Index

Proverbes : fara

Proverbe Alao ho ahy ny tringitringiny, fa izaho no avo indrindra ; aiza koa ho ahy ny vodiny, fa ny taranako no ho tompon' ny farany. [Veyrières 1913 #182]
Traduction française Je me réserve la bosse du boeuf, car je suis le plus grand ; et je me réserve la culotte du boeuf, parce que mes descendants seront maîtres de l' avenir. [Veyrières 1913]
Interprétation française Paroles proverbiales du roi Ralambo lorsqu'il fit abattre le premier boeuf pour être mangé. [Veyrières 1913]

Proverbe Amin' ny zavatra rehetra mba mitsapa ny ho farany. [Veyrières 1913 #6203]
Aza mandroso tsy mitsapa ny farany. [Veyrières 1913 #6219]
Traduction française En toutes choses regardez la fin. [Veyrières 1913 #6203]
N' avancez pas sans prévoir l' avenir. [Veyrières 1913 #6219]

Proverbe Angidi-miriorio, ka ho any an-kady no farany. [Veyrières 1913 #2990]
Traduction française Libellule qui promène çà et là son vol égaré, finit dans le fossé. [Veyrières 1913 #2990]
Interprétation française Têtes légères se conduisant au hasard. [Veyrières 1913 #2990]

Proverbe Arivo tatatra, zato renirano; faran' ny rano Ikopa ihany. [Houlder 1895 #456, Cousins 1871]
Renirano zato, sakeli-drano arivo : Ikopa ihany no farany. [Nicol 1935 #165]
Renirano zato, sakeli-drano arivo : Matsiatra ihany no farany. [Nicol 1935 #165]
Renirano zato, tatatra arivo, fa Ikopa ihany no farany. [Rinara 1974]
Renirano zato, tatatra arivo: Ikopa ihany no farany. [Cousins 1871]
Tatatra zato, sakelidrano arivo, faran' ny rano any Matsiatra. [Rinara 1974 #4113, Cousins 1871 #3048]
Traduction française Mille canaux, cent rivières: leur fin à tous est l' Ikopa. [Houlder 1895]
Interprétation française Le mensonge finit toujours par être dévoilé. [Houlder 1895]

Proverbe Atodin-taitso : sady farany, lohany. [Samson 1965 #A110]
Atodin-tetso: sady farany, lohany. [Houlder 1895]
Interprétation malgache Atodin-taitso: sady farany no voalohany. [Houlder 1895]

Proverbe Aza manao tovolahy mahita fotsimbary, ka arotsahy ihany. [Rinara 1974 #597]
Toy ny tovolahy mahita fotsimbary, ka "Arotsahy, arotsahy ihany" . [Houlder 1895 #1920]
Tovolahy mahazo fotsimbary, ka " arotsahy ihany " . [Veyrières 1913 #1590]
Tovolahy mahita fotsimbary : tsy mitsapa izay ho farany, fa ny "arotsahy ihany". [Rinara 1974 #4232]
Tovolahy mahita fotsimbary : tsy mitsapa ny farany, fa " arotsahy ihany " . [Veyrières 1913 #1590, Cousins 1871]
Traduction française Comme un jeune homme trouvant du riz blanc (c.à.d. décortiqué) et disant: "Mettez-le dans la marmite" . [Houlder 1895]
Jeune homme qui a du riz décortiqué : il ne songe pas à l' avenir mais il dit : faites-en toujours cuire, et il le consomme. [Veyrières 1913 #1590]
Interprétation française Ce n' est pas lui qui a eu la peine de le produire, et il ne pense pas non plus au lendemain. [Houlder 1895]
Se disait des prodigues et des imprévoyants. [Veyrières 1913 #1590]

