Index

Proverbes : hoditra

Proverbe Amboadia mitafy hodi-janak' ondry : ny tenany no takona, fa ny toetrany tsy miova. [Rinara 1974 #160]

Proverbe Aza atao hoditra ifandroritana. [Rinara 1974 #401, Cousins 1871 #352]

Proverbe Aza mitaitay ny banga, fa hoditra no ifanekerana. [Houlder 1895 #2061]
Aza mitaitay ny ho banga fa hoditra no ifanaikerana. [Veyrières 1913 #1808, Rinara 1974 #790]
Aza mitaitay ny ho banga, fa hoditra no ifanekerana. [Cousins 1871 #652]
Traduction française Ne vous hâtez pas trop de perdre vos dents, car la peau à manger, il faut la tirer avec les dents. [Veyrières 1913 #1808]
Que celui qui n' a plus de dents ne soit pas trop pressé, car il s' agit de manger de la peau. [Houlder 1895]
Interprétation française Il ne faut pas se hâter d'entreprendre une chose pleine de difficultés. [Houlder 1895]
Se disait de ceux qui voulaient trop tôt se ranger parmi les vieillards pour jouir de leurs privilèges ; se disait aussi de ceux qui couraient après le travail et en étaient accablés. [Veyrières 1913 #1808]

Proverbe Aza mitondra hodi-nato miantsinanana. [Houlder 1895 #1678, Cousins 1871 #670]
Mitondra hodi-nato miantsinanana. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Mitondra zavatra amin' ny toerana nialany teo aloha ihany (ny nato mantsy avy any an' ala atsinanana ihany). [Rajemisa 1985]
Traduction française N' emportez pas de l' écorce de "nato" (plante tinctoriale) vers l' Est (c.à.d. vers la forêt d' où elle vient). [Houlder 1895]
Interprétation française Ne portez pas de l'eau à la rivière. [Houlder 1895]

Proverbe Aza ny hodi-boanjo fanary no atao sakafo mahavita. [Houlder 1895 #603]
Tsy mety raha ny hodi-boanjo fanary no tonga sakafo mahavita. [Veyrières 1913 #4633, Rinara 1974 #4659, Cousins 1871 #3474]
Traduction française Il ne convient pas que les écorces d' arachides qui sont bonnes à être jetées, deviennent le repas dont on s' accommode. [Veyrières 1913 #4633]
Ne servez pas au repas des coques d' arachides qu' ordinairement on jette. [Houlder 1895 #603]
Interprétation française Il faut une nourriture convenable. [Veyrières 1913 #4633]

Proverbe Hodi-boanjo, hodi-boasary : na tsy tenany aza fanovany. [Veyrières 1913 #5850, Rinara 1974 #1362, Cousins 1871 #1089]
Traduction française Écorce d' arachide, écorce d' orange : même si ce n' est pas la chose, c' est ce qui en tient lieu. [Veyrières 1913 #5850]

Proverbe Hoditra azon' antitra : tsy hanina fa tanontanonina foana. [Veyrières 1913 #1814]
Hoditra azon’ antitra : tsy hanina, fa tanontanoniny foana. [Cousins 1871 #1090]
Hoditra azon' antitra : tsy haniny fa tanontanoniny foana. [Rinara 1974 #1363]
Traduction française Vieillard qui a pris une peau : il ne la mange pas, mais il reste assis à côté. [Veyrières 1913 #1814]
Interprétation française Se disait des gens qui prenaient par pure malice, sans pouvoir se servir de ce qu' ils prennent ; le vieillard n' a pas de dents, il ne peut pas mâcher la peau. [Veyrières 1913 #1814]

Proverbe Hoditra ifandroritana. [Veyrières 1913 #3470]
Traduction française Un objet dont personne ne veut céder une partie, c' est comme la peau sur laquelle chacun tire de son côté. [Veyrières 1913 #3470]
Interprétation française Se disait des choses en litige. [Veyrières 1913 #3470]

