprétation française On est redevable au ciel de la destinée qu' on a reçue ; petite ou grande, il faut en être content. [Veyrières 1913 #833]
Tous les hommes, grands et petits, doivent porter la destinée qui leur est échue et en remercier le ciel. [Veyrières 1913 #834]

Proverbe Ankizy toa misy ambiny, lehibe toa tsy ampy kely, ohatra ny antitra nahazo bodokely. [Rinara 1974 #285]

Proverbe Aza atao sinibe tantanin' ny kely, ka lehibe tsy mahazaka manana. [Veyrières 1913 #620, Rinara 1974]
Aza atao sinibe tatanin’ ny kely, ka lehibe tsy mahazaka manana. [Cousins 1871 #364]
Traduction française Que ce ne soit pas comme la grande cruche qui dépend de plus petit qu'elle : l' eau qu' elle contient, est distribuée par le zinga. [Veyrières 1913 #620]
Interprétation française Un grand qui n' a pas d'indépendance dans l' administration de ses affaires et de ses biens. Le zinga est la petite tasse dont les Malgaches se servent pour puiser l' eau dans la cruche. [Veyrières 1913 #620]

Proverbe Aza atao toy ny vato ny havana, ka ny kely atsipitsipy, fa ny lehibe tsy hetsehina. [Rinara 1974 #420]

Proverbe Aza mitoe-poana ohatra ny vato: ny lehibe tsy miteny, ny kely tsy misy mpananatra. [Houlder 1895]
Aza mitoe-poana, toy ny vato: ny lehibe tsy miteny, ny kely tsy misy mpananatra. [Cousins 1871 #663]
Mitoe-poana toy ny vato : ny lehibe tsy miteny, ny kely tsy misy mpananatra. [Veyrières 1913 #650]
Traduction française C' est comme la pierre qui reste immobile : les chefs ne reprennent pas leurs inférieurs, les subordonnés n' ont personne pour les réprimander. [Veyrières 1913 #650]
Ne soyez pas oisifs comme les pierres, les grands ne disant mot, les petits ne sachant que faire (litt. n' ayant pas de conseillers). [Houlder 1895 #686]

Proverbe Basy atifi-baratra ka ny kely indray no maninana ny lehibe. [Rinara 1974 #852]
Basy atifi-baratra, ka ny kely indray no mitifitra ny lehibe. [Houlder 1895 #1342]
Basy atifi-baratra : kely mihaika ny lehibe. [Veyrières 1913]
Basy atifi-baratra: ny kely indray no kely mihaika ny lehibe. [Cousins 1871 #739]
Basy atifi-baratra: ny kely indray no mitifitra ny lehibe. [Cousins 1871 #739, Nicol 1935 #31, Veyrières 1913]
Traduction française Fusil avec lequel on tire sur la foudre : c' est un petit qui tire sur un grand et le provoque. [Veyrières 1913 #760]
Fusil qui tire vers la foudre; c’est le petit qui provoque le grand. [Nicol 1935 #31]
Un fusil servant à tirer sur la foudre: c' est le plus petit qui s' attaque au plus grand. [Houlder 1895]
Interprétation française Les petits ne doivent pas s' attaquer aux grands. [Veyrières 1913 #760]

Proverbe Fiandry ombin' Ikotoadala, ka ny aloha voatora-tandroka, ary ny aoriana voafola-drambo ; fiandry ombin' Ilaisalama, ka ny kely voa-safosafo, ary ny lehibe voatehatehaka. [Veyrières 1913 #2076]
Fiandry ombin' ilay Firinga, ka ny aloha voatora-tandroka, ary ny aoriana voafola-drambo ; fiandry ombin' Ilaisalama, ka ny kely voasafosafo, ary ny lehibe voatehatehaka. [Veyrières 1913 #2076]
Traduction française Ikoto l' imbécile, gardien de boeufs : ceux qui sont devant, il leur jette des pierres aux cornes et ceux qui sont derrière, il leur tire la queue ; Laisalama au contraire, caresse les petits et encourage les grands de la main. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait de la manière de traiter les gens. [Veyrières 1913 #2076]

Proverbe Izaho lehibe lamba, fa izaho no nosy. [Veyrières 1913 #204]
Traduction française Mon lamba est grand, c'est moi qui suis l' île. [Veyrières 1913 #204]
Interprétation française Paroles du roi Andrianampoinimerina : je suis un grand roi, mes états sont étendus, je suis souverain de l'île entière. [Veyrières 1913 #204]