Proverbe Aza mitaitay hihina-menaka fa ho lamoka ihany amin' ny farany. [Rinara 1974 #789]
Aza mitaitay homamenaka fa ho lamoka ihany amin' ny farany. [Rajemisa 1985]
Aza mitaitay homa-menaka, fa ho lamoka ihany no farany. [Houlder 1895 #1251]
Aza mitaitay homa-menaka, fa ho lamoka ihany no ho farany. [Cousins 1871]
Interprétation malgache Aza maimaika ny hahazo izay tadiavina fa mety hanenenanao any aoriana. [Rajemisa 1985]
Traduction française Ne soyez pas trop avide de graisse, car à la fin vous en serez dégoûté. [Houlder 1895]
Interprétation française La graisse était considérée par les Malgaches comme un aliment fortifiant. [Houlder 1895]

Proverbe Aza tsy tia vady, fa tsy ny voalohany no vady, fa ny farany. [Houlder 1895 #1794]
Traduction française Aimez la femme que vous avez maintenant, car ce n' est pas elle qui sera votre femme jusqu' à la fin. [Houlder 1895]
Interprétation française Allusion au divorce; si vous aimez la femme que vous avez maintenant une autre femme, celle que vous aurez en dernier lieu, vous aimera aussi à son tour. [Houlder 1895]

Proverbe Borizano tanora ka miaramila no farany. [Rinara 1974 #958]
Borizano tanora, miaramila no farany. [Veyrières 1913 #415, Cousins 1871 #826]
Traduction française Jeune citoyen finira par être militaire. [Veyrières 1913 #415]
Interprétation française Se disait à l' époque des grandes levées de soldats. [Veyrières 1913 #415]

Proverbe Diamangam-boka : hehy no farany. [Veyrières 1913 #1996, Cousins 1871 #831]
Diamangam-boka ka hehy no farany. [Rinara 1974 #975]
Traduction française Coup de pieds entre lépreux: on finit par des éclats de rire, car ils ne peuvent pas se faire de mal. [Veyrières 1913]
Coups de pieds entre lépreux : on finit par des éclats de rire, car ils ne peuvent pas se faire de mal. [Veyrières 1913 #1996]
Interprétation française Se disait des disputes sans beaucoup d' effet. [Veyrières 1913 #1996]

Proverbe Dihizina am-boalohany, hoatry ny fanambadian-dratsy, ka itomaniana am-parany. [Veyrières 1913 #5531]
Dihizina am-boalohany, ohatra ny fanambadian-dratsy, ka itomaniana am-parany. [Cousins 1871]
Dihizina am-boalohany toy ny fanambadian-dratsy, fa itomaniana am-parany. [Rinara 1974 #999]
Ny fanambadiana andihizana am-boalohany, ary itomaniana no farany. [Veyrières 1913 #1215]
Ny fanambadiana andihizana am-boalohany fa isahiranana am-parany. [Rinara 1974 #192]
Traduction française C' est comme dans les mariages malheureux : on commence par la danse et on finit par les larmes. [Veyrières 1913 #5531]
Le mariage commence par une danse de joie et finit dans les larmes. [Veyrières 1913 #1215]
Interprétation française Bien commencer et mal finir. [Veyrières 1913 #5531]
Sens général : heureux commencement, mauvaise fin. [Veyrières 1913 #1215]

Proverbe Hainandro hariva ka ny avo no trany farany. [Rinara 1974 #1245]
Hain' andro hariva : ny avo ihany no trany. [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Hain' andro, ka ny avo ihany no vonjena. [Veyrières 1913]
Toy ny hainandro, ka ny avo ihany no vonjeny. [Houlder 1895]
Toy ny hainandro ka ny avo ihany no vonjeny aloha. [Rinara 1974 #4282]
Toy ny hainandro: ny avo ihany no vonjeny. [Cousins 1871]
Traduction française Chaleur du soleil : ce sont les régions élevées qui sont secourues. [Veyrières 1913 #765]
Pareil au soleil, qui n' éclaire (d' abord) que les endroits élevés. [Houlder 1895]
Interprétation française Les grands seuls et non les petits sont l' objet d' égards. [Veyrières 1913 #765]