Proverbe Hodi-tsokatra nilatsahan-kavandra. [Houlder 1895]
Hodi-tsokatra nilatsahan-kavandra: "Asa azy ao ivoho ao". [Nicol 1935 #107, Cousins 1871]
Hodi-tsokatra nilatsahan-kavandra : henoy izany ry hazon-damosina. [Rinara 1974 #1364]
Traduction française Carapace de la tortue frappée de la grêle : " Pour ce que cela me préoccupe ! ". [Nicol 1935 #107]
La carapace d' une tortue frappée par la grêle . [Houlder 1895]

Proverbe Ilay mitondra hodi-nato : ka sady zehena no didiana. [Rinara 1974 #1408]
Ny hodi-nato no sady zehena no didiana. [Rinara 1974 #3036]

Proverbe Mamy hoditra ; mangidy hoditra. [Veyrières 1913 #5958]
Traduction française Celui dont le commerce est agréable a la peau douce ; l' homme revêche à la peau âpre. [Veyrières 1913 #5958]
Interprétation française Aimé ou détesté de tout le monde. [Veyrières 1913 #5958]

Proverbe Manotra tsy amin’ ilo : hodi-bohoka mondraka. [Samson 1965 #M45]

Proverbe Mipitrapitra ohatra ny banga voaroso hoditra. [Rinara 1974]

Proverbe Mpijiri-bary lavo amin' ampombo, ka potraka amin' ny hoditry ny fanao. [Veyrières 1913 #2121]
Traduction française Marchand de riz qui est tombé dans le son : il est tombé dans l' écorce de ce qui fait son commerce ordinaire. [Veyrières 1913 #2121]
Interprétation française On est puni par où on a péché. [Veyrières 1913 #2704]

Proverbe Na ambaramaina aza ny lohako, ka mihodi-balanirana ny hoditro : vary an-doharano aho ka maitso vatana ihany. [Veyrières 1913 #2766, Rinara 1974 #2642, Cousins 1871]
Traduction française Bien que ma tête soit du bambou sec sur pied et que mon teint ait la couleur de l' écorce de l' arbre valanirana, je suis du riz près d' une source, et, malgré tout, mon corps est vert. [Veyrières 1913 #2766]
Interprétation française Comparaisons. [Veyrières 1913 #2766]

Proverbe Na mahay mandrasa aza hianao, ny hoditra tsy ampombaina atiny. [Rinara 1974 #178]
Na mahay mandrasa aza hianao, ny hoditra tsy azo ampombaina atiny. [Houlder 1895 #641]
Na mahay mandrasa aza, ny hoditra tsy azo am-pombaina atiny. [Veyrières 1913 #4541, Cousins 1871 #2008]
Traduction française Bien que vous sachiez bien découper vous ne pouvez pas ne mettre que le foie avec la peau (puisque le foie n' y adhère pas). [Houlder 1895]
On a beau savoir bien découper, la peau ne peut pas être mise avec le foie. [Veyrières 1913 #4541]
Interprétation française C. à. d. vous ne pouvez pas faire l' impossible pour donner aux autres moins que ce qui leur revient et avoir ainsi davantage pour vous. [Houlder 1895]
L' habileté a des limites. [Veyrières 1913 #4541]

Proverbe Ny fofony ihany no anjarany : ohatra ny vaviantitra nahandro hoditra. [Rinara 1974]
Ny fofony no anjarany, hoatry ny vavy antitra mahandro hoditra. [Veyrières 1913 #1888]
Ny fofony no anjarany, ohatra ny vavy antitra mahandro hoditra. [Cousins 1871]
Traduction française N' avoir pour part que l' odeur, comme la vieille qui fait cuire de la peau. [Veyrières 1913 #1888]
Interprétation française La vieille édentée ne peut pas manger la peau ; ce proverbe se disait des gens lésés dans un partage ou une distribution. [Veyrières 1913 #1888]

Proverbe Ohatra ny hoditra atono, may vao mipaoka ny lavenona. [Cousins 1871]
Ohatra ny hoditra atono, may vao mipoaka. [Rinara 1974]