Proverbe Kely manam-bady, toa toerana ifamonjena; lehibe manam-bady, toa lanilany tandrify. [Veyrières 1913 #1198, Cousins 1871 #1244]
Kely manambady toa toerana ifamonjena, lehibe vao manambady toa lanilany zara. [Rinara 1974 #1618]
Traduction française Se marier jeune c' est comme si on était pressé de trouver un parti pour s' établir ; se marier tard c' est comme si on n' avait pas trouvé un parti convenable. [Veyrières 1913 #1198]

Proverbe Kely manina, ka any an-doha no manetsetra. [Veyrières 1913 #1570, Cousins 1871 #1245]
Kely no manina ka any an-doha no manaintaina. [Rinara 1974 #1623]
Lehibe no ho manina, ka tampon-doha no manetsetra. [Cousins 1871 #1356]
Lehibe no manina, ka any an-doha no manetsetra. [Houlder 1895 #1385]
Lehibe no manina ka any an-tampon-doha no manetsetra. [Rinara 1974 #1776]
Traduction française Jeune homme qui soupire après celle qu' il aime : c' est à la tête qu' il éprouve du malaise. [Veyrières 1913 #1570]
Quand une grande personne a des regrets, c' est la tête qui éprouve du malaise. [Houlder 1895]
Interprétation française Il n' y a pas de manifestation extérieure. [Houlder 1895]

Proverbe Koranely mitafy tohiloha : lehibe ihany fa eny an-tsisiny. [Veyrières 1913 #2505, Rinara 1974 #1662, Cousins 1871]
Traduction française Colonel mal vêtu : c' est un grand, mais à l' écart. [Veyrières 1913 #2505]
Interprétation française Un grand qui est pauvre n'est pas honoré. [Veyrières 1913 #2505]

Proverbe Lava hadalana hoatry ny valalan' amboa : kely mitsipika, lehibe mandady. [Veyrières 1913 #2082]
Lava hadalana ohatra ny valalan' amboa: kely mitsipaka, lehibe mandady. [Rajemisa 1985]
Lava hadalana, ohatra ny valalan’ amboa: kely mitsipika, lehibe mandady. [Cousins 1871]
Lava hadalana tahaka ny valalan' amboa : kely mitsipika, lehibe mandady. [Rinara 1974 #120]
Interprétation malgache Ny adala iray trano na ny samy adala tsy misy mpananatra. [Rajemisa 1985]
Traduction française D' une éternelle sottise comme les sauterelles qu' on appelle sauterelles de chiens : petites elles sautillent, devenues grandes elles rampent. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des gens lourdauds et peu débrouillards. [Veyrières 1913 #2082]

Proverbe Lava hadalana tahaka ny tana : kely midraiko ; lehibe midraiko. [Rinara 1974]
Toy ny tana : tanora midraiko, antitra midraiko. [Rinara 1974]

Proverbe Lehibe foana, toa amiana. [Cousins 1871 #1352]
Lehibe foana toa amiana, fa raha iankinana mahaboka. [Rinara 1974 #1770]
Lehibe foana toy ny amiana. [Veyrières 1913 #1639, Houlder 1895]
Lehibe tsy azo iankinana ohatra ny amiana. [Rinara 1974]
Lehibe tsy azo iankinana tahaky ny amiana. [Veyrières 1913]
Lehibe tsy azo ifampikasohana ohatra ny amiana. [Rinara 1974]
Traduction française Grande taille mais bon à rien, comme l' arbre à feuilles piquantes qu'on nomme amiana. [Veyrières 1913 #1639]
Grand, mais sans utilité, comme l' "amiana" . [Houlder 1895]
Grand sur qui on ne peut ni s' appuyer ni compter, comme l' arbre à feuilles piquantes qu' on nomme amiana. [Veyrières 1913 #1641]
Interprétation française L' "amiana" est un arbre à feuilles piquantes comme des orties et à bois spongieux. [Houlder 1895]
Se disait de ceux qui ne rendent pas service : grand et sans utilité. [Veyrières 1913 #1641]
Se disait des propres à rien. [Veyrières 1913 #1639]

Proverbe Lehibe foana tsy hendry. [Veyrières 1913 #2083]
Traduction française Grand qui n' est que grand, mais peu sage. [Veyrières 1913 #2083]
Interprétation française Se disait des enfants grands, mais pas intelligents. [Veyrières 1913 #2083]