Proverbe Hiran-dRamomba : ranomaso no farany. [Rinara 1974 #89]
Hiran' Ikalamomba, ka ranomaso no farany. [Veyrières 1913 #1761, Cousins 1871 #1075]
Traduction française Chants d'Ikalamomba la stérile : cela finit toujours par des larmes. [Veyrières 1913 #1761]
Interprétation française La stérilité était un grand chagrin pour la femme. [Veyrières 1913 #1761]

Proverbe Homeko azy ny anio tontolo andro, fa ny farany ho ahy. [Veyrières 1913 #3643]
Traduction française Je lui donne le présent en échange de l' avenir. [Veyrières 1913 #3643]
Interprétation française Paroles du roi Andriantompokoindrindra en faveur de son frère Andrianjaka, pour assurer à ses descendants, certains avantages stipulés ; elles sont passées en proverbe. [Veyrières 1913 #3643]

Proverbe Hovalahy tsy mivadi-belirano : tompon' ny farany. [Rinara 1974 #1385]

Proverbe Izay fatra-pandà ihany no manaiky. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Matetika ireo mikiribiby manda mafy ihany no milefitra manaiky amin' ny farany. [Rajemisa 1985]
Ny ela manova zavatra ka ny nolavina mafy tamin' ny voalohany lasa ekena atý aoriana. [Rajemisa 1985]

Proverbe Kalon' antitra ka tany no farany. [Rajemisa 1985]
Kalon' antitra ka tany (tomany) no farany. [Rinara 1974 #1591]
Toy ny kalon' antitra, ka ranomaso no farany. [Rinara 1974 #4293]
Toy ny kalon' antitra, ka tomany no farany. [Houlder 1895 #1940]
Toy ny kalon' antitra : tany no farany. [Veyrières 1913 #1867, Cousins 1871 #3203, Nicol 1935 #232]
Interprétation malgache Ilazana ny hira fanaon' ny antitra mitanisanisa ny fotoan-dasa ka mahatonga azy hanembonembona ary mazàna miafara amin' ny tomany. [Rajemisa 1985]
Traduction française Chanson de vieux : à la fin ce sont des larmes. [Nicol 1935 #232]
Chants de vieillards : chants de plainte qui se terminent par des larmes. [Veyrières 1913 #1867]
Comme le chant des vieux, il finit par des larmes. [Houlder 1895 #1940]
Interprétation française Ils passent le temps à regretter le passé. [Veyrières 1913 #1867]

Proverbe Malemy amy ny voalohany, fa sarotra amy ny farany. [Cousins 1871 #1462]
Malemy amin' ny voalohany fa sarotra amin' ny farany. [Veyrières 1913 #6231, Rinara 1974 #1936]
Traduction française Facile dans les débuts, mais difficile à la fin. [Veyrières 1913 #6231]

Proverbe Mifankatia tsy mifamarafara: ady no farany. [Houlder 1895 #301, Cousins 1871 #1757]
Mifankatia tsy mifamarafara ka ady no farany. [Rinara 1974 #2304]
Traduction française S' aimer sans s entendre: ça finit par des querelles. [Houlder 1895 #301]

Proverbe Miriorio foana ny angidina fa any anaty rano ihany no iafarany. [Rajemisa 1985]
Miriorio foana ny angidina, fa any an-kady ihany ny iafarana. [Cousins 1871]
Miriorio foana ny angidina, fa any an-kady ihany no farany. [Houlder 1895 #857]
Miriorio foana ny angidina, fa any an-kady ihany no hiafarana. [Nicol 1935 #220]
Miriorio foana ny angidina fa any an-kady ihany no hiafarany. [Rinara 1974 #154]
Miriorio foana ny angidina, fa any an-kady ihany no iafarana. [Veyrières 1913 #4016]
Mivezivezy hoatry ny rano miriorio hoatry ny angidina. [Veyrières 1913 #3043]
Mivezivezy ohatra ny rano; miriorio ohatra ny angidina. [Houlder 1895]
Mivezivezy toa rano, miriorio toa angidina. [Rinara 1974 #2521]
Interprétation malgache Na inona na inona atao, ny hiafarana dia any amin' izay efa faleha araka ny fombany avy ihany. [Rajemisa 1985]
Traduction française Aller de côté et d' autre comme un cours d' eau, rôder comme une libellule. [Houlder 1895]
Errer de côté et d' autre comme l' eau, rôder comme une libellule. [Veyrières 1913 #3043]
La libellule vole çà et là en vain, car elle finira quand même dans le fossé. [Houlder 1895]
La libellule voltige à droite et à gauche, mais elle finira par le fossé. [Nicol 1935 #220]
Les libellules ont beau errer partout, elles finissent bien par aller dans le fossé. [Veyrières 1913 #4016]
Interprétation française Il faut travailler. [Veyrières 1913 #3043]
Se disait des marchands qui finissent par revenir dans leur patrie ; se disait aussi de ceux qui, après bien des errements, reviennent dans leur famille. [Veyrières 1913 #4016]