Proverbe Papango nahazo hodi-tsokatra : nahazo, fa tsy nahazo loatra. [Veyrières 1913 #4314]
Papango nifaoka hodi-tsokatra: nahazo ihany, fa akorany. [Houlder 1895 #969]
Papango nifaoka hodi-tsokatra, nahazo ihany fa toa akorany. [Rinara 1974 #3481]
Traduction française Oiseau de proie papangue qui a enlevé une écaille de tortue : il a bien pris quelque chose, mais cela ne lui va pas beaucoup. [Veyrières 1913 #4314]
Un milan qui se jette sur la carapace d' une tortue: il a attrapé quelque chose, mais ce n' était que de l' écaille. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des voleurs déçus. [Veyrières 1913 #4314]

Proverbe Randranobe voky hoditra: "Tsy tiako mbamy ny ao am-pahitra". [Cousins 1871 #2741]
Randranobe voky hoditra : tsy tiako mbamin' ny ao am-pahitra. [Veyrières 1913 #1931, Rinara 1974 #241]
Traduction française Vieille qui s'est rassasiée de peaux : je n' en veux plus, dit-elle, même celles qui sont encore sur les boeufs dans le parc. [Veyrières 1913]

Proverbe Tandra vadin-koditra. [Houlder 1895 #151, Rinara 1974 #4031]
Tandra vadin’ ny hoditra. [Cousins 1871 #2998]
Traduction française Les taches de rousseur sont inséparables (litt. les femmes) de la peau. Se dit des défauts physiques ou moraux. [Houlder 1895]

Proverbe Tsy mba ny ravoravo natentina, fa ny tandra vadin-koditra. [Houlder 1895 #1359]
Tsy mba taniravo atentina, fa tena tandra vadin' ny hoditra. [Veyrières 1913 #5316, Rinara 1974 #4562, Cousins 1871 #3398]
Tsy ny taniravo natentina afaky ny rano, fa ny tandra vadin-koditra enti-milevina. [Rinara 1974 #4780]
Traduction française Ce n' est pas (comme) de la terre blanche que l' on peut se mettre (et qui tombe), mais (comme) des taches de rousseur inséparables de la peau. [Houlder 1895]
Ce n' est pas de la terre blanche appliquée sur la peau, mais une véritable tache, épouse inséparable de la peau. [Veyrières 1913 #5316]
Interprétation française Se disait des choses inséparables. Par superstition on appliquait de la terre blanche sur le front. [Veyrières 1913 #5316]

Proverbe Tsy ny hosoran-tsakay no ho mangidy ; tsy ny hosoran-tantely no ho mamy ; fa ny atao no mahasoa sy maharatsy. [Veyrières 1913 #4844]
Tsy ny hosoran-tsakay no mangidy hoditra, ary tsy ny hosoran-tantely no mamy hoditra, fa ny atao no mahasoa sy maharatsy. [Cousins 1871 #3565, Houlder 1895]
Tsy ny hosoran-tsakay no mangidy, tsy ny hosoran-tantely no mamy hoditra, fa ny atao no mahamamy sy mampangidy hoditra. [Rinara 1974 #4771]
Traduction française Ce n' est pas d' être frotté avec du piment qui vous fait sentir mauvais, et ce n' est pas d' être enduit de miel qui vous fait sentir bon, mais c' est ce qu' on fait qui rend bon ou mauvais. [Houlder 1895]
Ce n' est pas un enduit de piment qui rendra amer, ni un enduit de miel qui rendra doux, mais ce sont les actions qui sont une source de bien et de mal. [Veyrières 1913 #4844]
Interprétation française Sentir mauvais (litt. amer), se dit de ceux qui sont détestés, tandis que sentir bon (litt. doux) se dit de quelqu' un qui est aimé et populaire. [Houlder 1895]

Proverbe Tsy ny taniravo natentina, fa ny tandra vadin’ ny hoditra. [Cousins 1871 #3570]

Proverbe Tsy soa tsy ratsy ohatra ny hoditr' androngo. [Houlder 1895, Rinara 1974]
Traduction française Ni bon ni mauvais, comme la peau d' un lézard. [Houlder 1895]

Index