Proverbe Lehibe manihika an-tatatra, ka tsy misy hibontsinana. [Rinara 1974 #1771]
Lehibe manihika an tatatra : tsy misy hihontsinana. [Veyrières 1913 #715, Cousins 1871 #1353]
Traduction française Homme qui pêche au panier dans un canal de rizière : pas moyen de se remuer. [Veyrières 1913 #715]
Interprétation française Se disait des dilapidations des grands et de leur embarras à se justifier. [Veyrières 1913 #715]

Proverbe Lehibe miana-poto-tsarika, koa sahirana. [Rajemisa 1985]
Lehibe vao miana-poto-tsarika, ka sahirana. [Houlder 1895 #1916, Veyrières 1913 #1642, Rinara 1974 #1781]
Lehibe vao miana-poto-tsarika, koa sahirana. [Cousins 1871 #1362]
Interprétation malgache Entimilaza ny olona izay efa lehibe vao mianatra manenona (na manao asa iray) ka mananosarotra aoka izany. [Rajemisa 1985]
Traduction française Celui qui apprend trop tard une chose même facile, comme le tissage des fibres de bananier, est fort embarrassé. [Veyrières 1913 #1642]
Être vieille avant de commencer à apprendre à tisser les fibres de bananier, et être embarrassée. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe signifiait qu'il fallait commencer de bonne heure ; il se disait aussi des choses difficiles à apprendre. [Veyrières 1913 #1642]
C' est quand on est jeune qu' il faut apprendre. [Houlder 1895]

Proverbe Lehibe mifanaiky, mifanaiky aman-kenatra, kely mifanaiky, mifanaiky aman-tahotra. [Rinara 1974 #118]
Lehibe no manaiky : asesiky ny henamaso, kely no manaiky : ampihorohoroin' ny tahotra. [Rinara 1974 #120]
Lehibe no manaiky : tsy fitia, fa henamaso ; kely no manaiky : tsy fitia, fa tahotra. [Veyrières 1913 #774, Cousins 1871 #1357]
Ny lehibe no manaiky : henatra, ny kely no manaiky : tahotra. [Rinara 1974 #3080]
Ny lehibe no manaiky, ny henatra ; ny kely no manaiky, ny tahotra. [Houlder 1895 #1386, Veyrières 1913 #663]
Traduction française C' est la honte qui fait obéir les grands, et la peur qui fait obéir les petits. [Veyrières 1913 #663]
Les grands cèdent à la honte, et les petits à la peur. [Houlder 1895]
Si les grands obéissent, c' est par honte et respect humain et non par affection ; et si les petits obéissent, c' est par crainte et non par affection. [Veyrières 1913 #774]

Proverbe Lehibe mipetraka an-kianja : jereo ny manodidina. [Veyrières 1913 #1640, Rinara 1974 #119, Cousins 1871 #1354]
Traduction française Grands qui êtes assis au milieu de la place publique : regardez un peu ceux qui sont autour de vous. [Veyrières 1913 #1640]
Interprétation française On a beau être maître de ses actes on ne peut pas tout se permettre. [Veyrières 1913 #1640]

Proverbe Lehibe nangataka : ny miloa-bava mora ihany, fa ny mamerin-tanana tsy mahazo no henatra. [Cousins 1871]
Lehibe no mangataka : ny miloa-bava mora ihany fa ny mamerin-tanana no tsy toha. [Rinara 1974]

Proverbe Lehibe tsy amelezana, sahala amin' ny totohondrin' Ibefetrika. [Rinara 1974]
Lehibe tsy amely haotry ny totohondrin' Ibefetrika. [Veyrières 1913 #3474]
Lehibe tsy amely, ohatra ny totohondrin’ Ibefetrika. [Cousins 1871]
Totohondrin' i Befetrika, ka lehibe fa tsy amelezana. [Rinara 1974 #278]
Totohondrin' Ibefetrika : lehibe ihany, fa tsy amely. [Veyrières 1913 #5966, Cousins 1871]
Traduction française Poing de Befetrika, l' homme au gros poing : il est gros, mais il ne frappe pas. [Veyrières 1913 #5966]
Qui est grand et sans jamais donner de coups comme le poing d' Ibefetrika. [Veyrières 1913]
Interprétation française Bourru, mais bonasse. [Veyrières 1913 #5966]
Se disait des gens qui menacent toujours sans arriver aux actes ; Ibefetrika, comme son nom l' indique, était réputé pour la force de son poing et aussi pour ses menaces vaines. [Veyrières 1913]