Proverbe Mitery omby tsy mirohy ohatra an-dRabemalo : ho fatin' ny daka no farany. [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Mitery omby tsy mirohy ohatra an-dRabemalo, ka ho fatin' ny daka no farany. [Houlder 1895]
Mitery omby tsy mirohy toa an-dRabemalo, ka ho fatin' ny daka ihany no farany. [Rinara 1974 #2455]
Traduction française Si vous allez traire une vache qui n' est pas attachée, comme Rabemalo (le timide), vous finirez par être tué d' un coup de pied. [Houlder 1895]
Traire une vache sans l' attacher, comme Rahemalo : on finira par être assommé de ses ruades. [Veyrières 1913 #6311]
Interprétation française Qui aime le danger y périra. [Veyrières 1913 #6311]

Proverbe Mpamosavy novovozin' ny alika : ho azy ihany no farany. [Rinara 1974 #2568]
Mpamosavy novovozin' ny amboa : ho azy ihany no farany. [Veyrières 1913 #163, Cousins 1871]
Traduction française Un chien aboie contre un sorcier, à la fin il l' aura. [Veyrières 1913 #163]
Interprétation française Le chien mangera le cadavre du sorcier qui n' aura pas de tombeau après sa mort ; le destin le plus fort finit toujours par l' emporter. [Veyrières 1913 #163]

Proverbe Mpandova angaha aho no hiandry ny farany? [Rinara 1974]

Proverbe Na hevitra inona na hevitra inona no atao, ho avy ny andro farany. [Veyrières 1913 #2888]
Traduction française Quel que soit l' expédient qu' on emploie, le dernier jour viendra. [Veyrières 1913 #2888]
Interprétation française La mort est certaine. [Veyrières 1913 #2888]

Proverbe Ny alahelo toy ny vary an-tsompitra : ahafahana iray fatambary n, ka ho levona ihany no farany. [Veyrières 1913 #2639, Cousins 1871]
Ny alahelo toy ny vary an-tsompitra : ahafahana isan' andro, ka levona ihany no farany. [Rinara 1974 #2848]
Ny alahelo toy ny vary an-tsompitra: ka ahafahana iray fatambary isan-andro, dia ho levona ihany no farany. [Houlder 1895 #1019]
Traduction française La tristesse est comme la provision de riz dans le grenier : tous les jours on en enlève une petite mesure, et à la fin il n' en restera plus rien. [Veyrières 1913 #2639]
Le chagrin est comme le riz dans le grenier: chaque jour il diminue d' une petite mesure, et à la fin il n' en reste plus. [Houlder 1895]
Interprétation française Le temps est un grand maître. [Houlder 1895]
Le temps vient à bout des chagrins. [Veyrières 1913 #2639]

Proverbe Ny aloha koa may, ny farany tsofina. [Veyrières 1913 #6315]
Traduction française Quand on s' est brûlé une fois, on souffle sur le reste. [Veyrières 1913 #6315]
Interprétation française Instruit par l' expérience. Chat échaudé, craint l' eau froide. [Veyrières 1913 #6315]

Proverbe Ny hazo tapahina manam-pototra; ny hazo vakina misy ilany; ny teny atao misy farany. [Houlder 1895 #563]
Traduction française Un arbre coupé a des racines; un morceaux de bois fendu a un côté; les paroles que l' on dit ont une fin. [Houlder 1895]

