Index

Proverbes : fiaretana

Proverbe Fo tsy aritra no vonona, ody fiaretana no tsy misy. [Houlder 1895 #1045, Rinara 1974 #1204, Cousins 1871 #988]
Ny " fo tsy aritra " no vonona, ny " ody fiaretana " no tsy misy. [Veyrières 1913 #4487]
Traduction française Ce qui est prêt est un petit acompte sur ce qui viendra, car il n' y a pas de charme pour pouvoir se passer de tout même en attendant. [Houlder 1895]
Si on a préparé quelque chose qui satisfasse l' impatience en attendant le moment de la grande réjouissance, c' est qu' il n' y a pas de remède qui puisse faire patienter. [Veyrières 1913 #4487]
Interprétation française Ce proverbe fait allusion à une coutume se rapportant à L'ancienne fête nationale malgache, dite "fête du bain" ; le grand jour venu, on tuait beaucoup de bœufs pour les réjouissances, mais les jours précédents il était défendu d' en tuer; mais comme il fallait quand même manger quelque chose on tuait des volailles, par exemple, en attendant. [Houlder 1895]
On appelait fo tsy aritra, le coeur impatient, les volailles qu'on mangeait la veille du premier jour de l' an pour attendre les boeufs qu' on tuerait ce jour-là. [Veyrières 1913]

Proverbe Ny fiaretana no lalam-ben' ny fisandratana. [Veyrières 1913 #5294]
Traduction française La constance est le chemin des honneurs et de la fortune. [Veyrières 1913 #5294]

Index