Proverbe Lehibe tsy havanambanana ohatra ny amboan' Avaradrano. [Rinara 1974]
Lehibe tsy havanambanana, toy ny amboan’ Avaradrano. [Houlder 1895 #1387, Veyrières 1913 #2084, Cousins 1871 #1360]
Traduction française Grand, mais maladroit, comme les chiens de l' Avaradrano. [Houlder 1895]
Grand, sans être leste, comme les chiens d' Avaradrano. [Veyrières 1913 #2084]
Interprétation française Les gens de l'Avaradrano (pays situé entre Tananarive et Ambohimanga) sont réputés intelligents, mais non leurs chiens. [Houlder 1895]
Se disait des lourdauds et des maladroits. [Veyrières 1913 #2084]

Proverbe Lehibe vao manary lamba ohatra ny fary. [Cousins 1871, Houlder 1895]
Lehibe vao manary lamba toa fary. [Rinara 1974 #1780]
Traduction française Attendre d' être grand pour jeter son lamba, comme la canne à sucre (dont les feuilles tombent quand elle commence à mûrir). [Houlder 1895]
Interprétation française Jeter son lamba, veut dire, au figuré, faire des folies. [Houlder 1895]

Proverbe Lehilahy mahery mihosy, vehivavy mahery manetsa : ka sady voky ny ankizy no tsy ory ny lehibe. [Rinara 1974]
Lehilahy mahery mihosy, vehivavy mateti-panetsa : manao ny hahavoky ny ankizy. [Veyrières 1913 #1283, Cousins 1871 #1363]
Traduction française Homme qui remue bien la terre de ses rizières, femme qui transplante bien le riz : ils nourrissent bien leurs enfants. [Veyrières 1913 #1283]
Interprétation française Se disait des ménages laborieux. [Veyrières 1913 #1311]

Proverbe Lokanga tsy atao ka hoe lehibe ny voatavo. [Akademia 2005]
Lokanga tsy atao ka lehibe ny voatavo. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Asaina mitendry lokanga voatavo dia mahita fialan-tsiny tsy hanaovana ka mody manao hoe lehibe loatra ny voatavon' io lokanga io ka tsy haiko na manahirana ahy ny mitendry azy. [Akademia 2005]
Milaza ho tsy mahavita zavatra iray niangaviana azy, kanefa te hoderaina indray ka miteniteny momba ny fanaovana an' io zavatra io. [Rajemisa 1985]
Tsy fahaizana na tsy fetezana hanao izay asaina hatao dia mody mamoron-kevitra haniniana an' izay zavatra asaina atao. [Akademia 2005]
Tsy manao ny tena ka mahay milaza erý hoe toy izao sy toy izao. [Rajemisa 1985]

Proverbe Mampiady ravin' aviavy, ka ny lehibe ihany no matanjaka. [Rinara 1974 #1956]
Mampiady ravin' aviavy : ny lehibe ihany no matanjaka. [Veyrières 1913 #644, Cousins 1871]
Traduction française Quand les enfants en s'amusant, font un concours de feuilles de figuier, ce sont toujours les plus grandes qui l' emportent. [Veyrières 1913 #644]
Interprétation française Les chefs et les grands l' emportent sur les petits. [Veyrières 1913 #644]

Proverbe Manatsafa ny kely, toa mirehareha, manatsafa ny lehibe, toa diso tahotra. [Rinara 1974 #2046]

Proverbe Mason-tsahona : ny kely mivontirika, ny lehibe indrindra indrindra. [Rinara 1974 #2159]

Proverbe Maty aho maso mambako, fa lehibe vao tsy mitafy. [Rinara 1974 #2198]

Proverbe Matoa tenin-jaza, tenin-dray olona. [Houlder 1895 #1884, Cousins 1871 #1681]
Matoa tenin-jaza, tenin' ny lehibe. [Rinara 1974 #2185]
Traduction française Si ce sont les paroles d' un enfant, elles viennent pourtant d' une grande personne. [Houlder 1895]
Interprétation française Un enfant ne fait que répéter ce qu' il a entendu dire. [Houlder 1895]