Proverbe Ny omby jamba, ny tevan-dalina, ny mpandroaka adala, ka any an-kady no farany. [Rinara 1974 #3191]

Proverbe Raha maniry ihany ny hazo, ho tonga any an--danitra no farany. [Cousins 1871, Houlder 1895]
Raha maniry ihany ny hazo tonga any an--danitra. [Rajemisa 1985]
Raha mitohy ihany ny hazo, ho tonga any an--danitra no farany. [Houlder 1895]
Raha mitohy ihany ny hazo, tonga any an--danitra. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Entina mampiomana fa misy fetrany toy ny hazo maniry ny fanambinana, ny fahasoavana. [Rajemisa 1985]
Misy fetra ny fanirin' ny hazo; voafetra koa ny fanambinana fa tsy mitohy hatrany ka tokony hanararaotra ny soa izay sendra sao manenina. [Rajemisa 1985]
Traduction française Si l' arbre ne s' arrêtait pas de croître, il finirait par toucher le ciel. [Houlder 1895 #960]

Proverbe Raha mpivady tsy mifandefitra, fandravana harena no farany. [Rinara 1974 #3631]

Proverbe Raha tsy azoko anio ialahy ry ambolo bitaka, ry ambolo matavy, azoko rahampitso [Rakotonandrasana: Tantsaha]
Zozoro miantaha rano, ka sangasanga no farany. [Houlder 1895 #1700, Veyrières 1913 #2127]
Zozoro miantaha rano, ka sangasanga no sisa. [Rinara 1974]
Zozoro miantaha rano : sangasanga no farany. [Cousins 1871 #3790]
Traduction française Des joncs qui ne profitent pas de l' eau, le panache seul sera utilisable (ou: restera). [Houlder 1895 #1700]
Joncs qui ne profitent pas de l' eau : il n' en restera que le panache. [Veyrières 1913 #2127]

Proverbe Sira be lanin’ andrana : fatiantoka ny farany. [Samson 1965 #S37]

Proverbe Tahaka ilay nihinana aviavy, ka ny farany no andrasana. [Rinara 1974 #3971]
Tahaka ilay nihinana aviavy: ny farany no andrasana. [Houlder 1895 #1146, Cousins 1871 #2955]
Traduction française Pareil à celui qui a mangé des figues: on attend la fin. [Houlder 1895]
Interprétation française Il paraît que les figues dont il s' agit sont d' abord amères, puis produisent une saveur douce quand elles sont avalées. [Houlder 1895]

Proverbe Toy ny rambon' omby, ka na hipelika aiza, na hipelika aiza, mbola ao an-traingovazana ihany. [Houlder 1895]
Toy ny rambon' omby, ka na hipelika aiza, na hipelika aiza, tsy miala, fa eo amin' ny traingo vazany ihany no farany. [Veyrières 1913 #1136]
Toy ny rambon’ omby: na hipelika aiza, tsy hiala, fa ho an-traingovazana ihany no farany. [Cousins 1871]
Toy ny rambon' omby : na hipelika atsy na hipelika aroa, dia tsy aiza tsy akory fa eo an-traingovazana ihany. [Rinara 1974 #4343]
Traduction française C' est comme la queue du boeuf : elle a beau se balancer çà et là, elle ne s' en va pas et s' arrête au jarret. [Veyrières 1913]
Comme la queue d' un bœuf: qu' elle s' agite à droite ou à gauche, elle retombe toujours sur ses jarrets. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe se disait aux parents qui voulaient se tenir à l'écart. [Veyrières 1913 #1136]

Proverbe Tolañolo matin' añina, ñy farany matin-tsiotsiotra; foñofoño koa be ka mañahy aho. [Houlder 1895]
Interprétation malgache Ny matoa matin-drivotra; ny farany matin-tso-drivotra: rehefa be ny fonofono (fono faty) dia matahotra aho. + Añina : rivotra,- tsiotsiotra : rivotra malemy. [Houlder 1895]

Index