Proverbe Namelon-jana-baratra ka nony lehibe izy niriatra. [Rinara 1974 #2732]

Proverbe Ny adala no manitsa--Bazimba, ka ny lehibe no aolanolany. [Houlder 1895 #61, Veyrières 1913 #2098, Rinara 1974 #183]
Traduction française Les fous marchent sur les lieux hantés par les Vazimba, et ce sont les grands qui sont punis. [Veyrières 1913 #2098]
Les imbéciles marchent sur les (tombeaux des) Vazimba, mais ce sont les grands qui sont punis. [Houlder 1895]
Interprétation française Payer pour d' autres. [Veyrières 1913 #2098]

Proverbe Ny akoho no ho lehibe, ny volony. [Veyrières 1913 #6017]
Traduction française Ce qui fait paraître les poules grosses, ce sont les plumes. [Veyrières 1913 #6017]
Interprétation française Se disait des apparences trompeuses. [Veyrières 1913 #6017]

Proverbe Ny ankizy no manao tsingeringerina, ka ny lehibe no fanina. [Houlder 1895 #1924, Cousins 1871, Veyrières 1913]
Ny ankizy no manao tsingeringerina ka ny lehibe no fanina aloha. [Rinara 1974 #2890]
Tsingeringerin' ankizy, ka ny lehibe no fanina aloha. [Rinara 1974 #4446]
Tsingeringerin' ankizy, ka ny mijery avy no fanina. [Houlder 1895, Veyrières 1913]
Tsingeringerin’ ankizy: ny mijery avy no fanina. [Cousins 1871 #3315]
Traduction française Ce sont les enfants qui dansent en rond, et ce sont les grandes personnes qui en ont le vertige. [Houlder 1895 #1924]
Des enfants dansant en rond: ce sont les spectateurs qui ont le vertige. [Houlder 1895 #1897]
Quand les enfants s'amusent à tourner sur eux-mêmes, les grandes personnes qui les regardent faire, sont prises de vertige. [Veyrières 1913 #1542]
Interprétation française Se disait des gens qui étaient rendus responsables de choses que d'autres avaient faites. [Veyrières 1913 #1542]

Proverbe Ny kely no manao, ka ny lehibe no voa. [Veyrières 1913 #784]
Traduction française Ce sont les petits qui l' ont fait, et ce sont les grands qui en subissent les conséquences. [Veyrières 1913 #784]
Interprétation française Les chefs sont responsables des actions de leurs subordonnés. [Veyrières 1913 #784]

Proverbe Ny kely tsy lany hadalana, ny lehibe tsy lany hatezerana. [Rinara 1974 #3040]

Proverbe Ny kibibibiby dia ny ankizy ihany no matahotra, fa raha tena biby dia mihararetra koa ny lehibe. [Rinara 1974]

Proverbe Ny langoraony no mitatatata dia keJy hanaraka ny lehibe. [Rinara 1974 #3071]

Proverbe Ny lehibe entin-ditra, ny kely entin-kiry. [Houlder 1895 #413, Veyrières 1913 #6375]
Ny lehibe entin-kiry, ny kely entin-ditra, ka miara-misalahy ama-nenina. [Rinara 1974 #3079]
Traduction française L' entêtement entraîne les grands, l' obstination emporte les petits. [Veyrières 1913 #6375]
Les grands sont emportés par leur entêtement, et les petits par leur obstination. [Houlder 1895]

Proverbe Ny lehibe toy ny vato ambonin' ny loha, ka sady mahatahotra no mahamenatra. [Rinara 1974 #3081]
Ny lehibe toy ny vato ambonin' ny loha : sady mahataho-mahamenatra. [Veyrières 1913 #664]
Ny lehibe toy ny vato ambonin' ny loha, tady mahataho-mahamenatra. [Houlder 1895 #1534]
Toy ny vato ambony loha, ka sady mahatahotra no mahamenatra. [Rinara 1974]
Toy ny vato ambony loha : sady mahataho-maha-menatra. [Cousins 1871 #3250, Nicol 1935 #354]
Traduction française Les grands et les chefs sont comme les pierres qu' on porte sur la tête à a corvée : ils donnent de la crainte et de la honte. [Veyrières 1913 #664]
Les grands sont comme des pierres qu' on porte sur la tête: ils rendent craintifs et honteux. [Houlder 1895]
(Les grands sont comme) une pierre au-dessus de la tête : l’on en a à la fois honte et peur. [Nicol 1935 #354]
Interprétation française Souvent la corvée consistait à porter ainsi de grosses pierres. [Houlder 1895]

Proverbe Ny mitovitovy dia mivady ; ny kely sy lehibe dia mianaka. [Houlder 1895 #1743, Veyrières 1913 #1224]
Traduction française Ceux qui sont à peu près de condition égale se marient (ensemble); tandis que les petits et les grands sont entre eux comme des enfants et des parents. [Houlder 1895]
Ceux qui sont à peu près du même âge se marient ; les petits et les grands sont entre eux comme enfants et parents. [Veyrières 1913 #1224]

Proverbe Ny trosa toy ny rambondanitra : kely atahorana hipaoka ny lamba, lehibe ahina handrodana ny trano. [Rinara 1974]

Proverbe Ny zaza no tia rairay dia ny lehibe no fangalarina. [Rinara 1974 #3380]

Proverbe Omby loha, dia tataka omby tena, ny kely no mialoha ny lehibe. [Rinara 1974 #3431]

Proverbe Ondrilahy natao tsindrim-barotra : lehibe ihany fa afa-boninahitra. [Rinara 1974 #3453]

Proverbe Raha izaho no mifidy mifantina dia ny lehibe no alaiko, fa ny kely fanifakifaky ny sasany. [Rinara 1974 #3586]
Raha izaho no mifidy, raha izaho no mifantana, dia ny lehibe no alaiko, fa ny kely fanifakifaky ny sasany. [Cousins 1871]
Raha izaho no mifidy, raha izaho no mifantina, dia ny lehibe no alaiko, fa ny kely fanifakifaky ny sasany. [Houlder 1895 #1427, Veyrières 1913 #676]
Traduction française Si j' avais à choisir, si je pouvais opter, je choisirais la grandeur, car les petits ne rencontrent que mauvais accueil et rebuffades. [Veyrières 1913 #676]
Si je suis libre de choisir, je préfère être un grand, car les petits sont le rebut des autres. [Houlder 1895]

Proverbe Raha very kely, manontany ny razana; raha very lehibe, manontany fanompoana. [Cousins 1871 #2724]
Raha very kely, manontany razana; fa raha very lehibe, manontany fanompoana. [Houlder 1895 #1532]
Raha very kely manontany razana, raha very lehibe manontany fanompoana. [Rinara 1974 #3679]
Traduction française Quand on a été réduit en esclavage étant petit, on s' informe de ses ancêtres (parce qu' on est resté ignorant là-dessus); mais quand on a été réduit en esclavage une fois grand, on s' informe du travail à faire pour son maître. [Houlder 1895]

Proverbe Sabakaka miaraka aman-tsahona, ka ny lehibe no adala. [Cousins 1871 #2811]
Saobakaka miaraka aman-tsahona ka ny lehibe indray no adala. [Rinara 1974 #3836]
Saobakaka miaraka aman-tsahona, ny lehibe no adala. [Veyrières 1913 #678]
Toy ny saobakaka miaraka aman-tsahona, ka ny lehibe no adala. [Houlder 1895]
Traduction française Comme un crapaud au milieu des grenouilles, c' est le plus grand qui est le plus bête. [Houlder 1895]
Lorsque les crapauds se mêlent aux grenouilles, ce sont les plus gros qui sont les imbéciles. [Veyrières 1913 #678]
Interprétation française Les grands et les chefs se dégradent en se mêlant aux gens de basse condition ; on se servait aussi de ce proverbe pour dire la responsabilité des chefs dans la mauvaise conduite et les sottises de leurs subordonnés. [Veyrières 1913 #678]
Parce que le crapaud est lourd d' apparence et ne coasse pas comme la grenouille. [Houlder 1895]

Proverbe Sady zaza no lehibe, sahala amin' ny lahiantitra manambady bodokely. [Rinara 1974]

Proverbe Sinibe vaky vody, ka lehibe afa-baraka. [Rinara 1974 #3897]
Sinibe vaky vody : lehibe afa-baraka. [Veyrières 1913 #680, Cousins 1871 #2901]
Traduction française Grande cruche dont le fond est brisé : c' est un grand, déshonoré. [Veyrières 1913 #680]

Proverbe Sobika nenti-nanjono : lehibe voavivitra. [Veyrières 1913 #1856]
Sobiky nentina nanjono, ka lehibe ihany fa voavivitra. [Rinara 1974 #3908]
Sobiky nenti-nanjono ka lehibe voavivitra. [Houlder 1895 #1376]
Sobiky nenti-nanjono : lehibe voavivitra. [Cousins 1871 #2910]
Traduction française Panier qu' on emploie pour la pêche : c' est un grand qu' on tiraille par-ci par-là. [Veyrières 1913 #1856]
Une corbeille servant à la pêche, c' est quelque chose de grand qu' on pince et soulève ((comme lorsqu' on tire les oreilles à quelqu' un). [Houlder 1895]
Interprétation française C' est humiliant pour elle! [Houlder 1895]
Se disait des personnes âgées qu' on traitait avec peu d' égards. [Veyrières 1913 #1856]

Proverbe Sompanga momba valala : lehibe, fa tsy tompon' ny dia. [Veyrières 1913 #2110, Cousins 1871 #2932]
Sompanga momba valala : lehibe ihany fa tsy tompon' ny dia. [Rinara 1974]
Traduction française Grosse sauterelle sompanga qui accompagne les criquets : elle est grande mais ce n' est pas elle qui dirige la marche. [Veyrières 1913 #2110]
Interprétation française Se disait des gens qui se laissaient mener par petits ou inférieurs. [Veyrières 1913 #2110]

Proverbe Tahaka ny valalanamboa : kely mitsipika, lehibe indrindra indrindra. [Rinara 1974 #3985]
Toy ny valalanamboa : kely mitsipika, lehibe mitsipika. [Rinara 1974 #4350]
Valalanamboa : fony kely mitsipika, nony lehibe tsy afa-manidina. [Rinara 1974 #4840]
Valalanamboa, ka lehibe mitsipika, kely mitsipika. [Houlder 1895 #1384]
Valalanamboa: kely, mandady ; antitra, mitsipika. [Cousins 1871 #3601]
Valalanamboa: tanora mitsipika, antitra mitsipika. [Houlder 1895]
Traduction française Les "sauterelles de chien" : jeunes, elles ne savent que sauter; vieilles, elles ne savent que sauter (et non voler). [Houlder 1895]
Les "sauterelles des chiens" : grandes ou petites, elles ne savent que sauter (et non voler). [Houlder 1895 #1384]
Interprétation française Les "sauterelles de chien" sont des acridiens à très belles couleurs, mais elles sentent mauvais et ne peuvent que se traîner sur le sol. [Houlder 1895]

Proverbe Toy ny valalanamboa : lehibe vao hondrihondriny. [Rinara 1974 #4351, Cousins 1871 #3248]
Valalanamboa : lehibe vao hondrihondriny. [Veyrières 1913 #1746]
Traduction française Sauterelles de chiens : grandes, elles deviennent inertes. [Veyrières 1913 #1746]
Interprétation française Se disait des gens qui étaient grands, mais ne savaient pas se tirer d'affaire ; les sauterelles de chiens étaient ainsi appelées parce que les chiens eux-mêmes ne voulaient pas les manger. [Veyrières 1913 #1746]

Proverbe Totozy sy voalavo, ka tsy izay lehibe no zokiny, fa samy manana ny taonany ihany. [Rinara 1974 #273]
Voalavo sy totozy : tsy ny lehibe no zokiny ary tsy ny kely no zandriny, fa samy manana ny vahany. [Rinara 1974]

Proverbe Tsy kamboty kely, fa kamboty lehibe. [Veyrières 1913 #1043]
Traduction française Celui qui n' est pas orphelin dès son enfance, mais avait un âge assez avancé à la mort de ses parents, connaît les traditions de sa famille et il y est fidèle. [Veyrières 1913 #1043]
Interprétation française Se disait de ceux qui connaissaient et respectaient les traditions de la famille. [Veyrières 1913 #1043]

Proverbe Tsy mety raha atao ondrilahy tsindrim-barotra, ka lehibe fa tsy mba lohany. [Rinara 1974 #4584]
Tsy mety raha atao ondrilahy tsindrim-barotra : lehibe tsy mba lohany. [Cousins 1871 #3404]

Proverbe Tsy mety raha ny lehilahy lehibe misiotsioka foana, nefa tsy mety raha very sioka. [Veyrières 1913 #1736, Houlder 1895]
Traduction française Il ne convient pas qu' un homme siffle, mais il ne faut pas non plus qu'il tombe dans l' oubli. [Veyrières 1913 #1736]
Il n' est pas convenable qu' un homme (adulte) se mette à siffler, mais il ne faut pas non plus qu' il tombe dans l' oubli. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe paraît n' être qu' un jeu de mots sur "misiotsioka" et "very sioka". [Houlder 1895]
Jeu de mots : misioka, very sioka. [Veyrières 1913 #1736]

Proverbe Tsy misy lehibe noho ny omby, fa matin' ny tsingala kely. [Veyrières 1913 #798]
Traduction française Il n' y a pas d' animal plus grand que le boeuf, et cependant un petit insecte aquatique comme le tsingala suffit à le tuer. [Veyrières 1913]
Interprétation française Les grands parfois sont victimes des petits. [Veyrières 1913 #798]

Proverbe Tsy misy lehibe noho ny sinibe ; fa raha avy ny zinga, miala satroka. [Nicol 1935 #382, Cousins 1871]
Tsy misy lehibe toa sinibe, fa raha avy ny zinga miala satroka. [Rinara 1974]
Traduction française La grande jarre est un personnage, mais quand vient le petit gobelet elle se découvre. [Nicol 1935 #382]

Proverbe Tsy misy lehibe noho ny vato, fa raha tsy miteny hitsahin' ny vorona. [Houlder 1895 #1389]
Tsy misy lehibe sy mafy tahaka ny vato; fa raha tsy miteny, hitsahin’ ny vorona. [Cousins 1871 #3520, Nicol 1935 #383]
Tsy misy lehibe sy mafy tahaky ny vato ; fa raha tsy miteny hitsahin' ny vorona. [Veyrières 1913]
Tsy misy lehibe toy ny vato, fa rehefa tsy miteny hitsahin' ny vorona. [Rinara 1974 #304]
Traduction française Le rocher est ce qu’il y a de plus grand et de plus dur; mais s’il reste muet, un oiseau le piétine. [Nicol 1935 #383]
Rien n' est aussi grand et aussi fort qu' un rocher, mais comme il ne parle pas les oiseaux le piétinent. [Veyrières 1913]
Rien n' est plus grand qu' un rocher, mais comme il ne parle pas, les oiseaux s' y posent (et le salissent). [Houlder 1895 #1389]
Interprétation française Se disait des gens bonasses ne sachant ni parler ni se défendre : ce n' est pas la grandeur du corps qui fait l' homme. [Veyrières 1913 #3625]

Proverbe Tsy toha ny lehibe miana-poto-tsarika. [Veyrières 1913 #1743]
Traduction française Apprendre trop tard à tisser les fibres du bananier, voilà qui est impossible. [Veyrières 1913 #1743]
Interprétation française Il ne faut pas s' y prendre trop tard. [Veyrières 1913 #1743]

Proverbe Vady namboarina, ka tsara amin' ny lehibe, fa any ny andro iray. [Rinara 1974 #317]

Proverbe Vorivorin-kena nahafahana vavoniny : lehibe, fa fohy. [Rinara 1974 #5032, Cousins 1871 #3739]
Vorivorin-kena nanafahana vavoniny : lehibe fa fohy. [Veyrières 1913 #4653]
Traduction française Estomac de boeuf dont on a enlevé la caillette : c' est gros, mais c' est court. [Veyrières 1913]

Proverbe Vorombe matim-bitsika : lehibe matin' ny kely, ka ny rano no hafanaina. [Houlder 1895 #1381, Veyrières 1913 #6056]
Traduction française Oie tuée par les fourmis : c' est un grand tué par un petit, et il ne reste plus qu' à faire chauffer l'eau pour préparer l' oie. [Veyrières 1913 #6056]
Une oie tuée par les fourmis: c' est le grand tué par le petit, il n' y a plus qu' à faire chauffer l' eau (pour plumer l' oie). [Houlder 1895]

Proverbe Vovo : ka mba mitsivalana, sinibe ka mba mantsaka: lehibe ka aza mba taitra. [Veyrières 1913 #6057, Rinara 1974 #5054, Cousins 1871 #3754]
Traduction française Vous êtes une nasse, et vous vous mettez en travers, vous êtes une grande cruche et vous allez puiser de l' eau : vous avez une grande taille, aussi ne vous troublez pas. [Veyrières 1913 #6057]

Index